Le véganisme sur youtube !

sylM

Jeune bulbe
Inscrit
10/10/18
Messages
38
Score de réaction
0
Localité
Alpes de haute Provence
Site web
s.magilaner.com
Xav":1kp6t3tu a dit:
Meurice met en lumière le commerce de la cruauté, cette fois-ci à propos des rongeurs
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=PDrNC8ysDRo[/youtube]
Cruauté vis à vis des rongeurs et des insectes!

S'en prendre aux plus petits que soi est un trait caractéristique de la lâcheté...
Les insectes font aussi partie de notre monde et ils sont utiles!
 

Xav

Massacre des légumes
Inscrit
15/7/12
Messages
1 723
Score de réaction
18
Localité
Paris
Mise en ligne de l'intervention de Bonnardel lors de la dernière veggie pride. Un discours plein de lucidité, avec quelques frustrations et pas mal de non-dits j'ai l'impression.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=9spDLGVml48[/youtube]
 

Xav

Massacre des légumes
Inscrit
15/7/12
Messages
1 723
Score de réaction
18
Localité
Paris
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Zxjrla5HaTg[/youtube]
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Attention, ça va piquer. Voici une vidéo d'une heure de "Ma ferme autonome" avec "Pas vegan" et "AnalGenocide" en invités, sur le thème de l'agriculture conventionnelle et la permaculture/agrologie. "Jihem Doe" en prend plein la tronche.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=6X4UEawXu-Q[/youtube]

L'espace commentaire vaut le détour ... :facepalm:
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
Cette vidéo dure une heure ! parce que le mec n'a visiblement rien d'autre à faire de son temps que de faire le c** devant sa caméra…
 

James64

Broute de l'herbe
Inscrit
14/11/17
Messages
297
Score de réaction
6
Je crois que c'est une femme Pommier.

Mais sinon sa vidéo est encore un concentré de mauvaise foi, et beaucoup de gens qui regardent cette vidéo sans trop réfléchir se disent qu'elle a mis en PLS les veganes puis vont répéter ses âneries...

Elle compare la "monoculture vegane" avec "la polyculture non vegane".

Quoi de la "permaculture vegane" VS "monoculture non vegane ? Quoi du fait que dans la réalité on ne peut pas nourrir 7 milliards de personnes ne nourrissant comme des Français avec de la polyculture avec elevage.

Elle dit que la permaculture vegane ne peut exister alors que c'est faux vu que cela existe déjà. Quoi d'une meilleur utilisation des excréments humains ? De même, quand bien même l'emploi des aninmaux serait à ce point nécessaire pour l'agriculture, rien nous obligerait à devoir les tuer.

Ensuite de manière implicite, elle pose la question (ou critique) de la valeur de la vie en fonction de l'espece et du nombre. Je pense que l'anti spécisme poussé à fond montre ses limites et ma ferme autonome les exploite.

En partant du principe que la perma culture vegane n'existe pas (ce qui est faux), qu'on utilise pas d'animaux dans l'agriculture (sans les tuer), qu'on utilise pas les excréments humains, qu'on utilise pas de manière excessive la force de l'hômme, Ma ferme autonome peut nous faire réfléchir sur ce qui serait le moins pire entre :

Un système polyculture avec elevage qui tue les animaux d'elevages
et
Un système monoculture sans elevage qui tue beaucoup plus d'insectes de manière indirecte et autres que ci-dessus.

Personnellement, même dans ce cas là, je préférerais le scénario monoculture vegane. Car il n y a pas que le nombre de vie tué qu'il faut prendre en compte mais le degré de conscience et de souffrance de l'animale tué.

En plus son système est en concurrence avec les autres prédateurs.

Concernant les rendements, d'un côté on dit souvent, qu'il faut nourrir les animaux par des vegetaux et qu'il y a donc une perte d'energie/espace mais d'un autre côté l'agriculture sans produits animaux/humains donne moins de rendements (pour une même surface donnée) qu'une agriculture utilisant des produits animaux. En prenant compte ces deux derniers points, je ne sais pas trop à combien s'estimerait de manière précise la perte ou le gain d'espace.


Mais bon sinon sa video pourrait se résumer à :
"Je mange de la viande et ne souhaite pas arrêter et plutôt que de reconnaître mon égoïsme et ou ma faiblesse (car trop dure de changer les habitudes/de ne plus être addicte), je préfère m'inventer des excuses" <br /:><:br /> — Le 18 Déc 2018, 15:58, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> L'effet Chimpanzé lui fera une video réponse :

Salut MFA,
je repoussais la sortie de ma vidéo sur la permaculture végane (ou véganique). Je crois qu'il est plus que temps de se remettre au YouTube game.
Le Véganisme et la permaculture ne sont pas antinomique, loin de là ! Et j'espère que cette fois tu m'écouteras avec davantage d'attention que lors de notre dernière conversation. Car si tu l'avais fait, ta vidéo aurait été bien différente...
Sur ce, je retourne à mon écriture, j'espère pouvoir sortir ma réponse rapidement.
Il n'est pas question de rentrer dans le clash, ni de démonter point par point ta vidéo. Je vais plutôt employer mon temps à souligner toutes les raisons qui font que perma et véganisme doivent se marier et avoir beaucoup d'enfants.
La perma a un très gros point commun avec le véganisme. Elle est indispensable, mais insuffisante.
A bientôt.
 

