Comment garder le cap pour veganisme quand on se trouve seul dans un coin plutot omnivore de la France?

Taitino

Avale du tofu
Inscrit
12/11/15
Messages
528
Score de réaction
3
Localité
Parthenay, Deux Sevres
J'étais bien dans ma peau pour partager mon véganisme avec ma femme, même dans ce coin assez carnivore (Parthenay est un grand centre d'abattoirs et carnisme). Depuis sa disparition, je ne connais qu'un seule couple dans le coin (pas loin) qui est végan. Nous faisons des soirées super de temps en temps, mais ils se sont obligés de m'inviter plutôt que de me laisser leur inviter que rarement. Je passe la plupart du temps à éviter de sortir manger chez des voisins ou amis, car c'est trop difficile de leur persuader de me faire des trucs vege intéressants, et ils veulent éviter de m'obliger à cuisiner seul pour eux (puisqu'ils seraient obligé de manger mes trucs végans!). J'ai été tenté de virer flexitarien, mais je veux éviter de diluer mes principes. J'aime tellement ma maison et jardin que j'évite de penser à déménager dans une ville où il y auraient des végans.
Je sais que ce dilemme est à moi de résoudre, mais à 68 cela est moins évident qu'auparavant de trouver des ames soeurs avec qui partager les joies de veganisme.
Voilà, je ne fais que démarrer ce sujet auprès des Vegewebien(ne)s super sympas comme vous êtes...
 

chips

Avale du tofu
à l'ancienne
Inscrit
23/3/15
Messages
810
Score de réaction
15
si t'as la motive pour cuisiner, je dirais d'insister encore et encore pour les inviter, et cuisiner des trucs passe partout jusqu'à ce qu'ils ne soint plus réticents à manger VG un soir comme ça ; vous ne vous voyez pas que pour bouffer :)
 

screugneugneu

Jeune bulbe
Inscrit
23/10/19
Messages
80
Score de réaction
5
S'il n'y a pas d'antenne d'asso type AVF ou équivalent dans ton coin à des km à la ronde, peut-être convaincre ce couple de véganes d'en démarrer une ensemble ? Ou seul si tu le sens, mais à plusieurs c'est mieux même dans l'éventualité où ils seraient moins disponibles que toi. En organisant des stands ou des événements de temps en temps, tu seras sûrement amené à rencontrer d'autres personnes et élargir ton cercle de végés. Et puis, tu seras forcément en contact régulier avec les végés du siège de l'asso.
Si ton coin est joli et que tu as la place, proposer une de tes chambres sur un airbnb végé (je crois avoir vu passer des sites de ce genre, non ?). Bon, il faut accepter des étrangers chez soi le temps d'une soirée ou deux mais après tout, niveau rutpture d'isolement, c'est efficace ^^
 
Haut