No Steak d'Aymeric Caron

Trapipo

Broute de l'herbe
Inscrit
29/8/13
Messages
103
Score de réaction
0
Bonne lecture alors !

Tu nous diras comment tu l'as trouvé.

Pour celles et ceux qui ont une liseuse (genre Kobo, Kindle ou autre) et qui sont habitués à lire avec ce type d'appareils... Je peux vous prêter* le livre sous format Ebook.
Envoyer moi un Message Privé dans ce cas.

Idem pour les personnes qui veulent le lire sur leur ordinateurs avec le logiciel Calibre. (Logiciel qui permet de lire les fichiers .epub)
(Pour ceux qui ne savent pas, un fichier .epub = un Ebook = Un livre numérique)

Personnellement, j'ai commencé à lire No Steak sur mon ordinateur, mais ce mode de lecture ne m'a pas convenu, je l'ai donc ensuite acheté après le premier chapitre.

En revanche, j'ai offert ce livre à mon oncle qui possède une liseuse, il a donc préfère que je lui offre le livre sous format Ebook.

C'est bon à savoir si vous voulez l'offrir à des geeks "super fier" d'avoir des appareils moderne :D

*Vous le prêter dans le même principe que je pourrais vous prêter un livre physique :p
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
4
J'ai trouvé l'epub sur le net. Mais chuuuuuuuuut :zzz:
 

Ravelle

Élève des carottes
Inscrit
20/8/14
Messages
1 125
Score de réaction
0
Lu en 2 soirs, je l'ai discrètement déposé dans les toilettes pour que mes colocs curieux (ou pas) tombent dessus ^^ Je pense pas que ça portera ses fruits mais qui ne tente rien n'a rien !
Pour rester dans le sujet, je l'ai trouvé vraiment très accessible, justement parfois un peu limite dans ses propos par rapport aux vegans notamment mais c'est sûrement ce qu'il faut pour rester "accessible" au plus grand nombre malheureusement...
 

Rhym

Broute de l'herbe
Inscrit
27/10/13
Messages
112
Score de réaction
0
Le livre se trouve dans la médiathèque de ma ville, je l'emprunterai. Aymeric Caron a beaucoup fait dans la prise de conscience et la médiatisation concernant le végétarisme et je l'en remercie. Après c'est un peu dommage qu'il ne soit pas végétalien... :confus:
 

Ravelle

Élève des carottes
Inscrit
20/8/14
Messages
1 125
Score de réaction
0
c'est dommage mais en même temps je crois que c'est pourquoi il est arrivé à avoir une telle visibilité médiatique en plus de son statut journalistique... Végétalien ça bloque direct pour une part énorme du public. D'ailleurs il se justifie de manière pas franchement convaincante dans ce bouquin, comme qqn disait plus tôt dans ce fil, il habite Paris et il a clairement les moyens géographiques et financiers de trouver tout vegan...
 

Rhym

Broute de l'herbe
Inscrit
27/10/13
Messages
112
Score de réaction
0
Ravelle":1qaet24f a dit:
c'est dommage mais en même temps je crois que c'est pourquoi il est arrivé à avoir une telle visibilité médiatique en plus de son statut journalistique... Végétalien ça bloque direct pour une part énorme du public. D'ailleurs il se justifie de manière pas franchement convaincante dans ce bouquin, comme qqn disait plus tôt dans ce fil, il habite Paris et il a clairement les moyens géographiques et financiers de trouver tout vegan...
Je suis d'accord: il a les moyens de manger vegan c'est clair! Ce qu'il expliquait, c'est que la France n'est pas adaptée au mode de régime vegan....je ne suis pas du tout d'accord avec cette affirmation! Il a quant même arrêté de boire du lait c'est déjà ça... :)

Le fait de s'affirmer végétarien est peut-être venu pour lui lors de la parution de son livre en début d'année, aidé pour beaucoup par la crise de la viande de cheval. Je regarde tous les samedis l'émission de Ruquier et je n'ai pas de souvenir de Caron vantant son végétarisme en 2012.
 

elysiona

Broute de l'herbe
Inscrit
1/7/13
Messages
202
Score de réaction
0
Il y a quelque chose que je n'ai pas compris dans un passage du livre, là ou il parle de la supplémentation en B12. Je n'ai pas relevé la page mais il dit que les animaux d'élevage sont eux-mêmes supplémentés en B12 car leurs conditions de vie (élevage industriel) ne leur permettent pas d'absorber la B12 naturellement. Ce qui sous-entend que ces animaux, s'ils vivaient à l'état naturel, l'absorberait.
Je me demandais donc, par rapport au régime végétalien, si celui-ci serait possible et autosuffisant à l'état naturel (sans supplémentation chimique en B12)?
Ou bien si l'homme, pour combler ses besoins en B12, serait obligé de manger les animaux qui en contiennent? Ou alors si l'homme à l'état naturel serait capable d'en absorber aussi?
 

