Bienvenue sur Végéweb !

Les raisons qui poussent au végétarisme

Vous n'êtes pas végé et vous avez des questions, commentaires... par ici !

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Cépafo » 06 Jan 2011, 18:04

L'Elfe a écrit:Et si tu manges les choses opposées, alors un nain blanc peut manger un géant noir sans soucis? (oui, je sais, il doit avoir un très gros appétit en ce cas! mais pourquoi pas? ça existe les congélos^^) :P

Et voilà, ce sont toujours les grands noirs qui s'en prennent plein la gueule et les nabots blancs à l'appétit démesuré qui s'en mettent plein les fouilles... :roll:
Dernière édition par Cépafo le 06 Jan 2011, 18:05, édité 1 fois.
J'ai faim !
Avatar de l’utilisateur
Cépafo
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
59.1%
 
Messages: 8181
Inscription: 02 Sep 2008, 16:29
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Homme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Yate » 06 Jan 2011, 18:27

n'importe quoi, l'elfe, tu es sur que tu n'es pas plutôt un troll ?
Avatar de l’utilisateur
Yate
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
2%
 
Messages: 153
Inscription: 11 Mar 2014, 13:35
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Jezebel » 06 Jan 2011, 18:34

Méfions nous de la trollite aigüe, ça s'attrape vite sur les forums 0:)
“the fate of every individual woman—no matter what her politics, character, values, qualities—is tied to the fate of all women whether she likes it or not.”
Andrea Dworkin
“No woman is free until every woman is free.”
Jezebel
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
7.6%
 
Messages: 7152
Inscription: 12 Mai 2010, 19:11
Localisation: Un peu partout dans le monde
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede alyanne3 » 29 Jan 2011, 18:49

SuperResistant a écrit:Bonjour,

J'ai besoin de votre avis.

Je suis omnivore et je ne comprend pas le passage entre le fait de ne pas cautionner la production de viande et le fait de ne plus manger de viande.
D'après moi, beaucoup de gens deviennent végétariens ou végétaliens parce qu'ils sont dégoûté par la production de viande dans notre société. De même, beaucoup d'arguments qui poussent à devenir végétarien tournent autour de la façon de produire la viande : violence, souffrance, surproduction, ajout de saletés. C'est souvent des images ou vidéos des abattoirs qui font franchir le pas.

Pourquoi est-ce que les végétariens/végétaliens s'approprient les arguments de "la production de viande" pour s'interdire d'ingérer de la viande ?

D’après moi, si l'on est pas d'accord avec la façon de produire quelque chose, il faut s'opposer à cela en ne l'achetant pas. Le pouvoir d'un consommateur réside dans le choix de ce qu'il achète ou n'achète pas (dans notre monde capitaliste).

Ce qui me dérange c'est le passage obligé pour le végétarien/végétalien de ne plus jamais ingérer de viande = un interdit psychologique, religieux, "de l'ordre de l'irrationnel" (par opposition au rationnel) alors que celui-ci est convaincu par des arguments rationnels concernant la production de viande.

Si un végétarien mange exceptionnellement de la viande un jour, alors ce n'est pas "un vrai", il n'est pas considéré par ses pairs comme intègre et donc indigne d'être appelé végétarien.

Pourquoi ?

Merci.

Je crois qu'il y a une fausse perception des végétariens, certains ont l'air de penser qu'on ne mange plus de viande pour se faire bien voir des autres végétariens? On nous parle souvent de " droit" ou " pas droit", comme si c'était un club qu'on avait formé avec des règles préétablis, pas étonnant que tellement de gens refusent de comprendre ou de voir ce que l'on voit! Ce qu'il faut comprendre, c'est que si on arrête de manger la viande c'est parce que l'on ne peut plus supporter la souffrance et la cruauté sur les animaux qui sont comme nous, ce n'est pas une question de droit ou d'être vrai ou pas, c'est quelque chose que l'on ne peut plus concevoir parce qu'on connaît la vérité ( si un jour quelqu'un préparait un ragoût avec de la viande humaine, disons un cannibale, son invité pourrait tout à fait manger ce qu'il y a dans son assiette, mais si on lui révélait la vérité derrière l'apparence le ferait-il? Après libre à lui d'agir comme il veut selon ses propres principes.
alyanne3
 

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede alyanne3 » 29 Jan 2011, 19:01

