Bienvenue sur Végéweb !

végétalisme et secte

Comment gérer son végétarisme avec les non-végétariens

végétalisme et secte

Messagede Eythora » 14 Mar 2014, 00:03

Aujourd'hui après discussion avec une auxilière puericultrice travaillant en crèche et ayant suivie une journée d'information j'ai eu un bref apperçut de ce qu'on leur apprenait:

-le végétarisme c'est OK à condition d'avoir une alimentation équilibrer (manger plus de laitages :( :tongue: )
Bon avec les enfants qui mangent halal cette tolérance est assez compréhensible (mais quid des parents qui ne sont pas musultant "juste" végétarien?) :siffle:

-les enfants végétaliens ont de gros risques de carences, le lait de soja n'est pas assez nutritif... ( et aucune informations sur les autres laits végétaux ni même qu'ils peuvent être naturellement riche ou supplémentés en calcium, aucune info sur les autres sources de calcium ou sur les protéines végétales) :S

Après un imperçut des repas de cette crèche, je les trouve plus équilibrés que je n'aurais cru:
-souvent des légumes en entrée
-plat composés de viande (ou poissons) et légumes
-dessert laitages ou fruits

gouter= produits céréaliers, laitages, fruits...

Mais alors aucune différence entre les légumes pomme de terre=chou fleur=lentilles c'est dommages car les légumes n'apportent pas tous la même chose. Et puis aucune protéines végétales ou ils ne s'en rende pas compte.

Et le pompom: les enfants végétaliens sont des enfants embrigadés dans des sectes. :mmm: :'(
Alors le sujet a peut-être été lancés plusieurs fois mais d'où vient ce lien entre secte et végétalisme? Est-ce juste un moyen de nénigrer ce qu'on ne comprend pas.
Car avec ce type de formation (j'avais LU un message similaire concernant la formation des professeurs de primaire et maternelle) le végétarisme peut-être accepté mais le végétalisme aucune chance.

Doit-on cacher nos enfants si l'on souhaite qu'isl suivent ce régime alimentaire (pas de crèches, pas d'école, aucune collectivités) au risque de passer véritablement pour sectaires? Court-on le risque de se voir dénoncer pour maltraitance en étant honnête? Parce-que si l'on dit en formation à tous les professionnels s'occupant d'enfants que végétalisme=secte on va au devant de plusieurs placements abusifs.

Je trouve l'IEF hyper interessant c'est pas la question mais est-ce que les parents ont le choix en étant végétalien?
Et une fois de plus la France se retrouve à la traine, si ça continue ça va être le pays de l'intolérance. :mur:

Bon désolée pour les fautes je suis crevée, j'avais juste besoin de vider mon sac.
"Ce n'est pas en poussant sur les salades qu'elles vont pousser plus vite."

- Célestin Freinet

"On ne doit pas seulement éduquer des enfants d'après l'état présent de l'espèce humaine, mais d'après son état futur, possible et meilleur, c'est-à-dire conforme à l'idée de l'humanité et à sa destination totale."

- Kant


Avatar de l’utilisateur
Eythora
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
32%
 
Messages: 16
Inscription: 24 Fév 2014, 23:44
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: végétalisme et secte

Messagede Cépafo » 14 Mar 2014, 09:41

:(

Malheureusement, on n'est même plus surpris de ce genre de choses en France.

Eythora a écrit:Alors le sujet a peut-être été lancés plusieurs fois mais d'où vient ce lien entre secte et végétalisme?


J'ai bien peur qu'il ne vienne de ce forum même...

Eythora a écrit:Doit-on cacher nos enfants si l'on souhaite qu'isl suivent ce régime alimentaire (pas de crèches, pas d'école, aucune collectivités) au risque de passer véritablement pour sectaires? Court-on le risque de se voir dénoncer pour maltraitance en étant honnête? Parce-que si l'on dit en formation à tous les professionnels s'occupant d'enfants que végétalisme=secte on va au devant de plusieurs placements abusifs.


C'est un risque réel en effet.

