Mes ambitions à Toulouse; mais pas sans vous!

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Bonjouuuuuuuuuuuuuuuuur! :D

Je me suis déjà présentée, donc on va pas commencer par ça. Voilà pourquoi j'écris: certains d'entre vous ont peut-être déjà remarqué que, moi qui venais de Pluiecardie, j'envisageais de faire mes études de médecine à Toulouse (donc, à partir de la rentrée 2017 vu que je termine mon année de 1èreS en ce moment).


(vous comprenez pourquoi je veux partir?)

Mes principales motivations sont :
-changer d'air et surtout de climat (ça joue sur le moral, et en plus j'ai le syndrome de Raynaud = je supporte pas le froid et l'humidité en gros)
-les nombreuses alternatives vg existantes là-bas (oui parce que par chez moi c'est simple y'a rien à part les magasins bio où on trouve des trucs vg sympa quoi, mais rien de comparable au Cri de la Carotte, m'voyez ? :p)
-m'éloigner de quelqu'un qui m'empoisonne l'existence depuis toujours (une personne "rivale" qui me met toujours des bâtons dans les roues pour être la première, sauf que jusqu'ici elle n'a que réussi à me faire faire une dépression, finie maintenant :caillou: )

Je me suis renseignée : je peux sans problème aller faire mes études là-bas, bien que je ne serais pas prioritaire (ça serait sur dossier), mais la personne avec qui j'étais au téléphone, de l'université de Toulouse III Paul Sabatier, était confiante à ce sujet.

Le problème, c'est le logement, maintenant. Je serais pour une collocation, mais vegan (ou au moins vgl). Alors je me voyais pas faire autre chose que de venir poster ce message sur Végéweb :confus: Aussi, à la rentrée 2017, j'aurais 17 ans, mais normalement avec une dérogation parentale ça pose aucun problème ;)

Sinon, (parce que je suis toujours très optimiste et que mes rêves n'ont pas de limite), je me suis dit que peut-être, peut-être quelqu'un du forum voudrait bien m'héberger durant mes études (du moins la première année c'est à dire le PACES)...? :rolleyes: Je sais pas comment ça marche, mais biensûr je participerais moi aussi au loyer, etc etc... Je connais vraiment pas les modalités, si c'est faisable ou pas, mais je pensais à ça aussi en effet! :oops:

Bon, et puis parce que celui/celle/ceux qui vivrai(en)t avec moi devront forcément connaître ma façon de vivre, je me lance!

Je suis une fille "sage", dans le sens où je ne sors pas faire la bringue le soir. Je suis vraiment centrée sur les études parce que je veux vraiment devenir médecin. C'est ma raison de vivre ! Par ailleurs, je suis très famille, j'adore les enfants mais aussi les adultes, sûrement parce que je suis "mature", comme on me dit souvent. J'ai en effet le sens des responsabilités, et je suis autonome (je sais cuisiner, faire la vaisselle, le linge, le ménage, les courses, tout ça en respectant un budget) : il faut dire que je vis seule avec ma mère, et on fonctionne comme un petit couple, c'est à dire qu'entre nous, c'est naturel, on s'aide au quotidien, elle ne fait pas que "m'élever et m'entretenir" ! Concernant la nourriture, je suis donc vegan (pas que "concernant la nourriture" forcément), je "tolère" les végétariens mais j'avoue préférer vivre avec quelqu'un de végétalien ou vegan... :red: Je mange "de tout" en tant que vegan, sauf du panais (on sait jamais :whistle: ), et je privilégie le bio mais je suis pas non plus prête à m'endetter pour manger QUE bio, hein. :gné: Et, je rechigne pas si c'est pas bio, "c'est pas la mort", je suis assez consciente du fait que c'est pas donné parfois. :confus:

Voilà, je pense que c'est l'essentiel à savoir sur moi :) Après, je m'entendrais sûrement mieux avec une personne qui, comme moi, n'est pas une "fêtarde" et a le sens des responsabilités. Quelqu'un de posé, quoi! :p

Bon, et bien il me reste plus qu'à espérer que quelqu'un envisage de participer à mon projet sur Toulouse, alors! :oops: Merci de m'avoir lu, bonne journée! :pouces:
 
A

Anonymous

Guest
Je vivrai peut-être à Toulouse dans un an, si besoin je t'hébergerai mais... Il va falloir que tu trouves en attendant héhé :)
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Ahah oui, j'aimerais bien prévoir à l'avance pour pas stresser (ma mère surtout :gné: ), et dans un an jour pour jour, la date limite pour l'A.P.B sera déjà passée... :confus:

Mais, on serait peut-être voisine, ça, c'est cool! :pouces:
 

frago

Fait crier les carottes
Inscrit
13/8/12
Messages
3 997
Score de réaction
0
Il te reste une année de lycée, ça à le temps de voir venir très honnêtement ;). Même sur Paris, j'ai pris bien moins de temps que ça pour trouver un logement.