Hanamuri a écrit:Salut SR,

Les raisons de mon végétarisme sont simples: au début il y a eu le goût. Enfant je ne supportait pas l avue du sang dans les steacks que m'apportaient mes parents. Ils m'ont fait comprendre que la viande ça se mangeait comme ça, ce que j'ai refusé, je voulais de la semelle. Je voyais bien à leur tête que quelque chose clochait. J'ai par contre toujours refusé de manger du cheval, depuis mes plus lointains souvenirs. J'ai fini par comprendre que je n'étais pas un mangeur de viande et j'ai arrêté la viande rouge assez tôt. Puis avec l'âge de nouvelles philosophies spirituelles orientales, beaucoup plus riches que les nôtres, m'ont convaincu à la non violence absolue. Tu vas rigoler, mais je fais même attention à ne pas écraser les fourmis en marchant par exemple. Je ne tue pas les araignées chez moi, je les capture avec un pot de confiture vide et les rend à la liberté au fond du jardin. Donc pour ma part, même si le mode de production de la viande changeait en devenant plus "humain", je ne changerai pas mon alimentation car elle résulterait toujours de la mort et la violence faite à un être sensible. Ceci est un point important: les êtres sensibles. Je ne peux me résoudre à les "manger" ou à porter leur peau. En des temps plus reculés ce fût indispensable, certes, mais de nos jours nous pouvons largement nous en passé. En revanche, n'ayant que peu de doute quant à la sensibilité d'une moule ou d'une coquille St Jacques, je m'autorise les fruits de mers, ce qui simplifie mes rapports avec mes amis omnis ;)

Quant à la chasse, si elle devait réellement servir à la régulation des populations, je serai pour à condition qu'elle soit réservée à des professionnels et non des amateurs plus qu'alcoolisés passé 9 heures du matin et de surcroit le mercredi ou le dimanche. Il y a eu en haute garonne un accident encore incroyable cette saison: une famille a retrouvé une balle de fusil de chasse (type sanglier) dans la chambre de leur enfant. Il m'est arrivé de me faire tirer dessus, alors que j'étais en session photo juste à côté de chez moi, parce qu'un pauvre lièvre s'était interposé entre un groupe de chasseurs et moi-même. J'ai entendu les plombs traverser les feuilles des arbres des jardins autour de moi, un truc de dingue !!! Donc la chasse utile aux professionnels, le reste interdiction.

Je fais exactement pareil pour les araignées et tous les insectes qui rentrent et les moustiques ( j'essaye de ne pas les faire rentrer, dc de ne pas ouvrir les fenêtres après 17h en été , et si quelques uns rentrent, je les fais aussi sortir grâce à un vers en plastique et un morceau de papier dehors), contente de voir que je ne suis pas la seule! :)
alyanne3
 

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede alyanne3 » 29 Jan 2011, 19:03

alyanne3 a écrit:
Hanamuri a écrit:Salut SR,

Les raisons de mon végétarisme sont simples: au début il y a eu le goût. Enfant je ne supportait pas l avue du sang dans les steacks que m'apportaient mes parents. Ils m'ont fait comprendre que la viande ça se mangeait comme ça, ce que j'ai refusé, je voulais de la semelle. Je voyais bien à leur tête que quelque chose clochait. J'ai par contre toujours refusé de manger du cheval, depuis mes plus lointains souvenirs. J'ai fini par comprendre que je n'étais pas un mangeur de viande et j'ai arrêté la viande rouge assez tôt. Puis avec l'âge de nouvelles philosophies spirituelles orientales, beaucoup plus riches que les nôtres, m'ont convaincu à la non violence absolue. Tu vas rigoler, mais je fais même attention à ne pas écraser les fourmis en marchant par exemple. Je ne tue pas les araignées chez moi, je les capture avec un pot de confiture vide et les rend à la liberté au fond du jardin. Donc pour ma part, même si le mode de production de la viande changeait en devenant plus "humain", je ne changerai pas mon alimentation car elle résulterait toujours de la mort et la violence faite à un être sensible. Ceci est un point important: les êtres sensibles. Je ne peux me résoudre à les "manger" ou à porter leur peau. En des temps plus reculés ce fût indispensable, certes, mais de nos jours nous pouvons largement nous en passé. En revanche, n'ayant que peu de doute quant à la sensibilité d'une moule ou d'une coquille St Jacques, je m'autorise les fruits de mers, ce qui simplifie mes rapports avec mes amis omnis ;)

Quant à la chasse, si elle devait réellement servir à la régulation des populations, je serai pour à condition qu'elle soit réservée à des professionnels et non des amateurs plus qu'alcoolisés passé 9 heures du matin et de surcroit le mercredi ou le dimanche. Il y a eu en haute garonne un accident encore incroyable cette saison: une famille a retrouvé une balle de fusil de chasse (type sanglier) dans la chambre de leur enfant. Il m'est arrivé de me faire tirer dessus, alors que j'étais en session photo juste à côté de chez moi, parce qu'un pauvre lièvre s'était interposé entre un groupe de chasseurs et moi-même. J'ai entendu les plombs traverser les feuilles des arbres des jardins autour de moi, un truc de dingue !!! Donc la chasse utile aux professionnels, le reste interdiction.

