Végétalisme et religion

Jedétesteleslégumes

Jeune bulbe
Inscrit
31/8/14
Messages
52
Score de réaction
2
Localité
Paris
Bonjour à toutes et à tous ! :salut:

Par où commencer... Bon par le début. J'ai un ami qui a des problèmes au niveau de sa digestion du coup forcément, avec des pincettes je l'engage sur le sujet des produits d'origine animal (ouais on sait tous comment les gens réagissent quand il s'agit de remettre en question leurs habitudes adorées, moi la première). Il est plutôt ouvert, me dit qu'il a déjà essayé de se renseigner sur le sujet et qu'il ne mange que de la viande blanche et pas rouge etc.
Bon...
Donc je lui explique (sans source parce que ça fait un moment que je m'intéresse plus à l'aspect santé du véganisme mais surtout à l'aspect éthique) que viande rouge, viande blanche même deal. Et je lui ajoute au passage que j'ai parlé de produits d'origine animal donc ça englobe entre autres aussi les produits laitiers, mais passons.
Et donc il me dit de regarder la viande halal. Vous pouvez je pense facilement imaginer ma tête.
Tout ça pour dire, je me suis rendu compte que puisque je n'avais pas aborder le véganisme via le sujet de la santé (parce que finalement ça ça concerne uniquement le végétalisme), et bien j'étais devenu une vraie bille niveau arguments.

Je voudrais beaucoup savoir comment vous abordez les gens à ce niveau là, surtout quand il s'agit de quelqu'un de religieux du coup, si vous avez déjà été dans ce même cas, ou même si vous aviez quelques bonnes vidéos ou site web à partager sur le sujet de l'alimentation végétalienne et ses bienfaits ?
Et comment lui répondre sur la question de la viande halal...? Parce que moi et la religion ça fait deux alors je suis pas délicate quand il s'agit de parler de ça.

Merci d'avance :)

PS : je me permets d'appeler ce topic "Végétalisme et religion" parce que cet ami est en fait un peu plus qu'un ami, on va dire que c'est en construction :) . Mais bref du coup je ne peux imaginer mettre de côté le sujet du véganisme dans mon couple, c'est juste trop important. Le truc c'est que c'est mon premier rapport à la religion en tant que végane, et je pense que plus tard j'aurais surement d'autres questions là dessus, donc je suis preneuse pour tout rapport d'expérience à ce niveau là de manière générale :) .
 

Jedétesteleslégumes

Jeune bulbe
Inscrit
31/8/14
Messages
52
Score de réaction
2
Localité
Paris
Merci pour ta réponse !

Haha oui c'est sûr, le végétalisme est surement le régime alimentaire qui rassemble le plus de gens dans ce sens, toutes les religions (la majorité du moins non ?) y trouvent leurs comptes.
Mais moi je parlais vraiment d'un point de vue de santé, et lui commence à me parler de viande halal... Du coup je suis restée complètement perplexe, parce que ça n'a aucun rapport, donc à ce moment là je me suis dis que j'allais galérer s'il commençait à mélanger tout... Et moi j'ai pas du tout su quoi répondre quand il m'a dit ça, et je me suis vraiment demandé quel cheminement il a fait dans sa tête pour me sortir ça.
Surtout que je ne suis pas certaine de savoir pourquoi on mange de la viande halal dans sa religion (si quelqu'un sait y répondre du coup je suis preneuse), mais ça doit surement pas être pour des raisons de santé.
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 554
Score de réaction
11
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Du peu que j'en connais, la religion musulmane est justement une religion très compatible avec le véganisme vu qu'il y a une considération très importante pour les animaux (contrairement à la religion Chrétienne). Leurs méthodes d'abatage rituelle ont des règles pour faire en sorte que les animaux """ne souffrent pas""", par exemple tu ne peux pas tuer un animal devant un autre animal. Par contre dans les faits de comment on tue halal maintenant, il y a de fortes chances pour que ça ne rentre plus dans ce qui était halal. Dans la religion juive il y a aussi des considérations importantes pour les animaux avec aussi des consignes d'abatage. Cependant suite a la diffusion d'images d’abattoirs il y a eu dans plusieurs communautés juives une prise de conscience que la manière d'abatage même cacher n'obéissait pas aux préceptes religieux. Conclusion, plein de juifs sont devenus vg.