Eythora a écrit:si ça continue ça va être le pays de l'intolérance. :mur:


On est déjà bien dans l'intolérance, et depuis un moment en fait... :'(
J'ai faim !
Avatar de l’utilisateur
Cépafo
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
58.8%
 
Messages: 8176
Inscription: 02 Sep 2008, 16:29
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Re: végétalisme et secte

Messagede Invite10013 » 14 Mar 2014, 10:19

J'ai toujours entendu ce lien secte-végéta*isme, même si végéweb et le net tout court n'existaient pas encore :P je sais pas d'où ça vient, et je ne demanderais pas à la personne qui me l'a appris sous peine de lancer un énorme débat inextricable ou les cris de la carotte vont cotôyer les partisans de sorcellerie (et j'exagère à peine).

Je travaille dans le milieu de la petite enfance en Suisse et effectivement en formation on nous bassine avec l'importance des trois produits laitiers par jour, on a même un super lobby qui nous explique que si on est intolérant ou allergique c'est pas grave, il faut boire du lait de vache sinon on va mourir de carences graves (et les veaux HEIN ?? hum...Pardon), et je t'explique même pas comment les gens sont intolérants, la France c'est peut être le pays du fromage, mais la Suisse c'est encore pire que ça, les vaches et le lait sont une telle fierté nationale que les combats de Reines sont largement acceptés, encouragés et diffusés à la télé sans que ça choque personne. Désolée je disgresse, c'est bientôt la saison des combats et ça me met hors de moi.

Revenons à la formation, qui nous apprend quand même que les légumineuses remplacent très bien la viande en terme de protéines et sont différentes des légumes, mais faut pas déconner non plus, la vraie viande c'est important faut en manger 2 fois par semaine. Ce qui me fait ch*** en fait, parce que je suis obligée d'en faire aux gamins que je garde, sauf si je tombe sur des parents sympa. Autant dire que la délation ne passera pas par moi.

Par contre j'ai peur pour mes propres enfants et j'en dis le moins possible, d'ailleurs ils sont omni pour cette raison. J'ai déjà entendu une de mes collègues se plaindre d'un enfant végétalien (le pauvre, privé de lait et de viande, toussa...), j'ai pas envie que la dame qui garde les miens chante ce genre de refrain. Elle est par contre très compréhensive pour leur intolérance au lactose et achète exprès des yaourts a soja^^

A la crèche je n'ai pas de problèmes, ma fille n'y mange que le goûter qui se compose de pain complet différent chaque jour et de fruits. Les menus du midi sont donnés par l'organisme qui sponsorise les formations, je sais qu'ils sont équilibrés et qu'ils sont majoritairement vg (sauf viande ou poisson 2-3 fois par semaine, mais c'est mieux que 2x/jours !)
Invite10013
 

Re: végétalisme et secte

Messagede Lukah » 14 Mar 2014, 16:19

les enfants végétaliens sont des enfants embrigadés dans des sectes



Ouais, la secte des "Enculés qui veulent pas tuer d'animaux".

Très dangereuse !

Ils vouent un culte à la Déesse Carotte (saloperie de culte matriarcal) et font des raids les nuits sans lune pour arracher violemment les légumes sans défense à leur Terre mère.

En plus, ils sont jamais malades, c'est pas normal !
"En devenant végétalien je me suis libéré de la chair animale, mais pas des cons" Michael K.
Lukah
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
52.7%
 
Messages: 229
Inscription: 22 Jan 2013, 12:15
Présentation
Genre: Homme

Re: végétalisme et secte

Messagede AngWhi » 14 Mar 2014, 17:14

Eythora a écrit:Et une fois de plus la France se retrouve à la traine, si ça continue ça va être le pays de l'intolérance. :mur:




Ce n'est pas déjà un peu le cas ? Enfin sans être forcément un champion de cette catégorique, la France n'est pas encore tout à fait prête pour la médaille de tolérance. :zen:



Perso je trouve assez drôle qu'on nous accuse d'être une secte alors que finalement, je trouve au contraire que ce sont eux qui font tout un culte de leur sacro-sainte-viande-laitages. Ca ne me choquerait pas autant s'ils acceptaient la différence et un apprentissage plus objectif de l'alimentation, mais vu tout ce que je continue d'entendre, cette simple acceptation est encore loin... Récemment encore, j'ai lu quelqu'un qui dans une conversation sur l'alimentation des enfants, était contre le fait de nourrir un petit avec un régime végétarien dès le début parce que il est contre le fait d'imposer à un enfant. Mais c'est le même genre de personne qui ne sera pas choqué qu'on impose à un enfant un régime omnivore directement.

