Fête de mariage presque végé ?

Pousc

Mange de la salade
Inscrit
30/8/06
Messages
368
Score de réaction
0
Localité
67
Je me marie l'année prochaine avec un omnivore (végétarien à la maison). :kiss:
Un des points principaux de la fête qui suivra cette union = une méga orgie culinaire !!!

J'ai déjà réfléchi à cette question :
un traiteur ? C'est principalement des bouchers (en Alsace en tout cas) et ils sont assez classiques.
Je me vois mal préparer le repas pour une centaine de personnes le jour de mon mariage.:cuistot:

Bon, mon copain qui me comprend tout à fait est d'accord avec moi :
pas de foie gras, pas de viande ou poisson dans l'entrée, le minimum durant le repas (bio de préférence) et c'est tout.
Sa mère a déjà failli sauter au plafond... :eek:

Ma question : que me conseillez vous ?
Comment trouver un traiteur ou quelqu'un qui puisse réaliser cela ?
Comment feriez vous ? :help:
 

Cydwen

Mange de la salade
Inscrit
1/2/06
Messages
493
Score de réaction
0
Commencer par faire le tour des traiteurs et leur poser directement la question.
Et si ils y en a qui acceptent voir leurs tarifs.
Sinon, ça dépend de quel genre d'"orgie culinaire" que tu souhaites et le budget que vous y mettez (genre buffet, service à table ou restaurant)

Bon courage, et félicitation !
 

daizzy

Broute de l'herbe
Inscrit
27/3/06
Messages
176
Score de réaction
0
Localité
Montpellier
des devis des devis des devis

on a quand meme bien le droit de manger ce qu'on veut a son mariage depuis quand cest les traiteurs qui décident? non mais :)
 

Cydwen

Mange de la salade
Inscrit
1/2/06
Messages
493
Score de réaction
0
le problème n'est pas de savoir si on décide du repas, mais plutôt si ils sont capables de faire un repas végé correct.
Malheureusement, en France, les formations aux "métiers de bouche" restent assez traditionnelles où la viande et le poisson tiennent des rôles importants.
 

tom

Élève des carottes
Inscrit
8/9/06
Messages
1 343
Score de réaction
1
Ouhlàlà ça c'est bizarre j'ai le même souci, sauf qu'on a déjà décidé du restaurateur qui s'occupera de ça, et je me vois mal changer le menu pour moi... J'vais faire de la résistance passive, mais ce ne sera malheureusement pas le jour de mon mariage que je vais être le plus militant... :'(

L'ennui quand-même c'est que je serai (sûrement...) le seul végétarien ce jour-là !! Enfin bon courage...
 

Pousc

Mange de la salade
Inscrit
30/8/06
Messages
368
Score de réaction
0
Localité
67
Ben nous, on sera...environ 3 1/2 (le 1/2, c'est pour ma mère ! D'un autre côté, je peux compter mon père comme 1,5 carnivores...! :()

Vive la résistance ! ;) :ROFLMAO:

:duel:
 

Pousc

Mange de la salade
Inscrit
30/8/06
Messages
368
Score de réaction
0
Localité
67
Ca c'est vraiment une remarque constructive...
 

Lili.lullaby

Jeune bulbe
Inscrit
21/1/07
Messages
6
Score de réaction
0
Site web
recettesvegetariennesdelise.blogspirit.com
Ca dépend, quel théme voudriez vous faire? honnetement je pense que c'est tout à fait réalisable, il y à de plus en plus de plats "rafinées" à base de légumes , et on peux voir que pas mal de grand chefs font des plats à base de soja et de ses derivés (ça deviens mode)..
 

tom

Élève des carottes
Inscrit
8/9/06
Messages
1 343
Score de réaction
1
Je rajoute une remarque "curieuse et heureuse", c'est qu'effectivement à la maison mine de rien je suis le végétarien mais ma copine s'y met aussi sans le remarquer, vu qu'elle n'a pas souvent l'envie de se faire un deuxième plat pour elle... Elle glisse vers le végétarisme par habitude, comme j'étais carnivore par habitude, c'est cool parfois les habitudes...

Sinon, tu penses que tes invités ne vont pas quand-même faire la gueule de ne pas avoir le moindre morceau de bidoche à se mettre dans la panse ? A mon avis il vaudrait mieux ne pas leur dire que c'est un menu végétarien, et plutôt parler de "menu bio" ou les laisser découvrir... Parce que dans mon cas je pense que plusieurs personnes ne viendraient pas si c'était complètement végé... C'est triste, mais c'est comme ça...
 