Tu peux peut-être te renseigner un peu plus sur les abatages rituelles en questionnant ton ami et peut-être lui faire faire prendre conscience que dans la réalité c'est pas si top que ça. Et pour trouver des arguments te renseigner un peu plus sur le juifs devenu vg en masse.

P.
 

végévore

Avale du tofu
Inscrit
6/11/16
Messages
554
Score de réaction
0
J'ai trouver une série de deux vidéo sur le végétarisme dans la bible et le coran.
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=3_VAnTdxx3k[/youtube]

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Un5wCS7cHb4[/youtube]
C'est un peu long, mais c'est très intéressant. <br /:><:br /> — Le 22 Avr 2018, 18:07, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> Perso, j'avais déjà une discussion sur le bien être animal et la religion. La personne me dit que dans Adam et Eve, il est écrit que l'Homme à le droit de manger tout les animaux. J'ai simplement répondu que ce n'est pas ce qu'il me semble et qu'elle doit confondre avec "vous avez le droit de manger tout les fruits à part celui de l'arbre de la connaissance du bien et du mal"
Au sens générale, je pense que les textes sacré comme la bible ne doivent pas servir pour justifier sa propre idéologie.
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
1
Localité
Ariège
Perso, j'avais déjà une discussion sur le bien être animal et la religion. La personne me dit que dans Adam et Eve, il est écrit que l'Homme à le droit de manger tout les animaux. J'ai simplement répondu que ce n'est pas ce qu'il me semble et qu'elle doit confondre avec "vous avez le droit de manger tout les fruits à part celui de l'arbre de la connaissance du bien et du mal"
Au sens générale, je pense que les textes sacré comme la bible ne doivent pas servir pour justifier sa propre idéologie.

Le dieu de la Bible n'est pas particulièrement vegane... Esaïe 25-6 : "Le Seigneur de l’univers préparera pour tous les peuples, sur sa montagne, un festin de viandes grasses et de vins capiteux, un festin de viandes succulentes et de vins décantés.".

Pour "compenser", toujours dans Esaïe, 1-11 : "Que m’importe le nombre de vos sacrifices ? – dit le Seigneur. Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux, j’en suis rassasié. Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs, je n’y prends pas plaisir."
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
12 068
Score de réaction
189
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Si vous êtes proches, et que tu penses pouvoir résoudre ses problèmes de digestion par le végétalisme, pourquoi ne pas lui demander de partager tes repas pendant quelques jours, pour voir s'il digère mieux ?
Attention parce que tous les trucs végétaux, c'est pas forcément très digeste non plus quand on n'a pas l'habitude (choux, haricots,...)

Du strict point de vue santé, la viande rouge est davantage impliquée dans les cas de cancer du côlon que les autres viandes, donc la viande halal est peut-être mieux pour ça (même si les autres viandes ont aussi leurs problèmes sanitaires/santé)
 

Skud

Élève des carottes
Inscrit
20/1/15
Messages
1 343
Score de réaction
3
Jedétesteleslégumes":3cc3asmy a dit:
Je voudrais beaucoup savoir comment vous abordez les gens à ce niveau là, surtout quand il s'agit de quelqu'un de religieux du coup, si vous avez déjà été dans ce même cas, ou même si vous aviez quelques bonnes vidéos ou site web à partager sur le sujet de l'alimentation végétalienne et ses bienfaits ?
Et comment lui répondre sur la question de la viande halal...? Parce que moi et la religion ça fait deux alors je suis pas délicate quand il s'agit de parler de ça.

