Véganisme et perte de poids

Jade20

Jeune bulbe
Inscrit
5/1/20
Messages
6
Score de réaction
0
Usagi.Chan":1ycr2xd5 a dit:
Ce n'est pas le poumon qui est touché mais la plèvre.

L'étude que tu cite ne compare pas médecine traditionnelle et médecine scientifique mais les effets des médecines traditionnelles quand elles sont pratiquées par des médecins et par des non-médecins. Plus précisément les praticiens enregistrés et non-enregistrés ("government-registered and unregistered, who practiced traditional Chinese medicine").
Cette différence peut surprendre mais elle rejoint les observations des la méta-analyse chinoise que je citais dans mon précédent post qui sont que les effets secondaires étant mal connus des occidentaux (However, acupuncture is an important cause of pneumothorax which is missing from the western medical books.) ils sont moins bien prévenus par les médecins que par les praticiens traditionnels.

Il est vrai que la médecine scientifique n'est pas exempte d'effets secondaires mais ceux-ci sont étudiés, identifiés, mesurés, vérifiés, donc les médecins et les patients connaissent les risques. De la même façon les effets bénéfiques des traitements scientifiques sont également identifiés et mesurés sur des larges populations ce qui permet de calculer et prendre en compte le rapport bénéfice-risque propre à chaque cas et de prendre une décision éclairée.

Alors qu'avec les médecines non vérifiées, c'est au petit bonheur...
Je te rejoins sur le fait que la médecine chinoise comporte de nombreuses zones grises comme disent les chinois ce qui peut être effrayant pour un occidental. Cependant cette médecine est utilisée depuis des milliers d'années et elle marche. De nombreux essais cliniques ont montré les bienfaits de l'acupuncture dans le traitement de nombreuses affections. Elle soulage la douleur; améliore le système digestif. Et globalement elle favorise la santé et le bien-être en général. En réalité le procès qu'on fait à l'acupuncture est de ne pas reposer sur des bases scientifiques valides. Or pour la plupart d'entre nous, nous ne savons pas comment fonctionne le moteur d'une voiture et cela ne nous empêche pas de conduire tous les jours pour aller au travail. Ce que je veux dire est que cela me paraît légèrement dogmatique de rejeter l'acupuncture sous prétexte qu'elle n'a pas la validation de la science.
D'autre part la médecine occidentale comporte également des effets secondaires qui parfois échappent à la science ( ex: antibiotique..). Enfin moi je continue de penser que les médecine douces telle que la médecine chinoise seront à l'avenir beaucoup plus influentes que la médecine occidentale dans le traitement des maladies courantes..
 

Jade20

Jeune bulbe
Inscrit
5/1/20
Messages
6
Score de réaction
0
Sinon concernant la perte de poids et afin d'être en bonne santé, je pense que la diététique chinoise offrent d'excellents conseils également. Les quelques principes de bases sont les suivants: s'alimenter de produits de saison, privilégier la consommation de produits naturels locaux, consommer des produits de qualité, avoir une consommation de produits adaptée à l’organisme, avoir une consommation harmonieuse et équilibrée. :cuistot:
Après bien entendu, il faut faire de l'activité physique, c'est indispensable.. :)
Source: Les Cinq principes de la diététique chinoise
 

Jade20

Jeune bulbe
Inscrit
5/1/20
Messages
6
Score de réaction
0
Oui, ces principes diététiques sont effectivement partagés par de nombreuses cultures. Un diététicien en France pourrait très bien avoir ce type de recommandations. Après je trouve cela intéressant de voir que les taoïstes avaient ce type de principes alimentaires, notamment la consommation de produits naturels sain et vivants. Au fonds c'est du bon sens. Mais c'est toujours bon de le rappeler, non? :))
 

Manoushlight

Jeune bulbe
Inscrit
20/11/19
Messages
5
Score de réaction
0
Bon, je n'ai pas lus tout les posts, mais quelques remarques générales sur l'alimentation.