Balika

Élève des carottes
Inscrit
29/11/16
Messages
1 167
Score de réaction
8
Oui, j'attends aussi la réponse de l'Effet Chimpanzé avec impatience. Je me demande bien quels arguments il va apporter. L'agronomie c'est pas un truc de rigolo et il y a effectivement un goulet d'étranglement entre ne pas utiliser de véhicules thermiques (tracteurs, motoculteurs), de pesticides et intrants issus de la pétrochimie d'un côté et ne pas utiliser d'animaux pour la force de travail et le fumier de l'autre.

Une agriculture productive, végane et plus respectueuse de l'environnement est-elle possible ?
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
FitMalvi Plantbased est une chaine YouTube végan high carb qui fournit un contenu très intéressant :
[youtube][youtube]https://www.youtube.com/watch?v=gWItA1TpfFg[/youtube][/youtube]
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=Y-oz6pu_Dno[/youtube]
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=vBKOxIewtt8[/youtube]
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
FitMalvi a également un blog sur lequel elle a publié un article intitulé 5 faits effrayants à propos du fromage

1 – Le fromage obtient son odeur particulier de la même bactérie se trouvant dans les pieds non lavés et les odeurs corporelles. Pendant le processus de fermentation, les fromagers ajoutent différents types de bactéries au lait pour produire des saveurs et des odeurs distinctes. Pour produire le Munster, le Limburger et plusieurs autres fromages, les fromagers ajoutent des brevibactéries, les mêmes espèces bactériennes qui vivent sur vos pieds, tandis que d’autres cultures de fromage incluent des colonies de Staphylococcus epidermidis, la bactérie responsable des odeurs du corps humain. En plus de cela, le processus de fabrication du fromage produit de l’acide butyrique, le même composé produit par votre acide gastrique pendant la digestion, ce qui donne au vomissement humain une odeur distincte.
https://fitmalvi.com/2017/10/05/5-faits ... u-fromage/

Et après on prétends que c'est la bouffe végane qui est dégeue…
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
1
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
Ben oui. Ce ne sont pas les pieds qui sentent le fromage mais l’inverse, l’odeur des pieds existant avant celle du fromage. ;)

Mais en quoi serait-ce forcément dégoutant ? Ça ressemble plus à une volonté de calomnier la bouffe non végane qu’à un argument de fond.

Au passage, Les nouveaux affineurs utilisent les mêmes procédés pour faire leurs fromages végétaux. La choucroute et les yaourts (végétaux ou non) sont aussi le produit de fermentation lactique. Les boissons alcoolisées et le vinaigre viennent aussi de fermentation. Est-ce grave pour autant ?

H.
 

LeslieBo

Massacre des légumes
Inscrit
10/2/15
Messages
2 238
Score de réaction
1
Localité
Pays de la Loire
Site web
www.youtube.com
HaricotPrincesse":36g0h7jz a dit:
Tu l’as rencontrée lors d’un rassemblement de vidéastes véganes ? Ça existe ? :)

H.
Non, mais j'ai eu l'occasion plusieurs fois de discuter avec elle en ligne, et elle est vraiment très gentille (du moins en ligne, ahahah)
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
Haricot Princesse, la choucroute et les yaourt sont faits à base de bactéries lactique et non des brevibactéries (les bactéries des pieds). Je ne connais pas les fromages des nouveaux affineurs mais il faut avouer que le fromage normal ça pue...
 

Watermelon

Se gave de B12
Inscrit
14/6/12
Messages
4 536
Score de réaction
34
Localité
Paris
Oui mais ça n'est pas comme si c'était une nouvelle information que les mangeurs de fromages ne connaissent pas. Perso, si on me propose du fromage végétal qui sent les pieds parce qu'il contient cette bactérie, ça ne m'empêchera pas d'en manger.
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
4
Le défi une semaine Vegane par Jean-Philippe.

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=PnIxfBZeel0[/youtube]

Son épicerie fait rêver par le nombre d'alternatives véganes....
 