Elod

Broute de l'herbe
Inscrit
18/6/06
Messages
100
Score de réaction
0
Localité
Paris
Site web
altersociete.over-blog.com
PS: mon point de vue de végé, c'est ne donner aucun argent à l'industrie qui maltraite les animaux. Donc, je n'en achète jamais... Et si j'invite quelqu'un il n'y en a jamais...
A vous de voir comment vous vous sentez par rapport à ça...
 

SoyaBeing

Massacre des légumes
Inscrit
4/1/07
Messages
1 757
Score de réaction
0
Localité
EUROPE
Mon point de vue de VG né,
A chaque invitation, marre de devoir "composer" avec les menus des autres.
C'est TON mariage, fais TOI plaisir, inverse les rôles : menu VG pour tout le monde ... !
Puis celui qui vient pas à cause du menu ... c'est qu'il n'a rien à faire dans ton entourage.
Et en plus ce serait la plus grande et meilleure occas de ta vie pour faire connaître à ton entourage ce qu'est manger VG.
 

tom

Élève des carottes
Inscrit
8/9/06
Messages
1 343
Score de réaction
1
Personnellement je trouve un peu catégorique de dire qu'un non-végé n'a rien à faire dans notre entourage. Une idéologie intransigeante et manichéenne n'est jamais bonne. Même si on ne "peut" pas transiger avec la vie, un mariage reste un moment particulier, et couper les ponts avec les ami(e)s n'est à mon avis pas le bon moyen de le fêter. Un ami, c'est quelqu'un dont on connaît les défauts et qu'on aime quand-même. C'est trop "simpliste" et "expéditif" de dire "t'es pas comme moi, donc t'as rien à faire avec moi". Le communautarisme, s'il me semble indispensable, me paraît ridicule dans ses extrêmes, et je ne veux pas utiliser les mêmes discours que les dictateurs, les racistes ou les omnivores (sans relation obligatoire les uns aux autres évidemment). :)

C'est comme pour les fumeurs (je ne le suis pas). Ca a été la norme de fermer les yeux pendant des décennies et de trouver ça "cool", et maintenant ça va être l'ouverture de la chasse aux sorcières, avec comme argument imparable le "souci de la santé publique". C'est le ministère de l'économie qui se fout de la gueule du monde, le peuple qui le suit sans chercher à réfléchir, et cette accumulation hypocrite me donne la nausée. Bon je m'égare là, mais c'est pas grave...
 

Elod

Broute de l'herbe
Inscrit
18/6/06
Messages
100
Score de réaction
0
Localité
Paris
Site web
altersociete.over-blog.com
Tom,

tu n'as pas trop compris l'argument de Soyabeing. Il ne dit pas de couper les ponts avec les non-végé, mais de couper les ponts avec ceux qui feront une crise à cause du menu végé. Ce n'est pas pareil!

Je ne suis pas d'accord avec le fait qu'on doive acheter des cadavres d'animaux pour "ne pas se brouiller avec les gens". Je trouve que ça n'a pas de sens. Sinon ça devient du chantage sadique, "tue quelqu'un pour me prouver que tu m'aimes", ou je ne sais pas quoi...
 

tom

Élève des carottes
Inscrit
8/9/06
Messages
1 343
Score de réaction
1
Elod,

Inutile de me dire que je n'ai pas compris, les phrases négatives sont non constructives. Il se trouve que si j'ai tout à fait compris son argument. Mon problème dans mon végétarisme c'est que mon combat pour les animaux est le même que mon combat pour les humains, et pour toute vie en général. Le chantage est de mon point de vue inversé, même si je suis d'accord il est plus louable, mais ça reste un chantage : "sois d'accord avec moi ou va-t-en". En général on peut prévoir qui va faire des crises ou pas, donc on peut prévoir avec qui on va couper les ponts. Pourquoi ne pas l'avoir fait avant alors, et pourquoi les inviter ? Si on ne supporte pas l'attitude des non-végés, pourquoi les tolérer dans nos vies ? Soit on est tolérant et on accepte certaines concessions dans certaines situations, soit on est intolérant et on reste dans son coin. C'est choquant d'être intolérant envers des gens qui sont dans la même situation que nous étions avant. Mais l'être humain oublie vite d'où il vient quand il a l'impression d'être meilleur que les autres.

