Bienvenue sur Végéweb !

Une déprimé à besoin de conseil

Comment gérer son végétarisme avec les non-végétariens

Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Emiesan » 03 Nov 2018, 18:38

Bonjour,

J'ai posté un message sur le forum dernièrement et j'ai eu beaucoup de retour positif, ça m'a donnée envie de repartager avec vous, malheureusement d'un autre sujet sensible :/

Voilà je ne veux pas étalé ma vie mais c'est important pour comprendre. J'ai fais une dépression pendant 2 ans durant laquelle j'ai totalement changé de personnalité et peut-être que vous vous reconnaîtrais.

Je suis passé de jeune femme joyeuse dans ses désillusion à déprimé végétarienne dégoûté par le monde et la vie...(Bon je vais mieux je ne fais plus de dépression mais je n'ai que des phase de déprime dû à des pensées négative)

L’éthique à pris une place limite trop importante dans ma vie
Je m'en veux rien que quand j'aimerais allez faire les boutiques avec mes amis car je sais se qu'il se passe derrière un bout de tissus..et je ne souhaite pas être complice de ça. ça créer beaucoup d'éloignement car les gens ne comprennent pas et même quand on leurs explique nous disent que on ne peut pas changer le monde c'est comme ça autant en profité, ça créer de l'emploie.. j'aimerais revenir en arrière à quand j'étais heureuse de faire des choses simples ou je riais à de l'humour noir ou j'étais passionné et ne me préoccupé de rien d'autre car je pensais que les choses étais bien faites.comment trouvé un boulot éthique aussi ? je me demande...à part faire du BIO....Que faire de sa vie si tout le fondement de notre société est parfois immorale? Tout me ramène a la réalité, regarder des pubs, faire les courses, entendre des gens parlé de sujet qu'il ne connaissent pas et je ne me sent pas non pus a force d'affronté ça...

Comment faites vous au quotidiens? j'ai besoin de conseil. Je sais que beaucoup d'entre vous s’intéresse pas seulement au végétarisme mais à plein d'autres sujet important!

Faut-il relativisé ? espéré est la seul chose qu'il reste mais ça ne suffit pas pour être heureux au quotidiens. J’espère ne pas avoir froissé certaines personnes avec mes pensés mais si c'est le cas exprimer vous! peut-être que j'ai une deuxième couche d’œillère à enlevé!

je remercie par avance ceux qui ont lus et ceux qui répondrons ! :)
Emiesan
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Oct 2018, 20:52
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Pommier » 04 Nov 2018, 10:11

Tout d'abord il faut que je te pose une question : est tu vraiment sûr d'avoir eu de la dépression ? Seul un psychologue peut diagnostiquer cette maladie. Ce n'est pas parce que l'on souffre énormément que l'on est dépressif. C'est un peu de la même façon que le fait d'avoir des problèmes de santé sérieux ne que l'on a un cancer. Donc si ce n'est pas fait, il faut voir un psychologue.
D'expérience personnel, je dirais d'avoir un mode de vie éthique est important pour être heureux. Cela passe par le veganisme et non pas par le végétarisme, car il y a autant de souffrance derrière le lait, les oeufs le miel que derrière la viande.
Ensuite acheter bio au maximum et aussi consommer moins. Dans notre société on achète beaucoup de choses dont on n'a tout simplement pas besoin.
Participez au Veggie Challenge
https://vegan-pratique.fr/veggie-challenge/
Pommier
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
42%
 
Messages: 468
Inscription: 01 Juin 2018, 15:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Excalibur » 04 Nov 2018, 11:04

Mon passage au véganisme m'a fait un effet similaire, rien à voir avec le fait de ne pas être allé "assez loin" dans la démarche ou d'avoir un mode de vie "éthique". Ce n'est pas en restreignant encore plus son boycott qu'elle trouvera le bonheur comme par magie.
La dépression s'accompagne -me semble-t-il, que l'on me corrige si ce n'est pas le cas- souvent d'une perte de volonté, notamment celle de consulter par exemple, donc ne pas être allé voir un psy n'empêche pas de souffrir d'un trouble catalogué et documenté, ça veut juste dire qu'un expert n'a pas eu l'occasion d'infirmer ou confirmer un soupçon.
Avatar de l’utilisateur
Excalibur
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.1%
 