Je ne sais pas où ça en sera le niveau des finances pour dans deux rentrées du CROUS, mais y a sans doute moyen pour toi vu la distance d'avoir droit aux bourses et aux logements pour les étudiants. (Ça dépends des revenus de tes parents, du nombre d'enfants à charge et de la distance de tes études avec la résidence familiale en gros). +Les APL (mais ça aussi faut voir comment ça évolue dans deux rentrées). Niveau entrée des sous ça aide bien quand tu y as le droit ^^.
D'ailleurs le nerf de la guerre étant les sous comment compte tu vivre (loyer, facture eau-électricité, transport, loisirs, livres pour étudier, manger, sortie, vêtements... ça revient vite cher l'indépendance quand on est un étudiant)? Tes parents/ ta famille ont-ils moyen de t'aider un peu? Sinon comment compte tu faire?

Tente quand même les logements étudiants, y a ptet des chances que tu es le droit a un logement en résidence. (La vie en résidence c'est particulier après,... vu la taille des murs en papier cigarette, tu vis un peu en intimité avec les voisins le plus souvent ^^).
La demande se fait en même temps que la demande des bourses sur le site du CROUS.

Après la vie en colloc ça dépends des personnes, individuellement déjà et ensuite ensemble, de comment le lieu est agencé, tout ça... On peux très bien s'entendre avec des gens, mais la vie dans la même maison et ben ça ne passe pas.

Et ce n'est pas tout à fait pareil quand tu dois gérer vraiment tous les aspects de la vie d'un appart, de ta vie perso ou quand tu es assez autonome chez tes parents mais c'est eux les gérants. Je sais que tu penses être capable de gérer ça, je n'en doute pas une seule seconde. Mais vraiment (je passe en mode "vieille") avec le peu de recul que j'ai (3 ans que j'ai quitté mes parents), je passe plusieurs heures par semaine rien que pour des trucs utiles/nécessaire concernant l'appart/les papiers/le renouvellement du mangeage et lavage des fringue. Et ça demande une petite organisation, du temps, de l'énergie, tout ça en plus de tout le reste. Bref ça s' apprends de gérer tous ces points avec le temps, tout ça. Je n'ai aucun doute sur le fait que tu devrais y arriver, tout le monde peut y arriver. Mais vraiment ça n'a rien à voir avec faire des courses et à manger de temps en temps à la maison, ou faire ça régulièrement pour soi parce qu'il n' y a pas d'autres solutions de toute façon.
Après tu te retrouves à être trop content quand tu trouves enfin un moment de faire les courses un vendredi à 20h, ou à laver ton linge in extremis en fin de week-end avant la fermeture de la laverie :p.
Mais bon c'est pas vraiment pour te plomber, ça s' apprends, tout le monde y arrive plus ou moins ^^. C'est juste qu'entre ce qu'on peux idéaliser sur le moment où on pourra se casser de ses parents et la réalité ça n'a absolument rien à voir.

Mon conseil serait vas y apprends avec tes parents les différents programmes de la machine à laver, comment l'utiliser et tout, c'est méga utile en vrai. (une des nombreuses choses que j'ai appris sur le tard en pestant avec regret).

EN tout cas bon courage! :)
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
11 790
Score de réaction
43
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
Rhalala, mais faut mettre tes atouts en avant !
Alors, qui veut héberger une super cuisinière qui a déjà testé la moitié du bouquin "Vegan" ??? (De préférence dans un rayon de 500m du "Cri de la Carotte")

(Tu vas voir, Cacahuète, les propositions vont pleuvoir !)
 