J'ai rarement parlé de tout ça avec des personnes religieuses. Mais en terme d'islam et de veg, on m'a conseillé l'ouvrage de Al-Hafiz Basheer Ahmad Masri intitulé "Les animaux en islam".
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 554
Score de réaction
11
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
végévore":1dm9siq3 a dit:
La personne me dit que dans Adam et Eve, il est écrit que l'Homme à le droit de manger tout les animaux. J'ai simplement répondu que ce n'est pas ce qu'il me semble et qu'elle doit confondre avec "vous avez le droit de manger tout les fruits à part celui de l'arbre de la connaissance du bien et du mal"
En effet, dans l’ancien testament, c’est après le Déluge que Dieu autorise la consommation de viande. Genèse 9.1-3 : « 1. Dieu bénit Noé et ses fils en leur disant : “Multipliez-vous et peuplez toute la terre. 2. Vous inspirerez désormais la plus grande crainte à toutes les bêtes de la terre, aux oiseaux, aux petits animaux et aux poissons ; vous pourrez disposer d’eux. 3. Tout ce qui remue et qui vit pourra vous servir de nourriture ; comme je vous avais donné l’herbe verte, je vous donne maintenant tout cela.” »

H.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 215
Score de réaction
50
Quand on lit la Bible et le Coran (ce que j'invite tout le monde à essayer de faire), il n'est pas besoin d'être un génie pour simplement constater que ces livres sont loin d'être des guides de bonne conduite. Loin de là. "Dieu" y apparait comme un maître tyrannique, capricieux, illogique, inconstant (un peu comme un enfant de 8 ans jouant à Civilization ou à Black & White) cherchant à torturer l'esprit de ses "créatures" et les poussant à des actes violents parfois (génocide, meurtre, haine, xénophobie, esclavage, soumission des femmes, etc). Donc, débattre sur cette base religieuse de la "bonne volonté divine" et de sa "miséricorde" du sort des animaux me semble assez spéculatif. C'est mon (pas) humble avis. :gné:

Pour l'abattage halal sans étourdissement (la norme), tu peux lui montrer des études scientifiques et l'avis des vétérinaires :

- Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) : « En raison des graves problèmes de bien-être animal liés à l'abattage sans étourdissement, un étourdissement devrait toujours être réalisé avant l'égorgement »

- Fédération des vétérinaires d'Europe : « L'abattage des animaux sans étourdissement préalable est inacceptable en toutes circonstances. »

- Conseil national de l'Ordre des vétérinaires : « tout animal abattu doit être privé de conscience d’une manière efficace préalablement à la saignée et jusqu’à la fin de celle-ci. »
 

Byza

Broute de l'herbe
Inscrit
5/4/18
Messages
222
Score de réaction
1
Localité
Ariège
Le musulman vegane n'a plus à se préoccuper de la question de l'étourdissement préalable. 0:)

Et on diabolise le hallal, alors que Geoffroy Le Guilcher, dans son livre Steack Machine, montre que les cadences dans les abattoirs non hallals sont telles que bien qu'il y ait théoriquement étourdissement, de nombreuses bêtes sont encore conscientes lors de l'abattage. Le hallal est pour moi un faux problème. Il n'y a pas d'un côté le monstrueux abattage hallal et de l'autre un abattage compatissant.
 

Jedétesteleslégumes

Jeune bulbe
Inscrit
31/8/14
Messages
52
Score de réaction
2
Localité
Paris
végévore":2mgu6mtm a dit:
J'ai trouver une série de deux vidéo sur le végétarisme dans la bible et le coran.
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=3_VAnTdxx3k[/youtube]

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Un5wCS7cHb4[/youtube]
C'est un peu long, mais c'est très intéressant.

— Le 22 Avr 2018, 18:07, fusion automatique du message précédent —

Perso, j'avais déjà une discussion sur le bien être animal et la religion. La personne me dit que dans Adam et Eve, il est écrit que l'Homme à le droit de manger tout les animaux. J'ai simplement répondu que ce n'est pas ce qu'il me semble et qu'elle doit confondre avec "vous avez le droit de manger tout les fruits à part celui de l'arbre de la connaissance du bien et du mal"
Au sens générale, je pense que les textes sacré comme la bible ne doivent pas servir pour justifier sa propre idéologie.

Ahh je vais regarder ça direct, les vidéos c'est mon format préféré :)

Le livre a l'air super intéressant aussi, dès que je finis ma pile de livre ça sera le prochain !

Merci à tous pour vos réponses ça m'aide énormément !