Messages: 1606
Inscription: 15 Sep 2014, 20:57
Présentation
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Emiesan » 04 Nov 2018, 12:30

Oui en effet j'ai étais diagnostiqué par une psy dépressif avec de l'anxiété généralisé. Je n'aurais jamais osé dire avoir vécu une dépression sinon. Enfin, c'est du "passé "aujourd'hui mais quand on a eu une bonne grosse dépression il arrive souvent de rechuter. Et le fait d'avoir cette "sensibilité" à tout ça c'est encore pire. Au niveau de mon végétarisme je suis absolument au courant de tout ce qu'il faut savoir sur le veganisme et je compte bien le devenir je consomme encore des œufs de ferme. Mais là n'est pas le débat. On ne peut pas vivre comme tout le monde si on veut être éthique...Ca voudrais dire consommer BIO, arrêter de travailler dans la plupart des grosses boite qui font du profit, faire tout maison en passant par l'alimentation jusqu'au produit ménager,refuser les cadeaux, devenir minimaliste, de pas faire d'activité en famille que tout le monde kiffe ( jet ski, karting, voyage en avion,kwad, etc...) parce que çà polue, évité 80% des gens qui ne comprennent pas style :le tonton karlito fan de chasse et de moto, la tente nicole qui te fait un gâteau à la crème et qui adore son manteau de fourrure et ton gosse qui adore les Ferrari et les paquets de KIT KAT, tu entre pas dans le débats sinon ils te parlent plus ils te trouvent chiant et pas fun, tu peux plus faire les boutiques ( sur internet y'a des truc ethique mais bon faut aimer les sarwelles et les débardeurs peace and love à 100 euro le coton bio) si vous avez des sites pas très cher à proposez je suis prenante! tu peux clairement plus rien faire en kiffant ta vie et en t'en foutant de l'environnement à partir du moment où tu t'y intéresse...alors je suis prenante de tout vos conseille pour aimer la vie en étant éthique car clairement 95% des choses qu'on adore faire ne l'est pas.Ca fait que tu finis frustré en faite, rien que quand tu vas sur youtube(ou autres...) tu vois les youtubeuses avec la nouvelle palette tester sur les animaux et leurs 60 nouveau vêtement dans leur haul et toi tu peux même plus être à la mode sans kiffer porter ton vêtement fait par la main d'oeuvre.Tu sais que plein de gens achète et achète donc vas falloir attendre avant d'avoir une industrie plus éthique.. Je suis d'accord que pour l'instant on ne peut pas l'être totalement je suppose :/
Dernière édition par Emiesan le 04 Nov 2018, 12:45, édité 1 fois.
Emiesan
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Oct 2018, 20:52
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede James64 » 04 Nov 2018, 12:40

Coucou

Quand on change soi même, on voudrait que les autres changent en même temps que nous. Mais il vaut mieux accepter que nous n'avons pas tous le même rythme, vécu et perception du monde car sinon, on en souffrirait.

Essayes de te satisfaire de ce que toi tu fais/a fait car ce qui ne dépend pas de toi, tu ne peux rien y faire.

L'avantage de ce positionnement c'est que si tu arrives à accepter cela, tu pourras te sentir mieux. Cela ne pourra être que positif envers toi et ton entourage "omni" car si tu te sens bien et calme plutôt que souffrante et constamment énervée, il sera d'avantage attiré par ta démarche de protection animale.

Après, en dehors du shopping et des repas, n'y t il pas des activités ou sport qui pourrait t’intéresser et ou partager avec d'autres personnes ?
James64
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
30.7%
 
Messages: 196
Inscription: 14 Nov 2017, 22:33
Genre: Homme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede HaricotPrincesse » 04 Nov 2018, 12:45

Vas y peut-être étape par étape, en commençant par les trucs qui te coûtent le moins (pas qu'en terme d'argent, mais qui auraient le moins d'impact sur tes habitudes et tes relations). Accepte aussi que même si tu as compris certaines choses tu n'as pas l'obligation d'être parfaite (et surtout pas tout le temps dans toutes circonstances). Une prise de conscience peut effectivement pas toujours être facile à vivre et ce pour plusieurs raisons. Entre autre on voit les trucs pas cool dans tout, on a envie que ça change, on aimerait que tout le monde comprenne, ça peut nous mettre en colère ...

