Les Délices de la CRUsine

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
Cookies, confitures, gâteaux, spaghetti, tous ces gourmandises que nous adorons sont réalisable sans cuisson. C'est ce qui s'appelle la crusine, qui contrairement à la cuisine et toute cru.
On ne peut pas évoquer cet art, sans parler de Marie-Sophie L, une "Rawchef" qui transforme les plats les plus appréciés en version cru et végétale. Impressionnant !

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=XsU82M9FL4Q[/youtube]
Pour voir sa chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCF70i_ ... 7_A/videos

Personnellement, j'apprécie beaucoup cet cuisine. La quasi totalité des recettes sont aussi végan, sans gluten et très facile à réaliser.

Et vous, quel est votre rapport avec la cuisine et l'alimentation crue? Consommer vous beaucoup de crudité? Est-ce que vous vous êtes déjà laissez tenté par une pizza ou encore un gâteau 100% cru?
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Score de réaction
0
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
En général, je trouve ça bon. :)
J'apprécie surtout en été. En hiver, avec le temps froid et humide, je préfère qu'il y ait quelque chose de chaud dans mon assiette.
Je trouve aussi qu'une bonne partie des légumes d'hiver (panais, poireaux, navets, scorsonères, pommes de terre, potirons divers,...) se prêtent davantage aux préparations cuites (mais la betterave, je la préfère crue :D).

J'aime bien varier mon alimentation, donc je trouve que les recettes crues apportent une variation supplémentaire, une autre façon d’accommoder les légumes.

Par contre, j'ai + de mal pour le moment à cultiver des graines germées (trop froid ? pas assez de lumière ? graines qui vieillissent ?) et mon copain n'aime pas le bruit du déshydrateur (faut que je planifie mes déshydratations les jours où il s'absente + de 12h). Et j'ai rarement le réflexe de faire tremper la veille les graines diverses. En fait, je planifier rarement mes menus.

Et aussi, pour les gros légumes (céléri-rave, par exemple), je ne peux pas tout manger en 1 fois, donc je commence cru et je surgèle le reste pour une préparation cuite (ça serait + simple si je pouvais me servir + souvent du déshydrateur. Ou il faudrait que j'aie davantage le réflexe de faire un bocal de kimchi/lacto-fermenté).

Et j'ai + de mal avec la vidéo, j'ai l'impression que c'est présenté comme une cuisine de régime, pour maigrir (d'autant + que la chef est relativement maigre)
Mais j’engloutirais volontiers sa tarte chocolat-framboise :p
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
Merci pour ta réponse
Pour ce qui est de l'hiver, je constate qu'il plus facile de manger cru qu'on le croit. On peut simplement chauffer les plats à 40°degrés. Je constate aussi que je tolère mieux le froid depuis que je ne consomme plus de gluten ni de produits laitiers.
Après, je pense qu'il faut se rappeler que ce n'est pas parce que c'est cru que c'est sain. La malbouffe existe également dans le milieu Rawfood.
 

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
Ces derniers mois, je pratique régulièrement la lacto-fermentation? Avec ma petite production en permaculture vegan ;) et aussi en ce moment avec du choux et des carottes bio achetés en magasin. Et en hiver, c'est délicieux à déguster.
C'est super facile et très bon, à condition de trouver le mode de préparation à son goût. Pour ma famille, ça passe super bien à la façon achards de légumes, c'est à dire avec de l'huile ajoutée (après quelques semaines de fermentation, on vide le liquide du bocal, et on met de l'huile à la place).
Comme l'indique Pommier, on peut le présenter tiède (pas brûlant sinon on détruit les "bonnes" bactéries). Par ailleurs, ça accompagne très bien des tas de plats très chauds, comme un condiment.

Je pratique comme ici (attention âmes sensibles : site non vegan, mais la section légumes est vraiment top !) : https://nicrunicuit.com/category/aide/c ... -conseils/
 

HaricotPrincesse

Fait crier les carottes
Inscrit
20/6/16
Messages
2 547
Score de réaction
0
Localité
Bruxelles
Site web
haricotprincesse.be
On aimerait bien explorer la cuisine crue pour varier les plaisirs (on envisage même l’exercice de style de faire régulièrement des repas entièrement crus).
Avez-vous des sites ou des ouvrages à conseiller ? Merci d’avance.


