Viande artificielle in vitro

Fractalux

Jeune bulbe
Inscrit
15/6/08
Messages
39
Score de réaction
0
Site web
www.humanitude.asso.uvsq.fr
Le magazine Capital d'août 2008 consacre un dossier aux évolutions scientifiques qui vont se faire ces prochaines années et comment ça va changer nos quotidiens. Je ne vais pas m'étendre sur ce dossier et l'orientation très pro-technologique pas étonnante du journal qui s'entousiasme indifféremment avec les avancées écologiques et les nanopuces, OGM et robots. Dans ce dossier, on parle notamment de la "viande-éprouvette". Ne voulant pas ré-écrire le texte, voici un lien vers un autre article :

---------------

http://www.20minutes.fr/article/227205/ ... uvette.php

«Pour approvisionner cette boucherie, aucun animal n’a été tué ni maltraité»: ce genre de pancarte pourrait un jour devenir un argument commercial et non une plaisanterie absurde. C’est en tous cas ce que souhaite l’ONG américaine Peta (People for the Ethical Treatment of Animals) qui a révélé lundi qu’elle comptait sponsoriser les recherches sur les techniques de production de viande artificielle. Bien que désormais envisageable – et même souhaitable du point de vue écologique-, la fabrication de viande in vitro pose encore, selon les chercheurs, des problèmes techniques et sanitaires qui ne seront pas réglés avant une dizaine d’années.

Deux fois plus cher que le poulet

La viande in vitro –du muscle pur - serait produite à partir de tissus cellulaires animaux mis en culture dans de grandes citernes. Ces techniques d'ingénierie tissulaire ont été mises au point pour régénérer des organes ou produire de faibles volumes de protéines destinées à un usage médical. De la chair de poisson a ainsi été cultivée en petite quantité au cours de recherches menées par la NASA.
Un rapport d’expert publié fin mars a même étudié la viabilité économique d’un passage à une industrie de la viande in vitro. Selon ce rapport, il serait à terme possible de produire de la viande artificielle pour un coût de 3.300 à 3.500 euros la tonne, alors que la tonne de viande de poulet de batterie coûte actuellement 1.800 euros. Toutefois, ces estimations ne comptabilisent pas les coûts de recherche et développement encore indispensables pour produire industriellement de la viande artificielle.

La viande qui valait un million

C’est dans ce contexte que la Peta, une organisation spécialisée dans la défense animale, a annoncé qu’elle décernerait un prix doté d’un million de dollars (625.000 euros) à la «première personne qui mettra au point avant 2012 une méthode permettant de produire des quantité suffisantes de viande in vitro à un prix compétitif». Cette annonce fait écho à un congrès scientifique, qui s’est tenu début avril en Norvège. Au cours de ce symposium, des chimistes, des biologistes, des économistes et des vétérinaires du monde entier s’étaient retrouvés pour faire le point sur les différentes techniques permettant actuellement de produire de la viande sans l’aide d’animaux.

Du synthétique pour sauver les animaux

Pour la Peta, la production de viande in vitro serait un «don du ciel» car elle permettrait d’épargner les millions d’animaux d’élevage abattus chaque année tout en satisfaisant le goût des consommateurs pour la viande. Au-delà de l’amélioration de la condition animale, de nombreux scientifiques et experts estiment que produire du muscle sans animaux réduirait les dommages causés à l'environnement par l’élevage intensif du bétail et permettrait de répondre au doublement de la demande mondiale en viande d’ici 2050.
«Garder des animaux uniquement pour les manger n'est en fait pas si bien que ça pour l'environnement; les animaux ont besoin de grandir et produisent beaucoup de choses qu'on ne mange pas», justifie Bernard Roelen, professeur de science vétérinaire à l'université d'Utrecht, aux Pays-Bas, et dont l’équipe tente depuis trois ans de produire de la viande de porc artificielle à partir de cellules souches musculaires. Jason Matheny, doctorant en santé publique et créateur d’un site d’information sur la viande artificielle, expliquait dès 2005 au journal britannique «The Guardian»: «avec une seule cellule, vous pourriez théoriquement produire les besoins mondiaux annuels en viande. Et vous pourriez le faire d'une façon qui est meilleure pour l'environnement et la santé humaine.»