Si les autres te pèsent, essaye d'échanger avec des personnes qui ont la même vision des choses que toi (un forum c'est bien pour ce genre de choses ^^).

Et je plussoie la réflexion sur le manque de diversité de style dans les vêtements éthiques. On s'est souvent fait cette même réflexion avec Haricot.

Voili en tout cas courage.

P.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
56.2%
 
Messages: 2343
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Jezebel » 04 Nov 2018, 13:53

Je vais juste intervenir par rapport à la dépression et à certains propos que je viens de lire qui m’ont fait dresser les cheveux sur la tête: merci de ne pas demander à quelqu’un: t’es sûr que t’es dépressif?
Arriver à accepter que c’est le cas et qu’on a besoin d’aide est suffisamment difficile sans que le premier étranger venue vienne se permettre de remettre ce qu’on vit en cause, d’une.
De deux, comme le fait très justement remarquer Excalibur, consulter est extrêmement difficile. La dépression c’est quelque chose qu’on vit au plus profond de soi, on a pas besoin d’un diagnostique établi pour le justifier.

Je vais donc être assez abrupte, mais, si vous n’être pas psy, ne commentez pas le ressenti et le vécu des gens. Vous n’êtes pas qualifié-es et même un psy ne se permettrait pas de dire de telles choses.

Désolée mais je suis justement dépressive depuis des années et j’essaie de faire comprendre aux gens que non, c’est pas juste être déprimée et avoir un coup de mou passager.

Je précise que ma remarque ne s’addresse pas à tout le monde ici.

@Emiesan: je n’ai pas de réponse, juste que oui, c’est difficile de prendre tout en compte. Le soucis c’est que ca se situe au delà de l’individu même avec toute la meilleure volonté du monde.
Ne met pas la barre trop haut. Prends soin de toi.
“the fate of every individual woman—no matter what her politics, character, values, qualities—is tied to the fate of all women whether she likes it or not.”
Andrea Dworkin
“No woman is free until every woman is free.”
Jezebel
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
6.6%
 
Messages: 7131
Inscription: 12 Mai 2010, 19:11
Localisation: Un peu partout dans le monde
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Emiesan » 04 Nov 2018, 14:16

Je suis d'accord avec toi jezebel, je te remercie.
Moi même j'ai mis 1 ans et demi presque deux ans avant d'allez en voir une, on ne peux pas s'avoir ce que c'est avant d'en avoir vécu une avant je pensais que les gens dépressif voulais allé mal de eux même maintenant et après j'ai compris que c'est bien plus complexe qu'un simple cou de mou.
Je n'ai jamais rencontré de personne dans ma situation alors si tu à la possibilité ou l'envie d'en parlé avec moi en MP je serais contente.
Emiesan
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Oct 2018, 20:52
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Tigresse » 04 Nov 2018, 14:44

Emiesan, mais pourquoi t'apprends pas à coudre ? Tu pourrais te faire les fringues que tu veux (ça te coûtera moins cher d'acheter directement du lin ou du coton bio certifié)

Enfin, le + simple est d'effacer tes cookies youtube (voire, efface tous tes cookies). C'est pas normal que quand tu vas sur youtube, il te propose que des vidéos de fringues et maquillage. Çà doit être un vieux cookie de tes anciennes recherches qui font qu'il te propose toujours ces youtubeuses.
Test : pour te donner un exemple, je viens d'aller sur youtube, et il me propose : des truc astro (sur la lune,..) un ours polaire et des animaux mignons, des tutos (de broderie, poï, diy,..), une vidéo d'Aurélien Barreau, le dernier clip de Korpiklaani,...
Et + en bas de la page, si je scrolle loin, il tente aussi de me refourguer des trucs qui ne m'intéressent absolument pas. :( J'ai pas l'impression qu'on puisse y échapper totalement
Tigresse
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
77.4%
 
Messages: 11321
Inscription: 18 Juil 2011, 21:11
Localisation: Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Présentation
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Emiesan » 04 Nov 2018, 14:56