Je fais exactement pareil pour les araignées et tous les insectes qui rentrent et les moustiques ( j'essaye de ne pas les faire rentrer, dc de ne pas ouvrir les fenêtres après 17h en été , et si quelques uns rentrent, je les fais aussi sortir grâce à un vers en plastique et un morceau de papier dehors), contente de voir que je ne suis pas la seule! :)

J'ai fais une erreur, écris "vers" au lieu de "verre", mais j'imagine que tu as compris^^!
alyanne3
 

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede alyanne3 » 29 Jan 2011, 19:08

Hanamuri a écrit:Salut SR,

Les raisons de mon végétarisme sont simples: au début il y a eu le goût. Enfant je ne supportait pas l avue du sang dans les steacks que m'apportaient mes parents. Ils m'ont fait comprendre que la viande ça se mangeait comme ça, ce que j'ai refusé, je voulais de la semelle. Je voyais bien à leur tête que quelque chose clochait. J'ai par contre toujours refusé de manger du cheval, depuis mes plus lointains souvenirs. J'ai fini par comprendre que je n'étais pas un mangeur de viande et j'ai arrêté la viande rouge assez tôt. Puis avec l'âge de nouvelles philosophies spirituelles orientales, beaucoup plus riches que les nôtres, m'ont convaincu à la non violence absolue. Tu vas rigoler, mais je fais même attention à ne pas écraser les fourmis en marchant par exemple. Je ne tue pas les araignées chez moi, je les capture avec un pot de confiture vide et les rend à la liberté au fond du jardin. Donc pour ma part, même si le mode de production de la viande changeait en devenant plus "humain", je ne changerai pas mon alimentation car elle résulterait toujours de la mort et la violence faite à un être sensible. Ceci est un point important: les êtres sensibles. Je ne peux me résoudre à les "manger" ou à porter leur peau. En des temps plus reculés ce fût indispensable, certes, mais de nos jours nous pouvons largement nous en passé. En revanche, n'ayant que peu de doute quant à la sensibilité d'une moule ou d'une coquille St Jacques, je m'autorise les fruits de mers, ce qui simplifie mes rapports avec mes amis omnis ;)

Quant à la chasse, si elle devait réellement servir à la régulation des populations, je serai pour à condition qu'elle soit réservée à des professionnels et non des amateurs plus qu'alcoolisés passé 9 heures du matin et de surcroit le mercredi ou le dimanche. Il y a eu en haute garonne un accident encore incroyable cette saison: une famille a retrouvé une balle de fusil de chasse (type sanglier) dans la chambre de leur enfant. Il m'est arrivé de me faire tirer dessus, alors que j'étais en session photo juste à côté de chez moi, parce qu'un pauvre lièvre s'était interposé entre un groupe de chasseurs et moi-même. J'ai entendu les plombs traverser les feuilles des arbres des jardins autour de moi, un truc de dingue !!! Donc la chasse utile aux professionnels, le reste interdiction.

Par contre pas d'accord sur la chasse, personne n'a le droit de réguler quoi que se soit? Pourquoi faire, personne ne régule les populations humaines, pourquoi toujours s'en prendre aux animaux?! :(
alyanne3
 

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede wuzhen » 30 Jan 2011, 02:40

Par contre pas d'accord sur la chasse, personne n'a le droit de réguler quoi que se soit? Pourquoi faire, personne ne régule les populations humaines, pourquoi toujours s'en prendre aux animaux?!

Si il existe une "régulation" humaine... en Chine notamment avec la politique de l'enfant unique. Pour l'instant, on ne fait pas (officiellement) de régulation autrement. Mais vu l'explosion démographique, ça pourrait bel et bien devenir une option >:-)

Pour ce qui est des animaux, dans l'absolu, il n'y a pas besoin de régulation, cette dernière ce fait naturellement. Hélas, vu que l'homme a tout détraqué, elle est devenue nécessaire.
Si tu tues un lion ,c'est un jeu, si le lion te tue, une tragédie. Bizarre! Et le lion te tue à mains nues, toi tu le tues de loin, avec un flingue, des flèches ou d'autres objets. Tu es un lâche.

Osho
wuzhen
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
25.8%
 
Messages: 403
Inscription: 01 Sep 2010, 06:03
Localisation: Sud Ouest
Présentation
Genre: Homme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede lelfe » 30 Jan 2011, 11:57

wuzhen a écrit:
Par contre pas d'accord sur la chasse, personne n'a le droit de réguler quoi que se soit? Pourquoi faire, personne ne régule les populations humaines, pourquoi toujours s'en prendre aux animaux?!