Je suis persuadé que Soyabeing est très tolérant, mais la façon de le dire peut être interprété autrement et c'est pour ça que j'ai eu envie d'intervenir. Plus généralement dans la vie j'en ai ma claque des conventions et des situations convenues, socialement acceptées et basées sur l'artificiel, la réputation et le tabou. En général quand j'entame une conversation, soit elle dure deux phrases et je me casse, soit elle dure plusieurs années. En général on n'essaye pas de comprendre ce que j'ai à dire et ce que je ressens, on me rabaisse en me donnant des p'tits noms comme "dérangé", "mysogine" ou "hystérique" (alors que chacun sait que ça touche beaucoup plus les femmes hi hi) et on me prend pour un con très rapidement, c'est pratique ça réhausse l'autre protagoniste dans le même temps... Tout est hiérarchie, pressions sociales et affrontements inutiles dans ce bas-monde. Je pensais pouvoir trouver plus ouvert et plus tolérant ici et c'est à priori le cas, je suis à priori content et je me sens moins seul. Mais les préjugés ont la vie dure, il faut continuer à faire attention pour que l'humilité et le respect de chacun ne soient pas de vains mots. Je trouve que chaque situation est unique, et qu'il est vain de faire des règles générales et immuables sur le sujet de la Vie.

Dans le cas du mariage, pour en revenir à notre sujet et donner un exemple concret, le problème n'est pas le militantisme actif mais la communion des liens familiaux et le potentiel que chacun peut en tirer. Je trouve cela hors de propos et vulgaire de demander à des gens que l'on a invité et que l'on apprécie pourquoi ils mangent encore de la viande, ou des trucs de ce genre. Pour ma part j'ai fais des menus avec un minimum de viande, en fait l'entrée et le dessert n'en contiennent pas, les hors-d'oeuvre, fromages et boissons non plus et conviennent de toute façon à tout le monde, et pour le plat principal j'ai refusé le "cochon découpé en tranches" et opté pour les noix de saint-jacques aux légumes, je me rappelle plus le nom. Je sais qu'on va me répondre que je ne suis pas logique, que je ne sais pas ce que je veux, que je suis un faux végétarien, bref le genre de débilités que j'ai l'habitude d'entendre de la part des omnivores quoi. Mes convictions restent, même quand les avis changent et les concessions font partie de mon point de vue. Si je ne changeais pas d'avis, je serais resté carnivore. C'est bon pour l'homme de changer d'avis, ça prouve qu'il est vivant et qu'il se pose des questions. Les belles phrases et les idéologies bien huilées c'est bon pour les politicards. Le monde dans lequel on vit est superficiel, merdique et personne n'est parfait, ceux qui le revendiquent et aiment le faire croire les premiers, c'est puéril et irresponsable, et d'abord en faisant des concessions j'ai réussi à sauver plus d'animaux qu'en devenant un végétarien pur et dur, car mon entourage a également fait des concessions dans leurs habitudes et au final au lieu de diminuer la consommation de viande par deux on l'a diminué par cinq avec mes proches.

J'aurais pu ne rien dire pour ne pas me brouiller avec "les gens", mais ça n'a pas de sens...
 

SoyaBeing

Massacre des légumes
Inscrit
4/1/07
Messages
1 757
Score de réaction
0
Localité
EUROPE
Elod,
Merci pour ton soutien, t'as très bien expliqué mes propos.
Mais tu vois je crois que sa réaction est plus liée à LUI qu'à mes propos ...

Tom,
What's up ?
Je dois te dire que tes propos m'ont paru d'une grande "incohérence", assez inhabituelle de ta part (pour ce que j'ai déjà pu lire de toi). Tu t'es réveillé du mauvais pied ce jour là ? (Je crois que t'avais envie de parler ... surtout de toi)
Alors, il me semble qu'une petite mise au point est nécessaire, alors cramponnes-toi, ça peut secouer ... (gentiment & sans mauvais esprits)