Comment avaler la viande artificielle

Toutefois, même si elle devient techniquement et financièrement abordable, il faudra ensuite faire accepter au consommateur l’idée d’avaler de la viande artificielle. «Je peux imaginer que certains auront des réticences», analyse Bernard Roelen. «Les gens peuvent penser que c'est artificiel. Mais certains ne réalisent peut être pas qu'une partie de la viande qu'ils mangent est déjà artificielle.» Selon le site New Harvest, la viande in vitro sera d’abord utilisée dans les préparations de type hamburger, saucisse ou nugget, qui sont déjà des formes de viande artificielle.

Hervé This, chimiste et directeur de la fondation Science et Culture Alimentaire de l’Académie des Sciences, considère quant à lui que «l’idée de viande artificielle est intéressante dans le cadre d’un développement durable». Le coinventeur du concept de gastronomie moléculaire pense que, dès qu’on saura la produire en masse, les problèmes de goût, de texture ou d’apparence d’une hypothétique viande artificielle seront facilement résolus par les cuisiniers…

En attendant, les spécialistes préviennent que de nombreuses années de recherches sont encore nécessaires avant de mettre au point une méthode économiquement viable de production de viande in vitro. Bernard Roelen doute par exemple que quiconque y arrive avant 2012!

---------------

Qu'est-ce que ça vous inspire ? Pour moi, hors de question de manger ça...
 

jujube

Mange de la salade
Inscrit
29/12/07
Messages
313
Score de réaction
0
à mon avis, les gens n'en voudront pas, ça fait un peu penser aux ogm et tout le tralala. et cela ne risque-t'il pas de valoriser encore plus la vrai viande?
je me demande aussi quelles serons les réelles implications écologiques pour faire multiplier toutes ces cellules.
cette fausse viande ne risque-t'elle pas d'être testée sur les animaux ensuite?
peta sponsor de ce progrès? elle ferait mieux d'ouvrir des refuges avec son million de dollars au lieu d'euthanasier à tour de bras.
en tout cas je suis scéptique, même si dans l'absolu ça peut paraitre une bonne idée.
 

Virtuelle

Mange de la salade
Inscrit
5/3/08
Messages
420
Score de réaction
0
Ce sujet avait déjà été abordé mais je ne suis plus très sûre que ce soit ici ou sur contact vg à l'époque.
Pour ma part je ne crois pas que les vrais viandards adhéreront à ce concept :mmm:
C'est dingue ! D'un côté l'Inde qui propose de privilégier l'élevage de rat pour la consommation dans le but de nourrir des régions pauvres et de l'autre, la viande artificielle, beurk !
A aucun moment ils ne tentent de trouver des solutions saines.
Elle est belle l'humanité >:)
 

Kardinal

Avale du tofu
Inscrit
3/2/08
Messages
796
Score de réaction
0
Localité
Paris / France
Site web
www.vg-zone.net
J’aime bien le concept, mais dans les faits, on reste sur de la viande, et quelle soit artificielle ou non, ce sera toujours aussi dégueulasse à manger et certainement aussi nocif…
Le seul intérêt serait donc d’éviter l’abattoir aux animaux.
Mais je crains qu’effectivement, le produit ne soit pas bien accueilli par les amateurs de viande occidentaux…
 
A

Anonymous

Guest
"produite à partir de tissus cellulaires animaux mis en culture"


Ca veut dire qu'on commence avec des cellules ôtées d'un animal? Donc on utilise l'animal malgré tout non? Je suis pas certaine de bien comprendre le processus.

Je crois aussi que ça peut séduire les végé mais pas les gens qui aiment vraiment la viande et qui souhaitent un produit de qualité plus traditionnel.

C'est vrai que si on me proposait le choix entre une courgette du potager et une courgette cultivée en labo ben je prends celle du potager.. :-/
 

nadege

Jeune bulbe
Inscrit
19/8/08
Messages
14
Score de réaction
0
Localité
lot
vi, je demande à voir aussi...perso l'idée de mettre ça dans ma bouche :mmm: bah comment dire...même si aucun animal n'a souffert pour ça, c'est de la chair quand même et bon beurk quoi, et les vrais viandards, ben y vont dire que c'est po naturel!ce qui serai cool c'est de vrais bon produits de substitution à partir de végétaux...
 