Trapipo

Broute de l'herbe
Inscrit
29/8/13
Messages
103
Score de réaction
0
Page 346 :

Enfin, dernier argument des ardents défenseurs de la viande, lâché telle une bombe thermonucléaire dont elle porterait le nom : la B12.

La vitamine B12 sert à la formation des globules rouges dans le sang. Or cette vitamine dont nous n’avons besoin qu’en très faibles quantités ne se trouve quasiment pas dans les plantes. Serait-ce enfin la preuve qu’on ne peut se passer de viande ? Eh bien non. Car la B12 est présente dans le lait et dans les œufs.

Les végétariens n’ont donc pas d’inquiétude à avoir. Quant aux végétaliens, ils peuvent s’en procurer sous forme de compléments alimentaires, fabriqués à partir de cultures de bactéries. Cette vitamine est aussi intégrée à certains plats végétaliens commercialisés, comme des céréales, des jus de fruits ou de la viande de substitution.

Ironie de l’histoire : dans un article publié dans Les Cahiers antispécistes, David Olivier explique que les animaux d’élevage intensif reçoivent eux aussi des suppléments de B12, car leurs conditions de vie ne leur permettent pas de l’assimiler naturellement !
 

elysiona

Broute de l'herbe
Inscrit
1/7/13
Messages
202
Score de réaction
0
Donc ça veut dire que l'homme à l'état naturel doit être au minimum végétarien pour avoir sa B12?
 

Pers0nne

Se gave de B12
Inscrit
28/11/11
Messages
4 505
Score de réaction
0
Site web
pangolincariboukoala.free.fr
L'homme à l'état naturel, ça n'existe pas. (Parce que "l'état naturel", ça ne veut pas dire grand chose.)
Mais manger sans se supplémenter avec de la B12 de synthèse, oui, ça nécessite de manger des oeufs, du lait (qui sont quand même supplémentés d'une certaine façon puisque les animaux qui les produisent sont eux-mêmes supplémentés), ou manger de la terre (Il semblerait que les fruits et légumes pas lavés aient une légère probabilité de contenir de la B12, en plus d'autres microbes.), ou manger son caca (ce que font les gorilles et les lapins) puisque la B12 est produite trop bas dans l'intestin humain pour être assimilée.
Mais si on mange des produits du commerce, on mange de toute façon des aliments supplémentés (en calcium, en iode, en fluor, en trucs)... On n'y fait plus attention, c'est tout.
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
4
Pers0nne":1mngz95g a dit:
ou manger son caca (ce que font les gorilles et les lapins) puisque la B12 est produite trop bas dans l'intestin humain pour être assimilée.
Mais si on mange des produits du commerce, on mange de toute façon des aliments supplémentés (en calcium, en iode, en fluor, en trucs)... On n'y fait plus attention, c'est tout.
Car la plupart des produits du commerce, c'est du caca :zzz:
 

Trapipo

Broute de l'herbe
Inscrit
29/8/13
Messages
103
Score de réaction
0
kob27g":2d8bdkbp a dit:
Car la plupart des produits du commerce, c'est du caca :zzz:
lol

bon sinon j'ai une technique lorsque je conseille le livre No Steak, ou même lorsque je l'offre, pour éviter que mon cadeau ne soit trop assimiler à de la propagande.

Car oui, comme on l'avait évoqué, difficile de conseiller ce livre quand on est sois même végétarien.
Ça m'étais beaucoup plus facile lorsque je mangeais encore de la viande.
Car les personnes ne percevait pas de sous entendu... Et d'ailleurs il n'y en avait pas.

Bref, donc maintenant, le truc c'est que je vais systématiquement conseiller 2 bouquins que j'ai aimé cette année.
No Steak + un roman policier que j'ai bien aimé.

En l'occurrence, le livre Betty, de Arnaldur Indriðason, petit polar sympa qui vaut le coup

pour son énorme twist

J'ai donc remarqué que l'approche était différente lorsque je conseillais deux livres, au même plan.
Sans appuyer à fond sur No Steak, mais simplement en les mettant les deux au même niveau.

