Médicaments véganes, état des lieux, limites, horizons..?

Ines

Jeune bulbe
Inscrit
27/1/19
Messages
3
Score de réaction
0
Salut tout le monde,

je suis végane depuis 4 ans et je suis à un moment de ma vie où je dois choisir des médicaments dont je ne pourrais pas me passer dans la vie, du coup je viens avec pas mal de questions u__u (rien de grave pas de panique). Ce n'était pas le sujet où je canalisais le plus d'attention jusqu'à aujourd'hui, du coup mes connaissances sont assez limitées... :/

Avez vous des infos précises sur les tests faits sur les animaux non-humains ?
Y-a-t-il parmi vous des professionnels de santé avec qui aborder ça ? Impossible d'aborder ça dans des groupes non-véganes, je tombe direct dans les arguments fallacieux, les points godwin.. les gens se jettent sur moi comme si j'étais devenue une dangereuse sorcière qui voulait la mort de tous les diabétiques... agrougrou...

Les "tests précliniques" sont apparemment effectués d'office sur des non-humains, puis il y a "4 phases de test cliniques" pour la commercialisation, fait sur des humains, pour l'obtention de l'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM). Le PSUR (rapport périodique actualisé relatif à la sécurité) permet l'actualisation de cette AMM, il est effectué "tous les six mois pour un médicament nouveau les deux premières années, puis annuelle pour les deux années suivantes et à terme tous les trois ans." Est-ce que vous savez si ça implique des tests précliniques/ des tests sur des non-humains ?

Comment savoir si le processus de synthèse d'une molécule en particulier implique un substrat d'origine animale ? Est-ce que le brevetage rend trop opaque l'accès à ces données ou peut-on quand même avoir accès à ces infos ?

Avez-vous des liens vers des camarades antispécistes qui ont produit des trucs intéressants sur le sujet des animaux de laboratoire et de l'éthique de la production de médicaments ?

Ensuite petite question éthique vu qu'apparemment tous les médicaments sont d'abord testés sur des non-humains, quel est votre rapport avec les médicaments ? Comment les choisissez-vous quand vous avez à le faire ? Où en êtes-vous dans vos réflexions par rapport à ça ?

Moi par exemple pour mes produits d'hygiène je prends des trucs simples où je suis "à peu près sûre" qu'il n'ont aucun intérêt à faire des tests... comme des carrés de savon d'alep.. ou alors des produits clairement véganes, ou certifiés sans cruauté. Quand je suis coincée, que je DOIS prendre soin de mon corps... que je n'ai rien là où je suis (pas de vinaigre, pas d'argile.. pas de citron... pas de cendre....... pas de marc de café............ rien.... ç___ç) et que je ne peux même pas emprunter des produits non-véganes d'amis... je chourre ou j'achète des produits non-véganes u__u
Et vous ? Comment choisissez-vous vos cosmétiques ?

J'ai lu quelque part dans ce forum qu'un végane en bonne santé vaut mieux qu'un végane mort... c'est pas faux... C'est possible aussi d'améliorer les choses non ?
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 908
Score de réaction
109
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Pour les médicaments, j'essaye dans la mesure du possible de me soigner avec des remèdes naturels (tisanes, huiles essentielles,...)
Après, quand ça suffit pas et que le médecin me prescrit des médicaments, je les prends. Je n'ai pas spécialement envie d'être une martyre pour la bonne cause
J'essaye aussi de rester en bonne santé pour y avoir recours le moins possible + tard (alimentation équilibrée, dormir suffisamment, un peu d'exercice,...)
 

Gygy

Jeune bulbe
Inscrit
17/6/21
Messages
2
Score de réaction
2
Localité
ARRAS (France)
Bonsoir !

Une société française lance les premiers médicaments certifiés véganes :


Qu'en pensez-vous ?
 

crabe

Jeune bulbe
Inscrit
17/3/15
Messages
77
Score de réaction
25
Localité
cydonia
Site web
discord.gg
Pour la question éthique, on peut reprendre le dilemne du tramway, si tu connais
La question est : est-ce qu'une autre solution est possible qui causerait moins de souffrance et/ou moins d'exploitation?

Toute la pertinence du véganisme est qu'on puisse éviter l'exploitation et la souffrance au prix de pratiquement rien. (un peu de goût, pour ceux qui apprécient les POA, dont je suis) : dans ce cas une "voie" mène à la souffrance et l'autre mène à zéro souffrance, le choix est donc simple ^ ^

(j'insiste car je me suis pris les pieds dans cette notion longtemps : la pertinence du véganisme me semble être dans la réduction de l'exploitation animale par un boycott simple et peu dérangeant au quotidien. La recherche de "pureté", d'exploitation zéro à un prix personnel mirobolant me semble absolument contre-productif et nuisible pour le but de la cause + le message délivré, d'ailleurs.)

Pour les médicaments, le dilemne est complètement différent : d'un côté on encourage (très peu) l'exploitation animale, de l'autre on sacrifie sa santé. La solution éthiquement la plus raisonnable pour la plupart sera donc de prendre des médicaments non véganes (quand il n'y a pas d'alternatives) qui contribuent (très peu, j'insiste) à l'exploitation animale en ayant conscience de ce fait, afin de vivre normalement, tout simplement.


Je n'ai malheureusement que très peu d'info sur l'utilisation animale durant les étapes d'essais cliniques d'un médicament. Mais par contre, je sais que les informations biaisées et inexactes sont monnaies courantes à ce propos, et plus souvent du côté militant, malheureusement.

Le balado Les Carencés (https://www.youtube.com/channel/UCZa4DCq6dnA-55kfd46MbUA) en a fait la triste expérience en invitant l'association Antidote Europe , association qui milite contre l'exploitation des animaux de laboratoire. Or, cette émission a depuis été retirée, car il semble que de nombreuses inexactitudes aient été dites, et les animateurices du podcast s'en sont rendu compte à posteriori. (si quelqu'un peut témoigner/me détromper à ce sujet, je serais intéressé)

Donc, pour le peu que j'en sais : des animaux sont effectivement exploités durant certaines étapes de la mise sur le marché de certains médicaments, et les abus inutiles semblent être une réalité dans des contextes précis. Mais pas tout le temps ni partout, et je pense qu'il faut prendre toute info militante avec des pincettes à ce sujet.
 
Dernière édition:
Haut