Pour l'instant la conversation n'est pas réapparu, et comme on est assez éloigné pour quelques mois, il y a peu de chance que la conversation revienne d'ici là (en général on commence à en parler quand on est face au problème : la nourriture).
 

Pers0nne

Se gave de B12
Inscrit
28/11/11
Messages
4 505
Score de réaction
1
Site web
pangolincariboukoala.free.fr
(
Balika":1w0b22d6 a dit:
Quand on lit la Bible et le Coran (ce que j'invite tout le monde à essayer de faire), il n'est pas besoin d'être un génie pour simplement constater que ces livres sont loin d'être des guides de bonne conduite. Loin de là. "Dieu" y apparait comme un maître tyrannique, capricieux, illogique, inconstant (un peu comme un enfant de 8 ans jouant à Civilization ou à Black & White) cherchant à torturer l'esprit de ses "créatures" et les poussant à des actes violents parfois (génocide, meurtre, haine, xénophobie, esclavage, soumission des femmes, etc). Donc, débattre sur cette base religieuse de la "bonne volonté divine" et de sa "miséricorde" du sort des animaux me semble assez spéculatif. C'est mon (pas) humble avis. :gné:
Chef, sors de ce corps.
https://www.youtube.com/watch?v=nI6bcptbSP8
 

Lea54

Broute de l'herbe
Inscrit
5/9/20
Messages
104
Score de réaction
30
Localité
Neuchatel
De plus en plus de voix d’historiens s’élèvent pour confirmer que les premiers chrétiens étaient végans et que certains textes ont été « retouchés » pour le masquer. 1ère page de la bible: je vous donne pour nourriture ce qui pousse de la terre et les fruits des arbres (cette phrase n’a pu être transmise que par un prophète. Les Esséniens étaient appelés la quatrième sectes des juifs et comptaient 4’000 individus au temps de Jésus, d’après les historiens. Ils comprenaient des familles qui étaient appelés les Nazaréens et un ordre d‘ascètes scribes qui recopiaient les rouleaux d’écriture pour les transmettre et parfois les cacher. Pour eux, les écrits des prophètes étaient leur trésor. Ils vivaient simplement, avec le minimum et n’étaient pas attachés aux possessions. Ils se voulaient solidaires. Un certain nombre vivaient à Jérusalem et accueillaient les leur qui se déplaçaient à Jérusalem pour les fêtes juives.
 

screugneugneu

Broute de l'herbe
Inscrit
23/10/19
Messages
258
Score de réaction
177
Je crois qu'il y a beaucoup de choses de la bible que les historiens remettent en question, que ce soit au niveau du fond ou de la forme.
 

Chribou

Broute de l'herbe
Inscrit
3/1/19
Messages
111
Score de réaction
22
Localité
Du Québec
De toute façon, même retouchée, la Bible dénonce le fait que la consommation de viande est nocive voire mortelle et pour le découvrir il n'y a rien de tel que de devenir végétarien et la relire avec l'oeil d'un végétarien.

Dans cet esprit le ''Pierre lève-toi, tue et mange'' de Actes 10 se transforme en recommandation de la part du Saint Esprit pour accueillir l'autre qui n'est pas juif et ne plus le considérer comme étant impur.


Isaïe me semble être le plus convainquant des prophètes bibliques en matière d'écologie et de respect des animaux même si il ne semble pas dire que son rejeton Emmanuel alias Jésus allait devenir végan du premier coup sinon après un certain travail sur son ¸âme ou comme le dit St-Paul aux Hébreux grâce à son obéissance suite aux choses qu'il a souffertes.

Pour ne citer que ces versets d'Isaïe parmi tant d'autres qui vont dans ce sens:

22.13Et voici de la gaîté et de la joie! On égorge des boeufs et l'on tue des brebis, On mange de la viande et l'on boit du vin: Mangeons et buvons, car demain nous mourrons! -22.14L'Éternel des armées me l'a révélé: Non, ce crime ne vous sera point pardonné que vous ne soyez morts, Dit le Seigneur, l'Éternel des armées.

