Une agriculture vege permet de nourrir minimum 20 fois plus qu'un élevage de bovin classique

James64

Mange de la salade
Inscrit
14/11/17
Messages
399
Score de réaction
55
Bonjour

J'étais entrain de discuter avec une personne qui m'affirmait qu'une agriculture végane tuait autant d'insecte que l'élevage. De même il m'affirmait que cela serait "kifkif" en terme de surface agricole (en gros qu'une agriculture vege ne libérerait pas d'avantage d'espace) en justifiant que le fourrage ne vient pas de terre arable, que l'herbe non plus, et que les résidus proviennent de culture à destination humaine et qu'il n y a donc que 13% de grains qui viennent de terres arables.

http://www.fao.org/gleam/results/fr/#c331279

Comme c'est pas la première fois qu'on entends ce genre de d'affirmation (ma ferme autonome, forum d'elevage, PAS Vegan, et surement plein d'autres), j'ai voulu vérifier de manière précise.

1) J'ai trouvé combien une vache se nourrissait (mais j'ai pas trouvé le boeuf). Une vache se nourrit de 25 tonnes par ans. Un boeuf serait abattu à l'âge de deux ans.

Donc un boeuf mangerait durant ses deux années de vie, 50 tonnes de nourriture.
Dans le lien ci dessus, on peut voir qu'un bœuf va manger 13% de grain et 5% d'oil seed kake (gateau d'oleagineux) également mangeable par les humains, je pense que cela correspond au tourteaux de soja mais pas certain.

Donc en gros : 13% de grains correspondent à 6,5 tonnes sur 2 ans ou 3.25tonnes à l'année et 5% de gateaux d'oleagineux correspondent à 2.5 tonnes sur deux ans ou 1.25 tonnes sur 1an.

Donc en 1 an si on mange de la viande, pour une même surface arable donnée, on aurait 200 kilos de chaire animale (400kilo/2) d'un coté et si on mangeait directement le végétal (grain de mais + tourteau de soja) on aurait respectivement 2.5 tonnes + 1.25 tonnes. Soit quasiment 20 fois plus !!

Et cela sans prendre en compte que dans les terres non arables (les prairies) où produits fourrages et herbes pour vache, il est loin d'être impossible de faire pousser des arbres oléagineux ou autres. De plus, 19% des résidus provenant de culture à destination humaine vont alimenter les boeufs alors que cela pourrait nourrir les terres agricoles à destination humaines.


2)Concernant les insectes, d'après le lien suivant : http://www.stat.gouv.qc.ca/statistiques/profils/profil12/struct_econo/agriculture/cultures12.htm

On arrive à la conclusion qu'on tue 10 fois moins d'insectes en ayant un régime végétal plutôt qu'un régime carné. Car sur le lien on trouve que pour produire ces 2,5 tonnes de grain et ces 1.25 tonnes de tourteaux de soja, il faudrait respectivement à peu près 0.5 hectare et 0.5 hectare soit un hectare.

En gros avec 1000 m carré on peut produire 200 kilos d'haricot ou bien 250 kilo de grain + 125 de soja soit 10 fois moins d'espace pour produire 200 kilo de viandes.

Voila si vous avez des petites rectifications à apporter n'hésitez pas à les amener ou à ajouter des choses. Par exemple si vous savez exactement combien de tonne mange un boeuf par an.

Bonne soirée <br /:><:br /> — Le 03 Déc 2019, 20:12, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> Edit : Cela ne change pas grand chose dans les grandeurs mais suis mélangé un peu les pinceaux vers la fin, au lieux de 2,5 tonnes de grains à l'année c'est 3,25 tonnes et donc pour pour 1000 mettre carré c'est 325 kilos au lieu de 250kilos.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 222
Score de réaction
58
Il ne me semble pas que le tourteau de soja soit comestible par les humains, à vérifier.

De toute façon, intuitivement, il faut beaucoup plus de nourriture pour un gros herbivore que pour un humain. A moins que cet animal ne consomme des végétaux non-digestibles par l'homme comme l'herbe (et auquel cas, ça "optimise" une ressource végétale), c'est toujours une mauvaise affaire.
 

PikaPika

Jeune bulbe
Inscrit
11/8/22
Messages
0
Score de réaction
8
Je le dis, si tout le monde était végé, on pourrait nourrir des dizaines de milliards d'individus théoriquement je l'avais analysé.
Tout simple: pour nourrir un animal pour faire de la viande, il faut nourrir en grande quantité et si c'est pas de bonne qualité ça empoisonne en plus pour donner juste un peu de viande. Une vie coûte bien plus cher que ce qu'on peut récupérer des cadavres..
Puisqu'il faut donner des milliers de repas à un animal alors que la viande ne fait que quelques repas.
 

screugneugneu

Mange de la salade
Inscrit
23/10/19
Messages
311
Score de réaction
233
Pour les insectes, sans rentrer dans de savants calculs, à supposer que le même nombre soient tués, ça veut dire qu'à quantité égale d'insectes tués, des milliers de vies d'animaux d'élevage sont épargnés. Je ne vois pas trop la force de l'argument contre le véganisme.
 

James64

Mange de la salade
Inscrit
14/11/17
Messages
399
Score de réaction
55
A moins que cet animal ne consomme des végétaux non-digestibles par l'homme comme l'herbe (et auquel cas, ça "optimise" une ressource végétale)
Je ne sais pas si on peut parler d'optimisation car les nutriments non digestibles par l'homme peuvent l'être pour la terre agricole (via vers de terres/micros organismes).
 

PikaPika

Jeune bulbe
Inscrit
11/8/22
Messages
0
Score de réaction
8
Et en plus les insectes ne sont pas tués volontairement, c'est triste mais même en vivant on en tue donc on peut essayer de limiter la casse mais ça on ne peut pas l'éviter rien qu'en marchant comme l'Argentynosaurus qui tuait pas mal d'animaux par pas sans faire exprès alors qu'il était herbivore.
Ca n'est pas de notre faute c'est comme les herbivores quand ils broutent.
 
Haut