Skud

Élève des carottes
Inscrit
20/1/15
Messages
1 343
Score de réaction
2
En tout cas, tu t'y prends vachement à l'avance. Tu as le temps de laisser voir. Mais à ce que je vois, les toulousains du forum ont bien vendu la ville rose ^^

Bon courage pour trouver une coloc vegan ! Les colocs c'est pas ça qui manque et (y'a des supers maisons un peu en dehors du centre !), après en trouver une 100% vegan, faut être chanceux ^^ (ou alors avoir un bon réseau).


frago: les chambres du CROUS c'est le mal ! Après je comprends que certains vont là par défaut, mais souvent vu l'état des trucs autant aller prendre une colocation ou un appart ailleurs.
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Tcharls: Si jamais en septembre 2017, ta colocation est disponible... J'y réfléchirai, si tu veux bien faire de la place à une petite cacahuète (ça prend pas de place une cacahuète en plus, pas vrai? :red: ) Juste dommage pour l'APL, parce que j'y aurai droit :confus:

frago: Je devrais avoir une bonne bourse vu mes "conditions sociales (?)", enfin ma mère m'a à charge et on roule pas sur l'or, donc. Par contre, les chambres étudiantes, ça me dit rien, parce que "les murs en papier cigarette", mais aussi la cuisine commune (sauf si c'est un petit studio, je crois, mais venant pas de Toulouse faut pas non plus espérer la Lune), etc... Et surtout, je supporterai pas de voir de la viande dans un "frigo commun", ou autre. :><: J'ai toujours entendu dire qu'il fallait mieux éviter.
Ahah, et on arrive aux joies administratives! J'imagine très bien le temps que ça prend, mais de toute façon je suis obligée de prendre un appart pour aller étudier (l'université la plus proche étant dans une autre région: Amiens, dans la Somme), alors je vais devoir m'y coller quoi qu'il arrive, et c'est la vie, c'est pareil pour tout le monde. :gné: C'est gentil de croire en moi! :kiss:
Juste, je pars pas de chez moi pour me "casser" de chez ma mère, elle va beaucoup me manquer c'est sûr, je l'emporterais bien avec moi, mais il est temps de prendre mon envol, il s'agit de mon avenir! Je me dis que je reviendrais de toute façon la voir de temps en temps (ou elle, plutôt 0:) ), et que j'ai encore toute une vie à vivre. :)
Mais, tu as raison, c'est bien de témoigner de la réalité dont il faut prendre conscience. Tout ça pour dire que je ne pars pas sur un coup de tête à Toulouse, ça m'a pris beaucoup de temps avant de choisir. Maintenant, mon départ ne dépend que du logement, vraiment. Je suis très "organisée", j'aime bien prévoir les choses en avance, c'est vrai! :whistle:

Tigresse: C'est vrai tiens ahah, merci Tigresse! J'espère que ne pas l'avoir mis avant ne va pas me faire défaut :p

Skud: Merci, j'espère vraiment que ma petite annonce me permettra de trouver quelqu'un ici ! Je pense que pour poster quelque part ailleurs, il est un peu tôt quand même... :oops: Du coup... Je me suis lancée! Peut-être que quelqu'un d'entre vous finira par m'envoyer un message. (même si, je pense qu'il sera un peu tôt pour avoir prévu pour septembre 2017, mais on sait jamais!!) :pouces:
 

Panda

Massacre des légumes
Inscrit
6/11/14
Messages
1 891
Score de réaction
0
Localité
Toulouse -Rodez
C'est vrai que c'est tôt et je pense que c'est même un peu trop tôt vu qu'on ne sait pas comment et où on en sera les uns les autres en 2017. Par exemple je suis en colocation et je ne sais pas si à la rentrée 2017 je serais toujours en colocation ou seul ou la recherche d'une nouvelle colocation :)

Mais je pense qu'avant il te faudra essayer de venir voir si la ville et l'offre vege te convients et voir aussi si les vegewebiens toulousains font bien la cuisine (Oui!) :)
 

Titesieste

Fait crier les carottes
Inscrit
12/3/15
Messages
2 671
Score de réaction
22
Site web
www.instagram.com
Euh honnêtement c'est un peu tôt non ? tu cuits le pois chiche sans l'avoir fait tremper là non un peu ? Y à le bac! :) Je doute que quelqu'un puisse te donner une réponse pour dans 1 an et demi ! :gné:

En plus je crois quand même que tu devrais aussi prendre en compte plein d'autres paramètres, la qualité de l'université, la distance peut être par rapport à ta mère (vu que vous avez l'air proches etc.) et surtout le coût d'un déménagement si loin alors que tu as des universités excellentes beaucoup plus proches, puis le coût des trajets réguliers pour voir ta famille.