Je ne sais pas, c'est peut-être parce que c'est un moyen rapide de décrédibilser quelqu'un ou un groupe. Tout le monde a cette image de "secte = caca", donc si quelqu'un d'assez naïf va entendre de la bouche de gens qu'il prends un minimum au sérieux que les végétariens sont une secte, il va effectivement prendre ses distances de peur de se faire embobiner.
"L'humour est une chose trop sérieuse pour être laissée à des rigolos"
Avatar de l’utilisateur
AngWhi
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
45%
 
Messages: 95
Inscription: 26 Fév 2014, 01:15
Présentation
Genre: Femme

Re: végétalisme et secte

Messagede Invite9675 » 14 Mar 2014, 19:30

Sans qu'il y ait de chiffres là-dessus, l'alimentation serait un moyen utilisé par les "sectes" pour carrencer leurs adeptes et les rendre plus vulnérables et les affaiblir ; ce serait une technique d'embrigadement, ou plutôt un des outils de l'attirail d'embrigadement parmi d'autres. Ce serait donc un régime déséquilibré, présenté comme végétarien.
Où est la vérité là-dedans ? c'est difficile de le dire parce que le terme secte est connoté et lui-même à l'origine de plein de fantasmes un peu délirants. Et puis, par définition, personne ne sait comment fonctionnent les sectes... alors :zzz:
Mais l'association viendrait de là.
Invite9675
 

Re: végétalisme et secte

Messagede Brigande » 14 Mar 2014, 20:06

Pour rappel, le christianisme n'est ni plus ni moins qu'une secte qui a réussi ;)
"Les animaux de ce monde existent pour leurs propres raisons. Ils n'ont pas été faits pour les humains, pas plus que les noirs ne le furent pour les blancs, ou les femmes pour les hommes" - Alice Walker
Brigande
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
8.5%
 
Messages: 1628
Inscription: 04 Fév 2011, 22:15
Localisation: à proximité de Perpignan
Présentation
Genre: Femme

Re: végétalisme et secte

Messagede Invite10010 » 14 Mar 2014, 20:44

Surtout que beaucoup de monde confondent ascétisme et végétarisme. L'ascétisme est un peu présent dans le christianisme (surtout dans la théorie) et pourtant...

Enfin bon j'ai plus trop envie de chercher de logique dans tous ces amalgames.
Invite10010
 

Re: végétalisme et secte

Messagede Eythora » 14 Mar 2014, 23:47

erulelya a écrit:Revenons à la formation, qui nous apprend quand même que les légumineuses remplacent très bien la viande en terme de protéines et sont différentes des légumes, mais faut pas déconner non plus, la vraie viande c'est important faut en manger 2 fois par semaine. Ce qui me fait ch*** en fait, parce que je suis obligée d'en faire aux gamins que je garde, sauf si je tombe sur des parents sympa. Autant dire que la délation ne passera pas par moi.


Ok ici c'est quand même 1 à 2 fois par jour même chez les petits. :'(
Ca dérange personne de faire un plat poisson+brocolis sans céréale (donc aucun féculents).

Fabicha a écrit:Sans qu'il y ait de chiffres là-dessus, l'alimentation serait un moyen utilisé par les "sectes" pour carrencer leurs adeptes et les rendre plus vulnérables et les affaiblir ; ce serait une technique d'embrigadement, ou plutôt un des outils de l'attirail d'embrigadement parmi d'autres. Ce serait donc un régime déséquilibré, présenté comme végétarien.


Et ça ne choque personne qu'on ne cite aucun noms? Les gens sont parfois tellement crédules...

Merci pour vos réponses.
"Ce n'est pas en poussant sur les salades qu'elles vont pousser plus vite."

- Célestin Freinet

"On ne doit pas seulement éduquer des enfants d'après l'état présent de l'espèce humaine, mais d'après son état futur, possible et meilleur, c'est-à-dire conforme à l'idée de l'humanité et à sa destination totale."

- Kant


Avatar de l’utilisateur
Eythora
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
32%
 
Messages: 16
Inscription: 24 Fév 2014, 23:44
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)


Retourner vers Avec les non-végétariens