H.
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
HaricotPrincesse":4dn42zlg a dit:
On aimerait bien explorer la cuisine crue pour varier les plaisirs (on envisage même l’exercice de style de faire régulièrement des repas entièrement crus).
Avez-vous des sites ou des ouvrages à conseiller ? Merci d’avance.


H.
Pour les ouvrage, j'en ais actuellement pas acheté. Marie Sophie L propose quelques recette gratuite sur son site et sa chaine YouTube.
Il y a aussi la chaine de Cilou CRUsine Académie
https://www.youtube.com/channel/UCWMmcy ... Izg/videos
Déjà la je peut dire bon appétit :cuistot:

Il me semble qu'Ophélie Véron à créer un livre de pâtisserie cru
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Score de réaction
0
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
A une époque, j'avais fait du poireau lacto-fermenté et je trouvais ça délicieux. Je suis surtout moins patiente et j'ai plus difficile à planifier mes journées qu'avant, en fait.

Comme bouquin de référence, j'ai "Le grand livre de la cuisine crue" par Christophe Berg. Je le trouve bien complet (et appétissant), mais il risque d'être un petit peu frustrant si on n'a pas de déshydrateur. Et certaines recettes demandent de l'organisation/planification.
En dehors de ça, j'ai l'impression que la plupart des bouquins crus sont en anglais. (pour les livres en anglais, je préfère commander directement chez bookdepository.com plutôt que passer par amazon, ma libraire ne pouvant pas les recevoir directement)

Si vous avez déjà "Vegan", il y a tout un chapitre de recettes crues à essayer : les spaghettis de courgette de la page 210 sont devenus un classique de ma cuisine d'été. (Et il y a aussi une partie de recettes crues dans "Healthy Vegan")

Comme blogs, j'ai en marque-pages :
- en français :
http://vegecru.com/
http://www.crusinesante.com/index.php/recettes
http://toutcru.blogspot.com/p/index-des-recettes.html
http://www.mangersantebio.org/category/par-regime/cru
- in english :
http://rawmazing.com/rawmazing-recipes/
https://www.thisrawsomeveganlife.com/
https://www.mynewroots.org/site/recipes/#raw
https://www.damyhealth.com/2013/09/the- ... n-caramel/ (pas que du cru, pas que du vegan sur ce blog, mais faut chercher un peu, y a pas mal de desserts raw vegan très appétissants
 

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
"Tigresse" a écrit: ... il risque d'être un petit peu frustrant si on n'a pas de déshydrateur.
Certains fours électriques ont déjà une fonction parfaite pour déshydrater ;), mais souvent on ne le sait pas car dans la notice il est juste indiqué "décongélation" !
Sur le mien (il a plus de 10 ans), je sélectionne "chaleur tournante", et je baisse la température. Je peux descendre jusqu'à 35°C. Pour déshydrater, je règle sur 40°C.
Avez-vous cette possibilité vous aussi ?
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Score de réaction
0
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Le principal problème que je vois à utiliser le four, c'est le peu de grilles disponibles par rapport au volume chauffé.
Mais peut-être as-tu investi dans des grilles supplémentaires ?
Par curiosité, quel est le temps de séchage dans ton four ?

A voir aussi la précision de température du four.
Et l'évacuation de l'air humide (les fours étant généralement bien isolés, or l'humidité doit s'évacuer)
 

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
J'ai 2 grilles en standard et j'ajoute en bas deux plus petites grilles sur pieds récupérées d'un four micro-ondes. Pour le temps de séchage, je mets 6h à 7h pour des pommes, mais je les aime encore moelleuses, et ça dépend aussi des pommes. Pour les fromages (au cajou et tempeh), je procède souvent en 3 séances de 6 h, en goûtant dès la fin de la 2e pour décider si je continue.

Concernant la température, je n'ai pas mesuré, mais j'avais d'abord essayé 35°C, et c'était beaucoup trop long. En montant à 40°C, j'ai constaté avec les fromages que la fermentation se poursuivait après séchage, donc j'imagine que ça doit être bon, puisque ça ne détruit pas les ferments.
Je pense que l'air s'évacue bien avec la fonction chaleur tournante -décongélation. Je sens bien que le four ne fonctionne pas en circuit fermé (comme c'est le cas avec sa fonction "vapeur"). ...Même si c'est sûrement moins efficace qu'avec un déshydrateur.
Ce serait intéressant de comparer, mais perso je n'ai jamais eu l'occasion d'en utiliser.
 

