Ces films où il est question d'élevage d'humains

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
1
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
@Gariounette, c’est probablement bien NoScript qui fait ça. Tu dois autoriser les scripts de Végéweb :

Mais si tu n’utilises NoScript que pour te prémunir du pistage, tu peux simplement ajouter la liste EasyPrivacy dans ton extension antipub (AdBlock Plus ou un de ses dérivés, µBlock Origin, etc.) Ça marchera tout aussi bien, ce sera moins lourd et tu auras bien moins de sites cassés.

@Pers0nne, j’avais vu cet épisode il y a environ trente ans. Le twist et le jeu de mots m’ont tellement marqué que je m’en souviens encore. :)
 

benj

Broute de l'herbe
Inscrit
6/3/16
Messages
195
Score de réaction
0
Localité
Malakoff, 9.2 style
Site web
drieu.org
La planète des singes ! Je suis étonné que personne ne l'ait mentionné encore (ou alors vous êtes tous des sales jeunes ;-)). Je parle du vieux film, peut-être que les remakes (pas vus) éclipsent ce côté. Je me rappelle encore avec force de la lecture du livre étant ado avec la scène de chasse d'humains qui m'avait traumatisée.

Et puis la série des Alien également, notamment le deuxième.

Il y a pas mal de films qui reprennent le thème de l'humain exploité par l'alien, mais c'est souvent plus de la chasse et de l'extermination que de l'élevage (genre la guerre des mondes où les humains servent de fertilisant), si c'est ce que tu cherches précisément.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Dans Cloud Atlas, à l'époque de Sonmi-451, les serveuses d'un bar sont des clones qui au bout de 12 ans de service sont emmenées dans un bateau-abattoir et découpées en rondelles pour fabriquer de la nourriture liquide qui nourrit les autres serveuses.



Dans Matrix, bien sûr, les humains sont élevés pour alimenter les machines en électricité.
 

anso1208

Jeune bulbe
Inscrit
22/1/17
Messages
6
Score de réaction
0
"Cloud Atlas" a vraiment un message fort à plein de niveaux... Chaque fois que je le regarde il me bouleverse.

Matrix, énorme film à messages également... et ce sont les mêmes réalisateurs que Cloud Atlas ;)
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Les deux réalisateurs ont changé de genre depuis Matrix.

Je ne voudrais pas faire dériver le sujet sur ce film en particulier mais je ne peux plus éditer mon message précedent pour en parler.

J'ai revu Cloud Atlas hier (pour la 3ème fois) avec des amis et ma chérie. Il m'a fait verser plusieurs larmichettes car il y a vraiment des actions, des paroles (et des musiques) magnifiques. Ce film m'a redonné foi en l'humanité et espoir en des changements positifs à l'avenir (à partir de nos choix individuels).

Je ne comprends pas pourquoi il a si peu marché. Les notes de la presse sont moyennes (3,4 sur 5 sur Allociné).

La scène sur le bateau-abattoir est assez "dégueulasse". Dire que cela se produit exactement pareil pour des millions d'animaux fait froid dans le dos. On ne peut pas dire que c'est différent, visuellement, c'est pareil.
 

varg

Broute de l'herbe
Inscrit
23/3/17
Messages
113
Score de réaction
0
j'ai bien aimé madmax road rage, avec les femmes-vache à lait
un film vraiment hard core
 

Aurèle

Jeune bulbe
Inscrit
21/10/19
Messages
25
Score de réaction
2
Salut à tous,

The Farm de Hans Stjernswärd (2018), actuellement disponible sur le bouquet OCS où un jeune couple est capturé par une communauté et traité comme du bétail. Peut-être pas un très grand film mais un film qui a le mérite de poser le sujet sur la table si j'ose dire.
Les bourreaux portent des masques d'animaux. Ne parlent pas au bétail. = "déshumanisation", désindivualisation donc exploitation aisée. Partage des tâches donc déresponsabilisation.

Personnellement je trouve le film correct pour du cinéma de genre/petit budget. Relativement peu gore. Mais l'accueil du public est assez sévère. Est-ce que cela tient aux non-qualités du film seules ? J'aime cet aspect clivant. Le film n'est pas consensuel, peut heurter le carniste et sa dissonance cognitive même s'il est peu probable in fine qu'il agisse sur ses comportements.
 
Haut