Titesieste

Fait crier les carottes
Inscrit
12/3/15
Messages
2 671
Score de réaction
22
Site web
www.instagram.com
1 – Le fromage obtient son odeur particulier de la même bactérie se trouvant dans les pieds non lavés et les odeurs corporelles.
:mmm: La théorie de mon copain comme quoi il faudrait exploiter nos chaussettes sales pour faire du saucisson vegetal n'est pas aussi tarée que je le pensais !
 

James64

Broute de l'herbe
Inscrit
14/11/17
Messages
297
Score de réaction
6
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=YhLOubiCqbk[/youtube]

Réponse de l'effet Chimpanzé à Ma ferme autonome
 

Xav

Massacre des légumes
Inscrit
15/7/12
Messages
1 723
Score de réaction
18
Localité
Paris
la censure du véganisme sur youtube :
https://monde-libertaire.net/index.php?articlen=3871

PAR DOMINIQUE GRANGE • LE 11 FÉVRIER 2019
LETTRE OUVERTE À YOUTUBE
Dominique Grange vient de voir un clip d’une de ses chansons censuré par Youtube. Nous lui ouvrons donc solidairement nos colonnes. Nous rajoutons à la suite de sa lettre ouverte à Youtube les paroles de sa chanson en attendant de publier le clip en question. Ce que nous ferons dès que possible. Bernard pour le CRML.


YOUTUBE vient de censurer le clip de ma chanson "REQUIEM POUR LES ABATTOIRS" qui serait une « incitation à la violence », alors qu’elle est au contraire une dénonciation de la violence faite aux animaux et des souffrances qu’ils subissent avant de finir dans nos assiettes. La vidéo a donc été supprimée de YouTube. Si vous partagez mon indignation et ma colère, merci de relayer l’info, ainsi que le courrier ci-dessous que j’adresse, aux censeurs de Youtube !

Où est la violence?...
Mais où est la violence, sinon du côté de ceux qui l’exercent contre les animaux ? Du côté de ceux qui les torturent, les broient, les mutilent, leur imposent une vie de misère, confinés dans des cages à patauger dans leurs excréments, reclus dans des fermes-usines, des élevages intensifs où jamais ils ne voient le soleil, dans des cuves où ils tournent en rond par milliers du matin au soir, transportés dans des conditions épouvantables au fond des cales de bateaux, dans des camions où ils transitent de longs jours et de longues nuits sans assistance, se piétinent, se blessent, meurent souvent de leurs blessures ou de déshydratation, et agonisent au milieu de leurs congénères terrorisés par ce voyage dont ils pressentent l’issue fatale...
Où est la violence?
Non, messieurs les censeurs de Youtube, la vidéo de ma chanson, "Requiem pour les abattoirs", n’est pas une incitation à la violence. Elle est même tout le contraire : une incitation à en finir avec celle qui s’exerce quotidiennement et dans le monde entier à l’encontre des animaux! Oui, elle est un réquisitoire contre cette cruauté sans limites qui donne aux humains tout pouvoir sur des êtres vivants reconnus sensibles: le pouvoir de les priver de liberté et de tout ce qui peut répondre à leurs besoins, de les exploiter de toutes sortes de façons, d’en faire des objets destinés à l’expérimentation scientifique ou à l’industrie cosmétique, de programmer la fin de leur vie et enfin, de se nourrir de leur chair après les avoir torturés! Un droit de vie et de mort absolu, en somme, sur des êtres vivants, sentients mais privés de parole, donc incapables de se défendre. La voilà, la violence que je dénonce dans le texte de ma chanson, laquelle s’appuie sur des images vraies, autant de témoignages authentiques extraits de vidéos tournées par des militants de diverses associations qui toutes se battent pour la défense des droits des animaux : L214, Peta France, One voice, Animals International, Eyes on animals, tsb, Animal Walfare Foundation et ciwf, Animals’angels e.v., End pig pain, Swiss Animals Protection East International, Mercy for Animals, Acscct.org... Mais croyez-vous donc pouvoir nous faire taire en nous censurant ainsi? Croyez-vous pouvoir empêcher de continuer à agir tous ces lanceurs d’alertes qui jouent depuis un certain temps un rôle si essentiel dans la prise de conscience de dizaines, de centaines de milliers, peut-être même de millions de personnes à travers la planète ? J’ignore qui a pu -comme vous l’écrivez dans l’Avertissement que vous m’avez adressé- « signaler » notre clip... Ce que je sais c’est que toutes les images que nous avons utilisées proviennent de vidéos largement diffusées sur Internet, et que c’est grâce à elles, aujourd’hui, que nous sommes de plus en plus nombreux à ne plus accepter cette violence comme quelque chose de normal. Et c’est pourquoi, malgré vous, malgré les lobbies embusqués pour nous empêcher d’agir, nous continuerons de la dénoncer publiquement et sans relâche, par tous les moyens dont nous disposons!
Alors, s’il vous plaît, messieurs les censeurs de youtube, prenez conscience à votre tour de la réalité et répondez-moi: de quel côté est la violence? Du côté de ceux qui la dénoncent ou du côté de ceux qui l’exercent ?
Et puis méditez cette phrase de Léonard de Vinci: "Viendra un jour où d’autres hommes tels que moi considéreront le meurtre des animaux comme ils considèrent aujourd’hui le meurtre des hommes."
Et encore celle-ci, de Isaac Bashevis-Singer: " Je ne prétends pas sauver beaucoup d’animaux de l’abattoir, mais mon refus de manger de la viande est une protestation contre la cruauté… Personnellement, je ne crois pas qu’il puisse y avoir de paix dans ce monde tant que les animaux seront traités comme ils le sont aujourd’hui ».