Oui la Covid ça tue mais au moins ça aide Dieu à nous pardonner ce lourd péché mortel. ^^
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 215
Score de réaction
50
Franchement, comment accorder de la valeur à des textes qui ont été écrits, traduits, retouchés, corrigés, amputés en fonction des pouvoirs religieux en place et de tout un tas de considérations idéologiques pendant plusieurs milliers d'années ?

Est-ce qu'on ne s'en ficherait pas un peu de l'avis de "Dieu" (autrement dit de ceux qui on écrit/modifié les textes religieux, souvent dans leur propre intérêt) ?
 

Zigzag

Broute de l'herbe
Inscrit
9/7/18
Messages
220
Score de réaction
37
Le fait est que des milliards de gens y accordent une importance... Même si je suis d'accord avec toi sur le fond et que je suis plutôt quelqu'un d'antireligieux (j'ai une religion, le judaïsme, mais je ne compte ni au rang des croyants ni des pratiquants).
 

Lea54

Broute de l'herbe
Inscrit
5/9/20
Messages
104
Score de réaction
30
Localité
Neuchatel
Le truc génial, c’est qu’en 2022, personne ne nous oblige à nous mêler à des gens qui font le contraire de ce qu’ils disent. Dans notre temps de loisirs, nous fréquentons qui nous voulons, à part quelques fêtes de famille à Noel et à Pâques, ce qui nous permet de partager avec des gens qui ont fait le même choix que nous. Pas besoin de convaincre qui que ce soit. Entre dans le club qui le veut. Il y’a des choses horribles dans la Bible et certainement des choses modifiées et ajoutées par Constantin au 3ème siècle, qui voulait bien être le chef des chrétiens qui devenaient de plus en plus nombreux par ce que cette religion donnait aux pauvres l’espoir et la solidarité envers la classe dirigeante, dont ils avaient tant besoin, mais qui n’avait pas du tout envie de se passer de viande. Il fait donc ajouter (il fit de même avec les poissons - alors que le titre est « la multiplication des pains ». Et il dépeint un Jésus demandant un poisson en Galilée, alors qu’on sait maintenant qu’il était caché en France dans des souterrains, avec ses fidèles, par Claudia Procula. Il aurait pu apparaître sous la forme d’un ange, mais certainement pas pour demander un poisson à manger. Bien d’autres choses ont été modifiées pour servir l’Etat, mais l’Evangile de Jean était déjà très recopié et caché quand Constantin a pris sa décision. Il a donc (lui ousa mère) eu l’idée de créer de nouvels évangiles pour tenter de faire passer celui de Jean pour un faux et le remplacer par ses modifiés. Ce qui fait que l’évangile de Jean est le moins modifié pour éviter que les non-initiés ne découvrent la supercherie. La différence entre le modifié et l’original serait facile à trouver car plusieurs originaux n’ont pas été détruits et sont cachés dans un local secret au Vatican. Plusieurs papes l’on découvert et on voulu en parler et ils sont morts empoisonnés. Les nouveaux papes ne sont même plus mis au courant. Ils font office de marionnettes. Les ecclésiastiques sont présents dans la plupart des ventes aux enchères au cas où un vieil évangile ressurgirait. S’il passait dans les mauvaises mains (un vegan courageux), il serait présenté comme un faux vieux et faussement daté. Paul dit lui-même qu’il ne faut pas être à la charge de quelqu’un lorsqu’on transmet la bonne nouvelle apportée par Jésus, car cela risque de donner un prétexte à ceux qui en cherche un. Il était bâtisseur de tentes et travaillait de ses mains pour assurer sa subsistance et des moines ont suivi son exemple (les moines ouvriers). Oui, les textes ont été modifiés pour exploiter le peuple et le rendre docile. Mais cela n’enlève rien à la joie que les enfants ressentent lorsqu’on leur lit les paroles non-modifiées. Il suffit de voir leur sourire pour comprendre qu’elles correspondent aux aspirations positives de l’humain et à ses espoirs réels de partage dans la paix.