Et Skud les cités U, y en a de super, :tongue: les rénovés où ils arrivent à faire rentrer dans 9m2 cuisine, douche et chambre, elles sont bien!
Chips et moi on a vécu 1 an à deux dans une chambre comme ça, je crois que ça fait parti de nos meilleurs souvenirs! Et quand t'es pauvre, ben c'est bien! :)
 

Shrimpiscool

Massacre des légumes
Inscrit
22/3/15
Messages
1 653
Score de réaction
0
Localité
Arnac-la-poste
Tu as fait le bon choix. C'est tout ce que j'ai à dire.

(Mais les messages raisonnables des gens responsables sont très bien, aussi)
 

Skud

Élève des carottes
Inscrit
20/1/15
Messages
1 343
Score de réaction
2
Titesieste":22c7zfcr a dit:
Et Skud les cités U, y en a de super, :tongue: les rénovés où ils arrivent à faire rentrer dans 9m2 cuisine, douche et chambre, elles sont bien!
Chips et moi on a vécu 1 an à deux dans une chambre comme ça, je crois que ça fait parti de nos meilleurs souvenirs! Et quand t'es pauvre, ben c'est bien! :)

Ah mais je dis pas le contraire, mais sur toutes celles que j'ai vu. Bah c'était que des épaves :/ (donc ça ne m'aide pas être objectif effectivement)
Deux dans un 9m2 je crois que j'ai jamais trouvé un meilleur cas pour mettre ce smiley: :genoux: :genoux: :genoux:

Je suis resté 3 ans de plus à la baraque familial a bosser en semaine parallèlement aux études pour pouvoir avoir assez de côté pour me tailler, donc même si je n'ai pas vécu en cité U je compati à votre sacrifice: vive les étudiants fauchés ;)

Comme qui disait un(e) grand(e) auteur(e) nommé(e) frago "le nerf de la guerre c'est l'argent" :cool:
(bon l'art de la débrouille aide aussi pas mal)
 

frago

Fait crier les carottes
Inscrit
13/8/12
Messages
3 997
Score de réaction
0
cacahuete: Je ne pense pas que ça soit sur un coup de tête, ça à l'air réfléchi et tout ;). C'est juste que l'envol je comprends que ça s'idéalise même si on s’entend bien avec les gens avec qui on vit à la maison et tout ça, alors qu'en vrai c'est un vrai merdier à gérer parfois. Mais bon ça vaut le coup en fait.

Sur le logement étudiant:
Ça dépends des résidences et des voisins aussi (j'ai eu des voisins hypers discrets, et là j'ai une voisine "bruyante" bon c'est pas la mort en fait. C'est juste qu'elle a pas pigé que quand elle rigole à 23h avec son pote dans sa piaule et beh elle en fait profiter un peu tout ses voisins, même si elle a tout à fait le droit de rire à 23h avec son pote en fait.)
Bref faut se renseigner résidence après résidence. Y en a des vieilles, des récentes, des avec cuisine intégré dans la piaule, d'autres avec cuisine collective et frigo dans la piaule (tout façon ça devient vite indispensable d'avoir ça dans sa piaule quelque soit la configuration).
En tout cas leurs grands mérites c'est: d'être pas cher, accessible à des étudiants sans avoir à justifier de garants (dans le privé ça peut être une galère sans nom quand tu as -25ans, pas beaucoup de ressource et des parents pas riches), meublé (même en prenant pas cher en occaz et recup, et ben le minimum lit+bureau+chaise+rangements c'est reuch et galère à transbahuter d'une année sur l'autre) et pas loin des lieux d'études/transports.

Wé avec un peu de sous et de la débrouille beaucoup de chose sont réalisables :) (mais pas les miracles).
Ah wé mettre des sous de côté le plus possible si y a moyen pour bien démarrer c'est méga utile. Rien que pour payer la caution, et attendre les APL (y a un mois de latence (heureusement retroactif jusqu'à présent)) et ben ça aide bien.
 