Fractalux

Jeune bulbe
Inscrit
15/6/08
Messages
39
Score de réaction
0
Site web
www.humanitude.asso.uvsq.fr
Virtuelle":3c41lejd a dit:
Pour ma part je ne crois pas que les vrais viandards adhéreront à ce concept :mmm:
Ce que je pense, c'est qu'il y aura un certain nombre de gens qui s'en ficheront. Comme dit l'article «Je peux imaginer que certains auront des réticences», analyse Bernard Roelen. «Les gens peuvent penser que c'est artificiel. Mais certains ne réalisent peut être pas qu'une partie de la viande qu'ils mangent est déjà artificielle.» Selon le site New Harvest, la viande in vitro sera d’abord utilisée dans les préparations de type hamburger, saucisse ou nugget, qui sont déjà des formes de viande artificielle.

Donc pour les amateur/trices de nuggets, big mac et autres produits de fast food, ça ne devrait pas poser plus de problème que ça. Par contre, les gens attachés au poulet fermier n'en achèteront pas.

soleil":3c41lejd a dit:
Ca veut dire qu'on commence avec des cellules ôtées d'un animal? Donc on utilise l'animal malgré tout non? Je suis pas certaine de bien comprendre le processus.
Oui mais dans ce cas, ce n'est pas si grave que ça, il n'y a besoin de tuer. C'est un procédé médical à la base. C'est utilisé pour la peau et illes espèrent pouvoir reproduire des organes (pour une greffe) dans le futur. On te prélève un peu de cellules (par exemple, on te coupe un bout de peau) puis on laisse les cellules se multiplier dans un sorte de boîte avec des nutriments (acides aminés, etc.) et on obtient plus de cellules. On peut théoriquement multiplier les cellules à l'infini (enfin je crois) et donc en prélevant un peu de muscles d'un seul animal, on pourrait faire autant de viande que possible.
 
A

Anonymous

Guest
:) Salut tout le monde,

Vous avez certainement entendu dire que des scientifiques tentent de fabriquer de la viande à partir de quelques cellules animales qu'ils amènent à se multiplier en laboratoire.
Oui... ça serait sans doute mieux que d'élever des animaux par millions et les tuer à la chaîne dans les abattoirs.
Si cette viande est commercialisée de mon vivant, je ne crois pas que j'aurais envie de redevenir "ommi" (comme ils disent) sauf si cela prenait beaucoup moins sur les ressources terrestres générales que les végétaux comestibles.
Disons que cette viande-là (pas comme l'autre présentée plus bas) ne me dégoûterait pas, je préférerais manger cela que la vraie viande d'un animal tué ! Je ne vois pas en quoi cette viande devrait choquer les consommateurs, c'est plutôt la "vraie" qui devrait choquer.
On dit "viande artificielle" ou "fausse viande" mais, comme il s'agit de "chair véritable", c'est malgré tout de la vraie viande qui a poussé, qui s'est développée, même si c'est en labo.
Admettons la viande comme celle-là (poisson pour moi s'il vous plaît !), celle dont nous parle cet article ici :

http://www.20minutes.fr/article/227...ars-pour-inventer-la-viande-en-eprouvette.php

Il y a d'autres méthodes !...

Il y a environ un an, est passé sur ARTE un documentaire en 3 parties intitulé
"La fabuleuse histoire des excréments".
Vous l'aviez peut-être regardé mais je n'ai pas vu ici de discussions sur ce sujet.
Si vous avez vu ces documentaires, vous n'avez pas pu les oublier et si vous ne les avez pas vu, c'est à voir !

La première partie s'intitulait "Au nom de la rose", la 2e "La révolution du trône", la 3e "Sacrées bouses".