Tigresse, La couture c'est une bonne idée! j'ai toujours voulu m'y mettre mais je repousser par manque de temps et d'argent mais à y réfléchir je pense pas que ça coûte moins cher que d'acheter 60 pièce sur ASOS.
Sur youtube j'ai de tout! mais comme j'aime la mode j'ai des youtubeuses qui font des haul! je m'inflige du mal haha ^^'
Emiesan
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Oct 2018, 20:52
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede DateLimite » 04 Nov 2018, 15:13

Emiesan a écrit: pas faire d'activité en famille que tout le monde kiffe ( jet ski, karting, voyage en avion,kwad, etc...) parce que çà polue, évité 80% des gens qui ne comprennent pas style :le tonton karlito fan de chasse et de moto, la tente nicole qui te fait un gâteau à la crème et qui adore son manteau de fourrure et ton gosse qui adore les Ferrari et les paquets de KIT KAT


Ce passage me fait penser que tu es mal entourée. Ou, plus exactement, pas assez entourée de gens qui partagent tes valeurs. Je ne sais pas où tu habites, mais, je pense que tu pourrais trouver des gens plus proches de toi. Dans des associations, par exemple. Je ne connais personne qui ait comme loisir le jet ski, karting ou kwad. L'avion, oui, mais je suis un cas particulier. Ce genre de loisirs sont plutôt exceptionnels pour la plupart des gens. Autour de moi, on pratique plutôt la randonnée, le jogging, la couture, la balade sur la plage, la piscine, le cinéma, le yoga, le théâtre, la cuisine, le musée... L'activité exceptionnelle, c'est une sortie d'accrobranche ou dans un parc de loisirs. Est-ce que ces activités ont un impact négatif ? Certainement, mais il est moindre que d'autres activités.

Tu peux regarder ma liste de loisirs et regarder si un club ne pratique pas ce genre d'activité autour de toi (à condition qu'elle te plaise, bien sûr). Ou demander à ta ville la liste des associations existantes. Souvent, il y a aussi un forum des association, qui permet de rencontre beaucoup d'activité qu'on imaginerait pas. Les syndicats d'initiatives ont aussi des listes de sorties possibles.
Militer dans une association peut aussi être un bon moyen pour rencontrer du monde et se sentir plus utile. Mais il faut avoir un minimum de force intérieure pour s'y lancer. Si j'avais du temps et du courage, je serai bénévole dans un refuge.

Pour le boulot, là aussi, je ne sais pas quelle est ta formation. Mais il existe du travail ailleurs que chez Total. On peut être enseignant, coach sportif, infirmière, acteur, artisan. La plupart des emplois sont d'ailleurs dans des PME. Cette liste n'est pas limitative, c'est pour donner des exemples.
Quelque soit l'endroit où tu trouveras ton emploi, il aura le mérite d'exister et de te faire vivre (plus ou moins) décemment. Et rien ne t'empêches de chercher autre chose qui te conviennes mieux. Je suis d'accord, c'est terrible de travailler pour une entreprise dont on ne partage pas les valeurs. Mais tu n'as pas à t'en sentir coupable. C'est vital d'avoir un travail.

En relisant ton message, une anecdote me revient en mémoire. A une époque j'ai fait des formations en Communication Non Violente (https://fr.wikipedia.org/wiki/Communica ... n_violente). Lors d'une de ces formations, pendant un repas, nous avions joué à un jeu : "comment rendre une conversation intéressante". Une des formatrice nous racontait une histoire stupide sur ses vacances. En l'écoutant, et en posant des questions pour savoir ce qu'elle ressentait et quels étaient ses besoins, la conversation devenait très intéressante. C'est un exercice difficile, mais cela peut fonctionner.
Pour la CNV, l'article de wikipedia est très bien. J'avais eu des formation avec l'ACNV (https://cnvfrance.fr)
"Il se pourrait que <le végéta*isme> soit l'un des mouvements sociaux les plus responsables de la planète. Et, à la réflexion, le conditionnel n'est pas de rigueur"
Fabrice Nicolino - Bidoche
Avatar de l’utilisateur
DateLimite
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
15.3%
 
Messages: 173
Inscription: 17 Mai 2018, 13:05
Localisation: Côtes d'Armor - Bretagne - France - Europe - Terre
Présentation
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Emiesan » 04 Nov 2018, 16:41

Date limite,

C'est vrai que je n'ai pas vraiment d'entourage. j'ai perdu l'art de me faire des amis en même temps que ma dépression. C'est bien connue les gens aime les gens positifs (je le suis hein) mais je ne suis plus aussi "charismatique" que avant je n'ai pus l'art des relations.
Je fais du yoga, et au niveau des activité oui j'ai pas mal de personne dans mon entourage qui aime tout se que je n'aime pas trop et vice versa héhé.

