Bienvenue sur Végéweb !

Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Pour tout ce qui concerne les sujets humains...

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede Titesieste » 03 Oct 2017, 17:34

Ah tiens je lis ça, et je remarque que c'est vraiment de l'agisme pur. "tais toi t'es trop jeune". Il n'y a absolument aucun argument de fond sur la question dont vous discutiez, tout le post consiste à dire qu'elle a tort parce qu'elle est trop jeune et qu'elle ne connaît rien à la vie! Du pur argument ad personam.
Avatar de l’utilisateur
Titesieste
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
77.3%
 
Messages: 2660
Inscription: 12 Mar 2015, 10:09
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede kob27g » 03 Oct 2017, 18:39

Un superbe exemple de lucidité de la part d'une fille en 5eme !

Avatar de l’utilisateur
kob27g
Moulin à graines
Moulin à graines
Rang en cours à
66.8%
 
Messages: 11003
Inscription: 12 Juil 2012, 09:45
Présentation
Genre: Homme

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede Xav » 04 Oct 2017, 23:17

Je guette tous les jours sur France inter le moment Meurice et là j'étais scotché. Une telle lucidité ne tombe pas du ciel non plus (bien que les parents n'y soient pas pour grand chose apparemment).
"Il s'agit d'étendre à nos frères dits inférieurs le sentiment qui déjà dans l'espèce humaine a mis fin au cannibalisme" (Elisée Reclus, 1901)
Avatar de l’utilisateur
Xav
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
1%
 
Messages: 1515
Inscription: 15 Juil 2012, 01:49
Localisation: Paris
Présentation
Genre: Homme

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede Skud » 05 Oct 2017, 00:28

Entendu aujourd'hui de la part d'une mère à sa fille dans un lieu public : "tu commences à me gonfler, si tu continus tu vas t'en prendre une".

Le pire que j'ai entendu de la sorte, c'est cet été, une dame qui engueulait son fils, à grand coup de " De toute manière tu sers à rien ! Tes frères sont vraiment mieux que toi ! Tu es le pire de tous !"

C'est toujours super de voir des parents qui savent c'est quoi la pédagogie, la vrai.
Pour l'abolition du véganisme ! #TeamRéformiste

Si vis pacem, para bellum. Sed primum SMASHING et SMASHING²!

Image
Avatar de l’utilisateur
Skud
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
77.9%
 
Messages: 1323
Inscription: 20 Jan 2015, 11:43
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede Patronette » 05 Oct 2017, 08:09

J'avoue avoir dit la première phrase, sur le coup de l'énervement mais avec mauvaise conscience...
Végétarienne depuis le 1/01/2008
Un jour je me verrai dans la glace et je saurai me regarder avec bienveillance.
Citation d'MVA: "Et puis même si c'est une phase tant mieux ! La vie est remplie de phases qui permettent de mieux se connaître, de savoir ce qu'on aime, n'aime pas et tout ça."
Patronette
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
38%
 
Messages: 1004
Inscription: 27 Jan 2013, 19:29
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede Moineau » 05 Oct 2017, 10:04

Skud a écrit:Le pire que j'ai entendu de la sorte, c'est cet été, une dame qui engueulait son fils, à grand coup de " De toute manière tu sers à rien ! Tes frères sont vraiment mieux que toi ! Tu es le pire de tous !"

C'est toujours super de voir des parents qui savent c'est quoi la pédagogie, la vrai.

Un jour j'avais entendu une femme plutôt âgée engueuler son fils (qui devait avoir 25-30 ans) : vocabulaire soigné (elle faisait assez bourgeoise), mais plein de petites piques "ah mais attention tu vas faire des plis à mon manteau si tu le poses comme ça" "tu ne sais vraiment rien faire"... Bref je me rappelle pas les phrases en détail mais j'avais eu pitié pour le gars tellement j'étais énervée après seulement 5 minutes. C'était tellement violent, il avait l'air tellement écrasé, que j'avais pensé "ce type finira soit par la tuer, soit par se tuer lui-même". Évidemment j'espère plutôt qu'il a un jour réussi à lui dire merde.
Avatar de l’utilisateur
Moineau
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 14 Juin 2013, 11:34
Localisation: Lost in the Twilight Hall
Présentation
Genre: Femme

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede HaricotPrincesse » 07 Oct 2017, 14:14

Skud a écrit:" De toute manière tu sers à rien ! Tes frères sont vraiment mieux que toi ! Tu es le pire de tous !"

Ça m’a immédiatement fait penser à la BD Couleur de peau : miel, autobiographie de Jung Henin, Coréen adopté par une famille belge :
Ce livre n'est, j'insiste, pas un règlement de comptes avec mes parents adoptifs. C'est vrai, je ne suis pas toujours tendre avec eux mais nos comptes, nous les avons soldé depuis longtemps, même si je les vois très peu depuis. Je crois qu'ils ne pouvaient pas m'apporter tout ce que j'attendais. Ma mère était très dure avec tous ses enfants, moi compris. Or, j'avais un besoin d'amour encore plus fort que mes frères et sœurs. C'est pour cela que l'histoire de la "pomme pourrie" m'a marqué (NDLR : on découvre dans l'album que, fâchée sur Jung, sa mère adoptive l'a traité de "pomme pourrie" [NDHaricot : qui, dans un seau, pourrit les pommes saines], lui demandant de ne plus s'approcher de "ses" enfants). Je sais qu'elle ne le pensait pas, comme je ne pense pas tout ce que je dis sous le coup de la colère à mes propres enfants. Mais c'est surtout la preuve qu'il faut faire attention à ce qu'on leur dit, même dans cette situation. Un enfant prend tout au premier degré : ce peut être assassin.
(Source.)