Prenez le temps de lire l’évangile de Jean, fils adoptif de la belle-sœur de Marie. Certains tableaux de collections privées sont ressortis grâce au web et confirment parfaitement ces théories, présentées comme hérétiques par ceux qui soutirent l’argent des pauvres et des naïfs dans certaines églises et vivent avec toute une famille à la charge d’une communauté en discréditant ainsi le sacrifice du serviteur envoyé pour nous transmettre la Vérité sur notre nature profonde et le moyen de s’aoprocher du dieu d’amour. Satan a été exilé sur terre pour avoir, avec quelques autres, utilisé son pouvoir de création pour créer des êtres qui ne correspondaient pas à la règle de l’amour. Il a créé d’abord des animaux qui se battaient pour procréer, par jeu sordide, puis, des animaux qui tuaient les autres. Le dieu d’amour les a alors condamnés à vivre dans le monde qu’ils avaient créé jusqu’à ce qu’ils comprennent la gravité de ce qu’ils avaient fait. Ils ont perdu le pouvoir d’habiter leurs créatures (les porcs se sont jetés de la falaise) mais gardé celui de sussurer au cerveau des créatures. Sachant que dieu observe ce qu’il se passe sur terre, ils torturent ainsi celui qui les a exilés en poussant les humains à se faire du mal et à s’entretuer, comme un psychopathe torture un fils pour se venger du père. Quand la bible dit que nous sommes créés à l’image de dieu, cela signifie que nous avons acquis le pouvoir de choisir entre le bien et le mal, enseigné par Satan à nos ancêtres, pas que dieu a un corps semblable au nôtre. Jésus explique que lorsque nous serons morts, nous serons comme des anges dans le ciel et qu’il n’y aura plus de femmes, ni d’hommes et il confirme que Satan le serpent à donné la connaissance du bien et du mal à nos ancêtres, les premiers humanoïdes (Adam et Ève) de la même manière qu’il nou suggère de faire le mal, probablement par impulsions magnétiques. Cela ne contredit pas la théorie de Darwin et de l’évolution. Les humanoïdes ont tout simplement évolué dans le temps, ainsi que les autres créatures. Il était dit (Esaie et d’autres prophètes) que la vérité serait apportée par un envoyé qui naîtrait d’une vierge. Marie était un vierge, consacrée par ses parents au service du temple de Jérusalem, fille de prophète. Jésus a parlé, inspiré par le saint esprit, qui était l’esprit du bien, en opposition à l’esprit des démons, qui lui dirent: nous savons qui tu es, fils de dieu, envoyé pour nous perdre et ils le supplièrent de les envoyer dans des porcs, plutôt que dans les lieux arides, non-habités, où ils ne pourront plus nuire à personne. Ceux qui ont eu la chance d’avoir eu des expériences de contact avec ces entités savent que cela est réel et sont des chrétiens croyants pour la plupart et ils savent que cela correspond à ce qui est écrit dans l’Evangile de Jean. Ceux qui ne s’y sont pas intéressés ou n’ont eu aucun contact avec ce monde invisible ont tort de penser qu’il n’existe pas. Les exorcistes de toutes les religions témoignent sur le web et leurs paroles coïncident et confirme certaines paroles. Pour ceux qui sont intéressés, j’ai collectionné des liens intéressants après une expérience de contact. J’avais besoin de savoir et cela m’a libérée. J’ai compris que le bien le bien était plus puissant que le mal.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 215
Score de réaction
50
Ceux qui ne s’y sont pas intéressés ou n’ont eu aucun contact avec ce monde invisible ont tort de penser qu’il n’existe pas.

Ils ont tout autant tort de penser le contraire, en fait.

Ce qui est affirmé sans preuves peut se réfuter sans preuves.

Partant de ce principe, personne ne devrait avoir plus de raison de croire quelqu'un qui affirmerait avoir entendu la "voix de Dieu" que quelqu'un qui aurait vu un "ange", un "fantôme", une "licorne" ou encore, un "extraterrestre". Tout cela est équivalent en terme de niveau de preuve. Et le fait que des millions de gens affirment ou aient affirmé avoir vécu (à peu près) la même chose n'est pas une preuve suffisante pour croire en la réalité d'un phénomène. ;)
 
Haut