Il s'agit de recycler les matières fécales pour mille et un usages.
C'est hallucinant, présenté avec beaucoup d'humour, à hurler de rire et en même temps c'est absolument dégueulasse - parfois plus dans les mots que les images.
Les Chinois et Japonais ont largement commencé dans cette voie :
Ils n'utilisent pas la merde seulement en tant qu'engrais pour les cultures (après traitement, brûlage...). Ils la réduisent aussi en boue qui sert à fabriquer des objets (vaisselles, etc) dont des bijoux ! (jolis...).
Bien sûr, également en tant que combustible (séchée, même utilisation que le charbon) et, carrément plus inventif, le gaz qui en émane, soit pour cuisiner (ce gaz alimentant les cuisines des particuliers, branchement à partir de la fosse septique), soit en tant que biocarburant (l'avenir pour remplacer le pétrole ?). Ceci suite à des macérations dans des cuves, les bactéries se multiplient...
La meilleure des meilleures - c'est ici qu'on revient au sujet de la viande labo - un type a mis au point la fabrication de viande à partir d'excréments (y compris ceux d'humains) !
Le commentateur de l'émission présentait avec humour "le cacaburger"...
On voyait le scientifique créateur sortir un morceau de cette "viande" d'un frigo en disant que, pour sa commercialisation, les gens ne sont pas encore prêts psychologiquement à en manger (il ne faudrait pas savoir à partir de quoi c'est fait).

Vous pouvez ici voir ou revoir ces vidéos (regardez aussi les deux autres de la série) :

http://www.dailymotion.com/related/...es-excrements-i_tech?hmz=74616272656c61746564

Bon appétit ! ;)
 

ada

Avale du tofu
Inscrit
14/6/09
Messages
601
Score de réaction
0
Annaïg":1tluj3d9 a dit:
Bon appétit ! ;)
En effet! Je crois que je verrai ça à un moment plus approprié...Mais ça m'intrigue pas mal...
 

kerloen

Fait crier les carottes
Inscrit
4/3/08
Messages
2 966
Score de réaction
0
Localité
cotes d'armor
Site web
biocoenoseterre.over-blog.org
sisi, je l'ai vu cette émission ou un japonais a inventé la fabrication de steak de proteines de caca. J'ai trouvé ça pas con du tout d'ailleurs, mais doit-on considéré alors qu'un végétarien qui consomme le steak d'excréments d'un omni est toujours vg ? bon, on y réfléchira le moment venu...
sinon, il y avait l'artiste qui produisait des excréments à partir d'une machine à digérer...
pour le méthane qui sert à se chauffer et cuire les aliments, il y a perpète que les chinois ont mis ça en place, pour les particuliers!!... en france, chaque installation de méthanisation apparait comme l'invention du siècle, il faut une production hallucinante pour que se soit rentable, enfin bref, le cirque habituel...
 

GreenyBunny

Mange de la salade
Inscrit
18/5/09
Messages
385
Score de réaction
0
Localité
Paris
Site web
100vegetal.blogspot.com
je me demande à partir de quoi il vont faire cette viande en labo, des cellules animales? mais prélevées sur des animaux... je trouve ça fou l'imagination dont sont capables les scientifiques, alors qu'ils ne sont pas capable pour beaucoup, de reconnaitre qu'on peut très bien se passer de viande....
 

aëlys

Massacre des légumes
Inscrit
29/3/09
Messages
1 693
Score de réaction
0
Moi ça me dégoute carrément toutes mes manipulations, pourquoi fabriquer de la fausse viande alors qu'on trouve toutes les protéines voulues dans le monde végétal ??? Ah non franchement, c'est pas pour moi, ça me fait quasiment le même effet que les OGM, le clonage etc.
(enfin je réagis un peu sur le vif, je n'ai pas regardé tes liens Annaig, mais c'est la première impression que ça me donne)
 
A

Anonymous

Guest
La viande in vitro, c'est peut être la solution pour demain, on en avait parlé je crois sur le forum, çà aurait le mérite de nourrir ceux qui voudraient continuer à en manger sans faire souffrir, l'argument écologique serait le plus à même de convaincre il me semble vu qu'on s'en fout des animaux, enfin pour moi çà ne changerait rien, vrai ou fausse viande çà me répugne, si mes raisons étaient purement éthiques à la base, il y a longtemps que le goût ne m'intéresse plus !
Pour les caca, je suis mort de rire, je me mets les liens sous le bras, parce que là, je vais bientôt manger et comme mise en bouche, ya mieux :ROFLMAO:
 
A

Anonymous

Guest
kerloen":14veg77b a dit:
doit-on considéré alors qu'un végétarien qui consomme le steak d'excréments d'un omni est toujours vg ? bon, on y réfléchira le moment venu...
:ROFLMAO:
 
