Bienvenue sur Végéweb !

Les prairies sont-elles nécessaires ?

L'écologie, le bio, etc.

Les prairies sont-elles nécessaires ?

Messagede Byza » 06 Mai 2018, 13:44

Hier, j'ai eu la "chance" de discuter avec des éleveurs, convaincus non seulement d'aimer leurs animaux (je pense qu'ils sont sincères, mais j'ai vraiment du mal à comprendre comment ils peuvent à la fois les aimer et les envoyer à l'abattoir), et qu'ils ont un rôle écologique à jouer, en raison d'une équation très simple : pas d'élevage = pas de prairie. Spontanément, j'ai envie de dire : d'une, ben on s'en fout, c'est sympa aussi la forêt, et de deux, les animaux à l'état sauvage (qui seront certes nécessairement moins nombreux puisqu'on aura arrêté de les faire se reproduire artificiellement) continueront à brouter, pas forcément là où on souhaiterait, mais ils vont bien se nourrir. Réponses que je n'ai pas faite, consciente de ne pas maîtriser tous les enjeux de la question. Alors, à votre avis, qu'en est-il ?
Eco-terroriste, social justice warrior, féminazgul.

"Il vient une heure où protester ne suffit plus : après la philosophie, il faut l’action.” Victor Hugo
Avatar de l’utilisateur
Byza
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
46%
 
Messages: 96
Inscription: 05 Avr 2018, 22:52
Localisation: Ariège
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies sont-elles nécessaires ?

Messagede yapuka » 09 Mai 2018, 02:41

Oui cet argument revient souvent et j'avoue qu'il me laisse toujours perplexe aussi. En quoi les prairies seraient-elles indispensables ? Par ailleurs, je suppose qu'il y a des prairies naturelles, notamment dans les montagnes.
And when a child is born, into this world, it has not concept of the tone of skin is living in- 7 seconds - Neneh Cherry, Youssou N'Dour

There's no such thing as a winnable war it's a lie we don't believe anymore -The russians - Sting
Avatar de l’utilisateur
yapuka
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
36.1%
 
Messages: 3722
Inscription: 21 Mar 2014, 21:37
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies sont-elles nécessaires ?

Messagede Beelittle » 09 Mai 2018, 07:19

Les forets et les prairies n’abritent pas les mêmes espèces, je pense notamment aux insectes, beaucoup sont inféodés aux prairies ou lisières (donc nécessité d'avoir les deux milieux). Moins d'insectes = moins d'oiseaux = moins de prédateurs = écosystème évolue et disparition d'espèces.
concernant les alpages en montagne ils ne sont pas naturels mais entretenus par pâturage. a plus haute altitude on trouve des pelouses naturelles mais c'est un milieu différent.
donc 2 choix : on entretien la prairie pour bloquer son évolution (pâturage ou débroussaillage ou fauche) et garder écosystème tel quel ou on laisse la nature faire = elle se boise progressivement, tend vers son climax et reste en foret + ou - longtemps avant de repartir à 0 (feu naturel, sol nu, milieu pionnier puis prairie, foret... c'est un cycle très long).
dsl je ne peux pas trop étayer mon explication, clavier mort et déjà 3/4d'heure pour écrire ça au clavier numérique, mais j'espère que ca vous donnera des pistes de réflexion ;) k
Beelittle
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
4.7%
 
Messages: 157
Inscription: 13 Oct 2017, 20:17
Présentation
Genre: Femme

Re: Les prairies sont-elles nécessaires ?

Messagede Taitino » 09 Mai 2018, 16:30

Bravo pour tes efforts sur un clavier numerique, Beelittle!

Quant à la question de l'utilité des prairies, c'est une partie essentielle du paysage depuis que les humains ont fait coupé les forets, et ça abrite une population importante d'insectes, reptiles petites mammifères et bien sûr plantes et fleurs. Chez nous on a reprit des prairies à moutons pour en faire un jardin sauvage. Plantation d'arbres parsemés dans les prairies, avec plantation de plantes et bulbes remontantes, expansion des pièces d'eau existantes, et création des coins sauvage où on ne touche jamais pour protéger les habitants (que ce soit insectes, taupes, hérissons, lièvres ou poules d'eau et canards 'visiteurs'). Résultat: depuis 2002 on a vu une augmentation graduelle de résidents (hérissons, lièvres, ragondins et grenouilles aussi bien que les insectes, petites mammifères (souris, campagnoles, taupes..) et parfois des oiseaux inhabituels (hoopoes, hérons et egrets) en bonne saison. L'important est d'équilibrer la proportion des espaces en herbes et celle des arbres, buissons et plantes, ce qui demande un soin des arbres et une tonte (trois fois par an) de l'herbe, à part les zones sauvages.
On sait bien que les prairies sont résultats d'intervention humaine, mais on peut minimiser l'impact de l'activité humaine si on évite d'exploiter ou éléver-pour-abattre les espèces qui vivent dessus..
Taitino
"Animals are not ours to eat, wear, experiment on, use for entertainment, or abuse in any other way" (nouveau slogan de Peta).
Avatar de l’utilisateur
Taitino
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
45.5%
 
Messages: 482
Inscription: 12 Nov 2015, 17:36
Localisation: Parthenay, Deux Sevres
Présentation
Genre: Homme


Retourner vers Environnement