Jet ski, karting je parlais surtout de chose que tu fais à l'occasion avec ta famille ou amis. Que tu es sensé adoré parce que c'est une activité hors du commun. (Je proposais accro-branche quand eux voulais jet ski :p )

C'est sur que c'est vital le travail, mais si tu n'apprécie pas les valeurs de ta boite tu ne peux pas être comblé? car concrètement tu n'aime pas ce que tu fais, après c'est sur que quand tu n'as pas le choix ( même si je pense qu'on à toujours le choix)
c'est vrai que infirmière, coach sportif... je n'y avais pas pensé! bon c'est vrai que c'est restreint mais c'est déjà ça!

Au niveau de la communication non violente, je ne sais pas si mon discours paraît violent ou inintéressant ou alors j'ai mal compris ce que tu voulais me partager, mais c'est vrai que je peux me montré sarcastique, pessimiste et franche. Mais si j'ai bien compris c'est une communication bienveillante et positive.Je vais m'y penché je connaissais déjà un peu merci à toi. ;)
Emiesan
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Oct 2018, 20:52
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede HaricotPrincesse » 04 Nov 2018, 16:58

Et pourquoi pas la fonction publique, il y a des tas tas tas de métiers dans la fonction publique qui demandent diverses qualifications (en gros il y en a pour tous les profils). Ne postule peut-être pas dans les forces de l'ordre (je pense qu'on peut trouver mieux niveau environnement plus éthique.

Ou dans l'associatif ou le sociale, là aussi il n'y a pas que des travailleureuses qui font un boulot social il y a aussi d'autres métiers.

Et éventuellement, si t'arrive pas à trouver seule ce que tu pourrais faire comme job et ou ça tu peux peut-être te renseigner si tu ne peux pas te faire aider par une personne dont c'est le boulot de chercher avec les gens leur orientation professionnelle.

P.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
56.2%
 
Messages: 2343
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Emiesan » 04 Nov 2018, 17:14

Haricotprincesse,

Pendant un moment j'ai pensé à psychologue,conseillère ou alors aromathérapie ainsi que plein d'autre forme de médecine douce etc...au moins c'est sur que c'est éthique mais je n'ai pas étais très soutenue par mon entourage qui ont peur pour moi, mon chérie qui préférais que j'ai un travail qui rapporte :/
va falloir que je décoince ce qu'il y'a à décoincer...

je continue à prendre tout vos conseil!
Si vous avez des idées sur comment être éthique en étant heureux que ce soit fringue, organisation, métier, activité... ce qu'il faut faire au quotidiens pour empêcher les moments de déprime et faire en sorte que sa vie soit en adéquation avec ses valeurs!

Je suis sur que beaucoup on leur petit truc perso qui pourrait trop aidé! ;)
Dernière édition par Emiesan le 04 Nov 2018, 17:16, édité 1 fois.
Emiesan
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
30%
 
Messages: 15
Inscription: 16 Oct 2018, 20:52
Genre: Femme

Re: Une déprimé à besoin de conseil

Messagede Pommier » 04 Nov 2018, 17:27

Je m'excuse Emiesan si m'a remarque "tu es sur que t'es dépressif" t'a fait un peu de mal. Je me sentais obligé de poser la question parce qu'il existe effectivement des gens qui croient pouvoir se faire un diagnostic eux même et généralement ça ne fonctionne pas...
Mais je sais très bien ce que signifie la dépression, j'ai déjà fait des tentatives de suicide dans mon passé (maintenant je le regrette)

Sinon je peux te conseiller la méditation et la sophrologie, cela m'a fait beaucoup de bien.
Participez au Veggie Challenge
https://vegan-pratique.fr/veggie-challenge/
Pommier
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
42%
 
Messages: 468
Inscription: 01 Juin 2018, 15:21
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Suivante

Retourner vers Avec les non-végétariens