LeslieBo

Massacre des légumes
Inscrit
10/2/15
Messages
2 236
Score de réaction
0
Localité
Pays de la Loire
Site web
www.youtube.com
Et au niveau consommation d'énergie, que ce soit pour le déshydrateur ou le four qui tourne pendant 6h/7h, qu'es-ce que ça donne ?
 

Centaurée

Jeune bulbe
Inscrit
14/3/19
Messages
23
Score de réaction
0
Localité
Ile de France
N'en faisant pas très souvent, je n'ai jamais cherché à savoir. C'est la consommation du ventilateur en continu + la résistance chauffante en basse puissance, par intermittence j'imagine...
Dans tous les cas, il est mieux de bien remplir le four quand on démarre un séchage. Je le fais plutôt l'hiver, ça contribue à chauffer un peu la cuisine, et ça sent bon ;).
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
Si on n'a pas de déhydrateur, il existe une alternative, tellement simple qu'on n'y pense même pas
[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=yzfxLjy9vqY[/youtube]
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Modérateur Végéweb
Inscrit
8/9/14
Messages
4 655
Score de réaction
6
Localité
Toulouse
Pommier":1i4t11xb a dit:
Si on n'a pas de déhydrateur, il existe une alternative, tellement simple qu'on n'y pense même pas
Et c'est quoi :hein: ? Quel suspense ;) !
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Score de réaction
0
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Choco, dans la vidéo, la dame met simplement sa cagette de crackers à déshydrater en plein soleil.
Dis, Pommier, t'as vu les bananiers ? ... :D

(mais ce qui m'étonne le +, c'est qu'elle a pas besoin de protéger ses crackers des insectes et rongeurs... moi, j'aurais au moins mis une moustiquaire et j'aurais pas posé la cagette directement sur le sol)
 

Chocogrenouille

Se gave de B12
Modérateur Végéweb
Inscrit
8/9/14
Messages
4 655
Score de réaction
6
Localité
Toulouse
Ah ok ^^ ! Du coup les crackers c'est que par temps sec et ensoleillé :frog: ? Ça doit être pratique en Belgique 0:) :D !!
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 678
Score de réaction
0
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
:D
(sec et ensoleillé 3 jours d'affilée...)
Par contre, si tu sais récolter des bananes à Toulouse, tu dois avoir pile poil le bon climat, faut croire

(et par contre, au soleil, y a un risque de dépasser les 42° préconisés pour la crusine, non ? (bon, pas en Belgique, certes...) )

Sinon, pour les bricoleurs et bricoleuses, y a moyen de se construire un séchoir solaire. On trouve facilement des plans sur internet. En général, sous la vitre, il y a une plaque de métal noir qui sert à 2 choses : fournir de la chaleur (en étant chauffée par les rayons solaires) et faire l'obscurité dans le séchoir (pour éviter les pertes de vitamines à la lumière directe). Car le problème principal du séchage direct au soleil est la perte de nutriments, couleurs,... dûe à la lumière directe !
 

Pommier

Avale du tofu
Inscrit
1/6/18
Messages
594
Score de réaction
0
La déshydratation offre une façon de conserver ou de préparer des aliments en minimisant leur perte d'énergie ainsi que leurs enzymes. La perte totale d'énergie et d'enzymes durant le processus de déshydratation est d'environ 25%. La déshydratation au soleil fût utilisée pendant des milliers d'années et demeure encore un moyen répandu de conserver les aliments. Mis à part le soleil on peut utiliser soit un déshydratateur ou utiliser le four électrique à une température n'excédant pas 118degréF. Ou encore on peut utiliser une lampe solaire de 250watts. Pour ce, il s'agit déplacer les aliments sur une lèchefrite ou encore sur un moustiquaire qui permettra à l'air de circuler en dessous. Les aliments déshydratés sont très utile pour le camping ou les voyages. Ce procédé permet aussi de préparer des pains et des biscuits. En cas de surplus de grains germés ou de noix, la déshydratation s'avère une bonne façon de les conserver.
source http://www.eco-bio.info/alimentationvivante.pdf
 
Haut