Si il existe une "régulation" humaine... en Chine notamment avec la politique de l'enfant unique. Pour l'instant, on ne fait pas (officiellement) de régulation autrement. Mais vu l'explosion démographique, ça pourrait bel et bien devenir une option >:-)

Pour ce qui est des animaux, dans l'absolu, il n'y a pas besoin de régulation, cette dernière ce fait naturellement. Hélas, vu que l'homme a tout détraqué, elle est devenue nécessaire.

Non.
On régule parce que les animaux sont trop nombreux par rapport à NOUS. C'est à dire qu'on entre en collision avec eux sur les routes, qu'ils viennent fouiner dans nos massifs d'hortensia, qu'ils sont "nuisibles", c'est un pretexte pour les abattre. Mais ils ne sont pas "trop nombreux" par rapport à l'écosystème. C'est le discours des chasseurs, on justifie le fait de les abattre, mais il faut pas se leurrer: la chasse est un "sport", un loisir... Pas une activité écologique.
Image
lelfe
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
72.7%
 
Messages: 2591
Inscription: 07 Juil 2010, 14:57
Présentation
Genre: Femme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Mercredi » 25 Juil 2011, 17:00

Bon bah petite information: le garçon qui avait posé la question est devenu végétarien! convaincu hein! et convaincant en plus vu que sa coloc à Londres est aussi devenue végétarienne.
Comme c'est mon chéri, c'est pratique, surtout chez les beaux parents :)
donc voilà, une bonne nouvelle
Avatar de l’utilisateur
Mercredi
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
12%
 
Messages: 168
Inscription: 24 Aoû 2008, 21:15
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Kahte » 25 Juil 2011, 17:03

J'applaudis des deux mains ^^
L'erreur n'annule pas la valeur de l'effort accompli. proverbe africain.
Végéneutre
Image
Le retour des fraisdoudoux, Lutine et ses chaudoudoux.
Avatar de l’utilisateur
Kahte
Bisounours végéneutre
Bisounours végéneutre
 
Messages: 12541
Inscription: 11 Oct 2008, 15:29
Localisation: cachée sous ma couette !
Présentation
Genre: Femme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Sheezah » 25 Juil 2011, 17:05

Ouaiiis!! Super nouvelle ça :)

Je suis curieuse, mais : vous vous êtes rencontrées suite à ce débat?! ^^
"Mettez un enfant dans un berceau avec une pomme et un lapin. S'il mange le lapin et joue avec la pomme, je vous achète une voiture neuve!" [Harvey Diamond]
Avatar de l’utilisateur
Sheezah
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
6.9%
 
Messages: 1603
Inscription: 04 Fév 2008, 17:41
Localisation: Thailande
Présentation
Genre: Femme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Mercredi » 25 Juil 2011, 17:07

Non non bien avant. je lui avais conseillé de venir poser ses questions ici parce que ça le tracassait/intéressait tout ça. et donc il y a qq semaines: "comme je suis végétarien..." :)
Avatar de l’utilisateur
Mercredi
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
12%
 
Messages: 168
Inscription: 24 Aoû 2008, 21:15
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Femme

Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede Sheezah » 25 Juil 2011, 17:09

Héhé pas fou le garçon :)

Je suis contente pour vous deux alors, un beau couple de végé ^^
"Mettez un enfant dans un berceau avec une pomme et un lapin. S'il mange le lapin et joue avec la pomme, je vous achète une voiture neuve!" [Harvey Diamond]
Avatar de l’utilisateur
Sheezah
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
6.9%
 
Messages: 1603
Inscription: 04 Fév 2008, 17:41
Localisation: Thailande
Présentation
Genre: Femme

Re: Les raisons qui poussent au végétarisme

Messagede texaswoman » 23 Mar 2014, 17:32

Bonjour Superrésitant, chaque végé aura sa ou ses raisons d´être ce qu´il est : personnellement, mon amour des animaux et le fait que je suis tres proche d´une philosophie prônant la non-violence m´a incité á être végé mais d´autres seront poussés par d´autres motifs .
En revanche, je ne suis pas d´accord avec le fait de devenir végé parce que les copains et copines le sont ou parce que c´est snob : ce ne sont pas des raisons sérieuses .
texaswoman
Jeune bulbe
Jeune bulbe
Rang en cours à
38%
 
Messages: 19
Inscription: 23 Mar 2014, 10:12
Genre: Femme

PrécédenteSuivante

Retourner vers Coin des non-végétariens