(Il existe aussi un film d’animation du même nom. Pour ma part, je découvre qu’il y a quatre tomes. Je sens que je vais m’offrir les deux que je n’ai pas encore.)

H.
Nous sommes deux : Haricot (qui signe H.) et Princesse (qui signe P.)

« On est quand même malins : on a adopté une cause où manger est un acte militant. :^^: » – P.
Avatar de l’utilisateur
HaricotPrincesse
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
58.7%
 
Messages: 2380
Inscription: 20 Juin 2016, 18:42
Localisation: Bruxelles
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede supernova » 08 Oct 2017, 08:30

Je pense aussi à 'délivrances', un roman de Toni Morrison dans lequel la protagoniste se débat pour s'extraire du traumatisme toujours actif d'un rejet permanent de sa mère lorsqu'elle était enfant.
'Lula Ann est née trop noire, ses parents des mulâtres au teint clair ne comprennent pas, le père quitte la maison, la mère l'élève sans cacher son dégout. L'histoire le prouvera, Lula Ann est prête à tout pour que cette mère si froide lui donne de l'affection et lui prenne la main en public.'
Même si dans ce livre la question centrale est celle du racisme, elle est étroitement liée à celle des névroses familiales et des dégâts qu'elles peuvent provoquer sur les générations suivantes, qui ne pourront s'en sortir qu'en déconstruisant ces héritages mortifères. Et tous n'en auront pas la force...

Autour de la relation enfant-adulte il y a un documentaire revigorant en ce moment au ciné:
Il s'agit de 'le maître est l'enfant'.
Le documentariste, jeune papa, en observant sa fille, est parti du constat qu'elle portait en elle une curiosité et une envie d'apprendre naturelles qu'il fallait encourager et soutenir.
Suite à ce constat il a décidé de poser sa caméra au sein d'une école Montessori.
'À travers ces images, il essaie de décrypter la magie qui opère et qui permet aux enfants de se construire sans compétition et en autonomie : un témoignage riche et profondément vivifiant !'
supernova
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
18%
 
Messages: 68
Inscription: 08 Juil 2017, 21:17
Localisation: Toulouse
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede SarahJ » 16 Mar 2018, 12:36

Ma grand-mère a un truc avec la peur. Ma petite sœur (3 ans) flippe à cause de l'orage, ma grand-mère: "Mais non la peur ça n'existe pas, c'est stupide, on n'a pas peur nous". J'ai envie de lui dire que ce réflexe "stupide" a sauvé pas mal de monde et qu'il vaut mieux avoir peur de l'orage que de courir grimper à un arbre dès qu'on l'entend...

P-S: elle est végétarienne Lena?... (parce que je la verrais bien 0:) )
"Un avenir naissant d'un peu moins de souffrance
Avec nos yeux ouverts en grand sur le réel"

Jean Ferrat, Le Bilan (il parlait du "communisme" de l'URSS, mais bon, faut savoir s'adapter...)
SarahJ
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
86%
 
Messages: 136
Inscription: 02 Jan 2018, 19:09
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Prix de la remarque âgiste envers les enfants

Messagede Zigzag » 23 Juil 2018, 02:27

"Tu as peur des guêpes? Mais c'est à sept ans qu'on a peur des guêpes, pas à seize!"(Oui j'avais seize ans à l'époque. Quant aux guêpes c'est une longue histoire d'amour, d'épiderme et de dard...).
Moi : A sept ans je n'avais pas peur des guêpes. Mes phobies se développent quand je grandis, parce que je perds de l'insouciance.

Et sinon, désolé de choquer certain.e.s d'entre vous, mais je ne pense pas qu'il faille laisser passer car "c'est un enfant".
C'est personnel mais un jour, dans un jardin public, un petit c*** me fourre un doigt dans... bref. Je ne sais pas tout de suite que c'est un enfant et le prends comme un viol (d'après la définition du viol, c'en est un!). Réactions indifférentes voires amusées des adultes et gens de mon âge. Le surveillant auprès duquel je me plains m'a draguée...
"Il est petit, il n'a pas conscience." Vu son sourire narquois-j'ai pleuré devant lui!-si, il s'en rend compte. Arrêtez de prendre les petit.e.s pour des poupées mignonnes, interchangeables et inertes, il y a des c** et des sympas comme chez des adultes. Même si c'est à nous de corriger leurs co** (petite j'étais raciste et sexiste et pendant un moment de rebellion anti peluche j'étais juste méchante, pas d'autre mot).
En revanche je HAIS les termes de comédie (sauf pour une piece ou film à visée comique^^), crise (sauf pour un burn out ou un crach boursier) ou caprice. De manière générale, c'est aussi le mépris qui m'agace, donnez leur moins de jouets en plastoc et plus de temps svp ;). On m'a éduquée avec l'explication, pas la carotte amie du bâton. "Aimer les enfants", ce n'est pas devenir gaga, d'ailleurs on aime les animaux car ils sont sentients, pas car ils sont trop choupis.
Ah oui et je déteste SuperNanny.
Le monde ne sera pas detruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire. Einstein


Plus qu'une entité naturelle, un animal est une identité, un sujet.
Zigzag
Broute de l'herbe
Broute de l'herbe
Rang en cours à
43%
 
Messages: 93
Inscription: 09 Juil 2018, 14:25
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Précédente

Retourner vers Problématiques humaines

cron