Tu d'abord je pense avoir été assez précis, en tout cas pas de quoi donner lieu à de fausses interprétations. Tu auras constaté que j'ai commencé par :
SoyaBeing":riacnda7 a dit:
Mon point de vue de VG né,
C'est très important ... si tu as l'impression d'"encaisser" des trucs alors que t'es VG depuis peu ... imagine ce que j'ai pu vivre en 36 ans, mais voilà un petit résumé & sentiment :
SoyaBeing":riacnda7 a dit:
A chaque invitation, marre de devoir "composer" avec les menus des autres.
Ensuite, je n'ai fait que donner une idée, puisque la personne à l'origine du post se pose la question ...
Attends, moi à sa place j'impose le menu VG ... où est le mal, c'est SON mariage, elle fait ce qu'elle veut non ?
Si cette personne reste VG jusqu'à sa mort, elle passera sa vie à composer avec le menu des autres ...
Alors pourquoi elle ne pourrait pas faire pareil en son sens ce jour là ?
Je sais que ce que t'as pas aimé est ma phrase est :
SoyaBeing":riacnda7 a dit:
Puis celui qui vient pas à cause du menu ... c'est qu'il n'a rien à faire dans ton entourage.
Et bien là non plus pas de sous entendus ...
Excuse-moi mais si quelqu'un refuse d'aller à un mariage à cause du menu (quel qu'il soit, je n'ai même pas précisé VG !) c'est qu'il n'a rien a cirer des futurs mariés en question ...
Simple logique, élémentaire mon cher Watson. :cool:
En tout cas je ne vois pas où il est question de tolérer les non-VG dans nos vies :
tom":riacnda7 a dit:
...En général on peut prévoir qui va faire des crises ou pas, donc on peut prévoir avec qui on va couper les ponts. Pourquoi ne pas l'avoir fait avant alors, et pourquoi les inviter ? Si on ne supporte pas l'attitude des non-végés, pourquoi les tolérer dans nos vies ? Soit on est tolérant et on accepte certaines concessions dans certaines situations, soit on est intolérant et on reste dans son coin. C'est choquant d'être intolérant envers des gens qui sont dans la même situation que nous étions avant. Mais l'être humain oublie vite d'où il vient quand il a l'impression d'être meilleur que les autres.
Avec la fin de ton paragraphe, je te renvois à ma première phrase : "mon point de vue de VG né" ...
Et oui, le fait d'être né ainsi fait que je n'ai aucun problème de conscience ou remords face à mon ancien état d'omni car inexistant... donc pas besoin de jouer le "compatissant" ou le "tolérant" alors qu'il n'y a pas de raison.
Mais, si tu ne parles pas de moi ... de qui alors ? De toi ?

Tu es persuadé que je suis très tolérant ?
Oui, non, bof, ça dépends tu sais ...
Déjà le mot tolérance est un mot qui ne veut rien dire ou presque ... en tout cas il est très mal utilisé.
Pouvez vous me dire qu'est ce que réellement "la tolérance" et où est la frontière entre tolérance, complaisance et lâcheté ?
Puisque je vis une "normalité" anormale aux yeux des autres, j'ai subis/supporté le regard de l'autre depuis mon enfance à cause de mon alimentation saine et sans mort ! C'est fou qu'on t'en veuille parce que tu fais du mal a personne ... face à une telle "illogique", oui, il faut une part de tolérance (sinon j'aurais déjà tué quelques individus ...), pire encore, vivre dans une société que l'on ne comprends pas et y traîner sa carcasse ... il faut aussi de la tolérance voir de l'abnégation ... (autrement c'était une balle dans la tête ou la corde au coup) ... même si je marche à contre sens je ne me laisse pas abattre par l'ordre établi, plier mais pas casser.
Alors disons que je suis +/- "tolérant mais pas complaisant" ou disons "cool mais pas mou" (notions aussi floues l'une comme l'autre)

Pour revenir à TOI, si l'on prends tes 2 derniers paragraphes :
tom":riacnda7 a dit:
Plus généralement dans la vie j'en ai ma claque des conventions et .....
.... Je sais qu'on va me répondre que je ne suis pas logique, que je ne sais pas ce que je veux, que je suis un faux végétarien, bref le genre de débilités que j'ai l'habitude d'entendre ...
J'aurais pu ne rien dire pour ne pas me brouiller avec "les gens", mais ça n'a pas de sens...
Tu pourras constater que 85 % des choses que tu a écris parlent de toi, comme t'es perçu, comme tu perçois des choses, bref ...
Tout porte à croire que si tu as réagis ainsi à mon post c'est parce que tu es tiraillé entre tes convictions et "la tolérance" que tu t'imposes, à vrai dire les raisons restent assez floues mais il y a quelque chose qui laisse transparaître des conflits internes (?)
Je ne souhaite pas creuser la chose à ciel ouvert (en public) mais puisque tu as l'air d'être un chic type, je reste ouvert à toute discussion via msn, irc, mail, ... car j'ai l'impression que t'as besoin de discuter + que par des simples posts.
 

daizzy

Broute de l'herbe
Inscrit
27/3/06
Messages
176
Score de réaction
0
Localité
Montpellier
oh la eh ne vous emportez pas!
tom personne ne t'a aggressé et personne ne t'as mal parlé, tu as juste mal interprété les propos de soybeing...
 
Haut