A

Anonymous

Guest
GreenyBunny":1oj5gwtz a dit:
je me demande à partir de quoi il vont faire cette viande en labo, des cellules animales? mais prélevées sur des animaux...
Je suppose que oui mais, paraît-il, ça serait sans tuer d'animaux, quelques cellules suffisent et, surtout, ensuite la fabrication de nouvelles tranches de viande peut partir des viandes déjà créées.
Sans doute des animaux seront sacrifiés, au moins au début, mais dans la mesure où ces premières viandes éprouvette seront insuffisantes pour nourrir tous les "omni", l'abattage d'animaux pour viande directe continuera d'être pratiqué...
 
A

Anonymous

Guest
Herve":10mpzynu a dit:
La viande in vitro, c'est peut être la solution pour demain, on en avait parlé je crois sur le forum, çà aurait le mérite de nourrir ceux qui voudraient continuer à en manger sans faire souffrir, l'argument écologique serait le plus à même de convaincre il me semble vu qu'on s'en fout des animaux, enfin pour moi çà ne changerait rien, vrai ou fausse viande çà me répugne, si mes raisons étaient purement éthiques à la base, il y a longtemps que le goût ne m'intéresse plus !
Je vois comme toi. Sauf pour le poisson qui me tente toujours (je m'en prive).
Disons aussi que ça serait plus simple de manger chez des gens et au restaurant - si finalement, il n'y a plus que des viandes ainsi fabriquées.
À part la bidoche de caca (oh, non, pitié, pas ça !) qui est marginale, j'avais vu à la télé une autre émission sur la viande fabriquée en labo à partir de quelques cellules animales, des chercheurs ont réellement réalisé ce type de viande, il ne s'agit pas d'un simple projet.
 

frago

Fait crier les carottes
Inscrit
13/8/12
Messages
3 997
Score de réaction
0

Painkiller

Avale du tofu
Inscrit
11/7/09
Messages
824
Score de réaction
2
Localité
Paris
quel idée ! (et quel interet , je vous le demande...)
c'est totalement stupide , autant etre vg
la viande synthétique ... un peu comme les OGM , totalement contre nature :/
et comme dit plus haut , c'est surtout creer pour le pognon , rien de plus ou de moins .
par contre , je me demande quels seraient les effets sur la santé de ce truc .
 

_Fabien_

Broute de l'herbe
Inscrit
9/4/10
Messages
240
Score de réaction
0
Localité
Lyon
Visiblement un peu seul contre tous mais...
dans l'idée je suis pour ! Vraiment pour!

Cela permettra à ceux qui disent qu'ils aiment trop la viande pour s'en passer (et ils sont nombreux) de faire le choix de manger sans digérer d agonies.
Je ne suis pas non plus persuadé qu'ils seront nombreux à se rabattre la dessus, mais ça ne coute rien d'essayer !
Meme si je trouve anormale qu'il faille envisager de proposer de la viande synthétique pour espérer voir certains "omnivore" accepter de laisser vivre les animaux, et bien si ça peut marcher, tant mieux !

Sinon la comparaison avec les ogm ne me parait pas vraiment tenir.
Les ogms sont principalement dangereux parceque:
- ils remplacent les cultures naturelles diversifiées par une monoculture ( on en voit par exemple les conséquence sur certains champs de cotons décimées par une seule et meme maladie qui n'aurait eu qu'un impact limité en temps normale )
- ils sont programmés et controlés par des entreprise ( notamment, dans certains cas, pour fertiliser les plantes et obligés un achat annuel de graines )
- qd ils ne sont pas stériles, ils sont contagieux et contaminent les cultures non ogm, y compris bio ( ce qui provoque l'extinction de certaines especes )
- ils sont prévus pour mieux résister à des produits chimiques ( les plants ogms peut etre, mais le reste, la terre, les nappes fréatiques, le consomateur ?)
ces défauts ne me semblent pas transposables à la viande synthétique.

Par contre il faut évidemment en étudier les effets sur la santé... A l'aune de mes humbles connaissances, la reproduction cellulaire n'implique pas les meme risques que des manipulations génétiques mais je peux me tromper.
 
Haut