La prise ou perte de poids est lié à un ratio de calories assimilées/ingérées et calories consommée. En gros, si en ne faisant pas de sport, je consomme 2200 Kcal par jour et que j'en ingère 2300, je devrais prendre un peu de poids tout les jours. Mais imaginons que je consomme la même chose, mais que je fasse du sport, il est probable que ma consommation augmente et que je passe à 2400 Kcal et dans ce cas je perdrai du poids.

Par ailleurs que ce soit pour un gain ou une perte de poids, il peu avoir lieu sur les muscles, ou sur la graisse. Perdre la graisse superflue ne semble pas poser de problème médical sauf dans des cas extrême. Perdre des muscles semble souvent plus problématique.
Pour finir on a des nutriments différents. Parmi les macro nutriment il y a :
1. Les lipides : tout ce qui est graisse.
2. Les protéines : mélanges de plusieurs acides aminés, en végan il y'en a dans les graines de courges, le tofu, le seitan, le tempeh, plusieurs sortes de céréales qui souvent doivent être combinés.
3. Les glucides : sucre, pain, de nombreuses céréales, les fruits, les pommes de terres, les pâtes, etc.

Les 3 créent des apports énérgétiques, mais en deux mot :
Les glucides sont les plus rapides et facile à transformer en énergie, ils créent d'autres problème, mais en général ils alimentent bien la machine.
Les lipides sont plus difficile à transformer, car le corps n'est pas toujours habitué à le faire. S'il reçoit des glucides constants, il fera toujours appel au processus de transformation permettant de convertir les glucides en énergie plutôt que les graisses.
Les protéines se transforment mal en énergie, c'est avant tout un nutriment permettant de réparer les muscles. Lorsque les protéines sont transformée en énergie, c'est souvent en détruisant du muscle.

Les véganes ont en général une alimentation avec un peu plus de glucides et moins de protéines. Donc en théorie qui produit de l'excédent de gras, ce qui ne semble pas être ton problème.
Ceci dit, le nombre de fibre soluble et insoluble est beaucoup plus élevé chez les vegan et comme ces fibres créent des sentiments de satiété, alors qu'ils n'apportent qu'assez peu de calories, il est possible que ce soit à la source de ton problème.

Après ces quelques explications de base, quelques questions pour pouvoir mieux t'aider. Tu ne dois pas forcément y répondre précisément, mais si tu as une idée cela pourra aider.

Lorsque tu perds du poids, il est intéressant de savoir plusieurs choses :

1. Perds tu plutôt de la graisse ou du muscle?
2. A combien de calories estimes tu ton régime quotidien?
3. Quel type de nutriments ingère tu? (Lipide, Glucide, protéine, fibre?)
4. A quelle fréquence te nourris tu?
 

Vegegoinfre

Jeune bulbe
Inscrit
27/7/18
Messages
3
Score de réaction
0
D'habitude on dit que végétarisme rime avec perte de poids seulement parfois il peut exister quelques alternatives et certains aliments huilés ne favorisement pas la perte de poids.
Il faudra juste équilibrer en alliant salades, concombres, haricots verts à d'autres aliments avec un peu plus de "protéines"
Etant dans un contexte de Coronavirus, il est évident que nous devons renforcer notre alimentation, confinement oblige. Une amie me parlait de powersanté.com ou on parlait aussi de produits bio surtout pour nous qui aimons garder la ligne en perdant du poids.
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Score de réaction
0
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Je crois que les personnes qui associent végétarisme avec perte de poids ont rarement des végétariens dans leur entourage.
(tu ne te serais pas trompée de lien ? Car là, j’atterris sur une pharmacie en ligne)
 

James64

Broute de l'herbe
Inscrit
14/11/17
Messages
291
Score de réaction
2
Depuis le début de confinement j'ai pris 5 kilos, mais j'avais beaucoup de "marge". 10 à 15 heures de sport hebdomadaire (tennis de table) que je ne fais plus à cause du covid doit probablement être la raison principale. Je suis content d'avoir réussi à prendre un peu de poids en tout cas :) Cela me montre que c'est possible :pouces:
 
Haut