J’envoie ce courrier à de nombreuses personnes concernées par la cause animale et je le diffuserai sur le Web aussi largement que possible. Car je veux continuer de me battre, n’en déplaise à tous ceux qui vivent de l’exploitation et de la souffrance des animaux.

Dominique GRANGE, Chanteuse engagée

Texte de l’APPEL fait à YOUTUBE (limité à 200 signes !).
« Le but de cette vidéo est de DENONCER LA VIOLENCE exercée sur les animaux. Les images qui illustrent le texte de ma chanson ont été tournées par des associations de DEFENSE DES DROITS DES ANIMAUX. »

REQUIEM POUR LES ABATTOIRS
(Paroles et Musique Dominique Grange)

1/Je suis mouton, pas papillon
Je n’ai pas d’ailes pour faire la belle
Au seuil de la salle de torture
Un type me balance contre un mur
J’suis égorgé, encore conscient
J’agonise dans un bain de sang
Bientôt gigot, Carré d’agneau
Pour tes festins dominicaux
Ma chair exsangue
Sera ta viande
J’veux pas mourir…pour te nourrir !

Tout au long du chemin qui mène à l’abattoir
Les cahots de la route nous jettent violemment
Les uns contre les autres, affolés, dans le noir
Ignorant tout du sort qui au bout nous attend

2/Je suis bovin, aucun espoir
De m’évader de ce mouroir
J’suis suspendu par une patte
La tête en bas, à me débattre
Désespéré j’résiste encore
Pour retarder l’heure de ma mort
Mais sans arme face à mes bourreaux
J’échapp’rai pas à leurs couteaux
Martyrisé,
Décapité…
J’veux pas mourir… Pour te nourrir !

En arrivant sur place, le sinistre convoi
Laisse se déverser sa cargaison docile
Blessés, déshydratés, on croit trouver asile
Là où ne nous attend qu’un long chemin de croix

3/Je suis cochon ou porcelet
Sitôt né, déjà mutilé,
Castré à vif, la queue coupée
J’tête ma mère qui attend sans bouger
Entre des barres de contention
Sa énième insémination
Je grandis sur des caillebotis
Mais à 6 mois, adieu la vie !
Chocs électriques,
Cris pathétiques…
J’veux pas mourir …Pour te nourrir !

Les chaînes de saignée tournent à plein régime
Partout le sang qui gicle, partout des matadors
Piégés, terrorisés, nous voici les victimes
D’un cauchemar qui s’achève par notre mise à mort

4/Je suis poussin de sexe mâle
Juste éclos, déjà condamné
A une mort lente ou brutale
Mes frères et moi on s’ra gazés
Tout comme les canetons femelles
Broyés vivants, jetés pêle-mêle
Dans le trou noir d’un sac poubelle
Sans avoir jamais vu l’soleil
Tuerie de masse
Qui laisse pas d’traces…
J’suis né pour rien…Je meurs pour rien !

Tous les êtres de chair sont des êtres sentients
Humains et non humains, on a des sentiments
On est triste, on a peur, on ressent la souffrance…
On hurle sous la torture, on meurt sous les violences

5/Je suis poisson, j’suis né captif
Dans une cuve d’él’vage intensif
Comme des millions d’mes congénères
J’ai jamais nagé dans la mer
Ni vu le ciel au-d’ssus d’ma tête
Penses-y quand tu planteras
Dans ma chair morte ta fourchette
Car même si cette idée te navre
C’que tu mangeras,
C’est mon cadavre…
J’veux pas mourir…Pour te nourrir !

(Chœur d’enfants)
Nous sommes les enfants de la Pachamama
Cette planète Terre où se joue notre sort
Nous voulons vivre libres et tous égaux en droits
Nul ne peut décider du jour de notre mort !

Humains, finissez-en avec la cruauté,
L’expérimentation, les tortures, le gavage
Nous tenons à la vie, assez de sang versé !
Fermez les abattoirs et ouvrez grand les cages !
 
Haut