Usagi.Chan

Se gave de B12
Inscrit
8/4/11
Messages
4 094
Score de réaction
1
Localité
Hauts-de-Seine
cacahuèt3":2bz9ntbd a dit:
Ahah oui, j'aimerais bien prévoir à l'avance pour pas stresser (ma mère surtout :gné: ), et dans un an jour pour jour, la date limite pour l'A.P.B sera déjà passée... :confus:
Si je comprend bien tu espère trouver un logement avant de candidater à la fac ?
C'est dans l'autre sens que ça se passe normalement. Aucun.e propriétaire n'acceptera de signer le bail si tu ne peux pas fournir la preuve que tu va étudier dans la ville. Il leur faut la garantie que tu ne vas pas te rétracter au dernier moment ou quitter le logement un mois après.
Et puis même pour toi c'est très risqué. Si tu t'engage à occuper un logement et donc à en payer le loyer à Toulouse et que finalement tu n'es pas prise dans cette fac que fera-tu ? :gné:
 

barbux

Évéganéliste
Père Castor
Inscrit
19/3/06
Messages
8 853
Score de réaction
7
Localité
Toulouse
De toute façon trouver un logement plus d'un an à l'avance c'est pas trop possible.
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Bien sûr que je ne cherche pas à trouver un logement tout de suite, je prends juste de l'avance pour voir si éventuellement il y avait des gens du forum qui étaient en coloc sur Toulouse, histoire de voir, si je suis prise dans cette fac une fois mon bac passé (dans 1 an et des poussières), si je pouvais concrétiser ça (le moment venu) grâce à un membre de Végéweb. :)

Je ferai remonter le topic quand j'aurai eu mon bac et que j'aurai la confirmation d'aller à la fac de médecine de Toulouse pour là, chercher un logement (un colloc vgl/n, quoi :D ). <br /:><:br /> — Le 25 Mai 2016, 16:16, fusion automatique du message précédent — <br /:><:br /> J'ai remarqué que je m'exprimais pas toujours bien du premier coup finalement, pff. :confus: Et pourtant c'est clair logique dans ma tête :facepalm:
 

Azeotrope

Jeune bulbe
Inscrit
12/1/16
Messages
26
Score de réaction
0
Localité
Paris
Loin de moi l'idée de te décourager, mais est-il bien sage de faire une colocation où l'ambiance de travail ne sera pas forcément au top. Je n'ai pas fait médecine mais prépa (c'est un peu le même genre niveau travail), mais je sais qu'il est extrêmement difficile de travailler si les autres ne sont pas au même rythme/contenu que toi. D'autant plus que Toulouse est réputée pour être une des villes où il y a le plus de compétitivité en médecine (je ne sais pas si c'est vrai, mais j'ai entendu dire que c'était plus facile à Angers).

Enfin bref, es-tu bien certaine de ton projet (qui est cool cependant :p )? Je suis vegan et je vie à Toulouse mais je n'aurai pas fait ce choix de ville juste pour la nourriture et les colocations, avant tout tu dois penser à ton travail qui devra être très soutenu la première année. Pour la 2nd année en effet tu pourras songer à la colocation, mais la première ça rigole pas ^^

Bref bon courage pour ton projet, j'espère que tu arriveras à trouver le bon compromis entre travail et confort.
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Bon, bah c'est vrai que vous m'avez bien fait réfléchir. Il faut que je me donne toutes les chances pour réussir. Tout le monde me dit de rester à proximité de chez moi, au moins ma mère pourrait m'aider. Mais... au pire du pire, c'est clair que j'irai vivre à Toulouse plus tard! :oops: :confus:
 

Gariounette

Mange de la salade
Inscrit
5/10/16
Messages
307
Score de réaction
0
Coucou, j'envisage de louer une ou deux chambres vu que la maison me coute pas mal chère et justement je regardais les petites annonce sur ce forum car je ne me voyais pas louer et vivre avec des personnes non véganes.

Bon c'est pour septembre 2017 donc mais j'ai encore pas mal de travaux à faire avant de pouvoir louer aussi donc affaire à suivre si jamais ça t'intéresse :)





Oups, ha non ça c'est mon autre "chez moi" :p


Tu apprécie les soirée magic et croc monsieur ? :p

Mince je peux pas éditer ?
Je voulais rajouter par contre, je vie dans un coin pommé du Gers à 30/45 min de Toulouse et à 10/15km de la première gare donc tu auras 18ans et le permis d'ici là peut être, sinon ça va être trop galère :p
 
Haut