Vous voyez l'truc ?

-Tiens, deux livres que j'ai adoré cette année.
Celui ci est super intéressant, t'apprends plein de truc que tu savais pas. C'est le beau gosse qui est chez Ruquier qui l'a écrit.
Et ça c'est un polar Islandais, un peu sombre, limite glauque, mais vraiment surprenant au niveau du scénario...

Et bien j'ai l'impression que présenté comme ça, le livre d'Aymeric Caron parait plus sexy à lire que le polar Glauque.
Alors qu'au contraire, la plupart du temps, les gens me dise "ha non, je veux pas lire ça, si c'est pour dégoûter de la viande !"

Parlez des deux livres de la même manière, je pense que ça dé-sacralise LE sois disant "bouquin qui à pour but de convaincre".
 

elysiona

Broute de l'herbe
Inscrit
1/7/13
Messages
202
Score de réaction
0
A l'état naturel je voulais dire avant l'industrialisation, la chimie, tout ça...
C'est à dire ce qu'on trouve dans les aliments à l'état brut, sans ajout...
Tu dis que les animaux sont supplémentés mais avant l'élevage industriel ils ne l'étaient pas?
Pourtant ils produisaient quand même de la B12 récupérable pour les humains dans leur viande, oeufs ou lait...
Je trouve ça bizarre quand même cette affaire de B12, car si on remonte hyper loin, avant la domestication des animaux, comment les hommes faisaient ils pour trouver leur B12, uniquement dans le gibier qu'ils chassaient? Ou dans les charognes
Donc au final l'homme est dépendant des animaux? (je parle toujours "à l'état naturel" sans supplémentation chimique)
 

Pers0nne

Se gave de B12
Inscrit
28/11/11
Messages
4 505
Score de réaction
0
Site web
pangolincariboukoala.free.fr
En élevage industriel, les animaux ne sont plus en contact avec la terre, donc avec la bactérie présente dans le sol qui produit la B12, ils n'ont pas la même alimentation que s'ils vivaient libres, tout ça, tout ça.
http://www.cahiers-antispecistes.org/sp ... article405

Comme je l'ai dit, les gorilles trouvent leur B12 dans leurs déjections. Et aussi dans les insectes. Et ils mangent des fruits non lavés.
Les chimpanzés, eux, mangent en plus occasionnellement des petits vertébrés.
Donc les humains, avant la chasse, c'était probablement un mix de tout ça.

Sachant qu'on a quand même quelques cas de vegans de très longue date qui mangent bio, en lavant peu leurs végétaux, qui n'ont semble-t-il jamais eu besoin de supplémentation en B12 de leur vie. (On a aussi à l'opposé des vegans qui contractent en trois ans des carences graves en B12, avec une altération irréversible du système nerveux, et qui auraient donc mieux fait de se supplémenter.). Bref, tout ça reste rempli d'incertitudes, voire d'aléas. Et la prudence est de mise.
http://www.veganhealth.org/files/french ... d_know.pdf
 

Yovana

Jeune bulbe
Inscrit
22/11/13
Messages
27
Score de réaction
0
J'ai commencé la lecture.... Certains passages me trottent dans la tête... Depuis quelques années je suis végétarienne, faire le pas pour le lait, les oeufs, je pense que je suis prête maintenant.
 

Luluqian

Mange de la salade
Inscrit
7/11/13
Messages
494
Score de réaction
0
Localité
Nord
Site web
lacaveaufoin.wordpress.com
Mon chéri m'a avoué qu'il allait m'offrir ce bouquin pour Noël :) C'est de votre faute, depuis que je suis sur Végéweb j'en entends pas mal d'éloge, du coup je n'ai pas arrêté de dire qu'il fallait que je le lise... c'est pas tombé dans l'oreille d'un sourd ^^ (même si apparemment Aymeric Caron critique les vegan, c'est ça?)
 

Trapipo

Broute de l'herbe
Inscrit
29/8/13
Messages
103
Score de réaction
0
On te laissera te faire ta propre opinion :p
 

HederaHellix

Jeune bulbe
Inscrit
8/1/14
Messages
45
Score de réaction
0
Je l'ai pris à la bibliothèque (hé ouais chez moi ils font de la dangereuse propagande, ils ont quatre livres de cuisine végéta*ienne !) en même temps que "Faut il manger des animaux". Conclusion : No steak, je l'ai trouvé facile à lire, vivant ... Et l'autre, pas du tout. J'ai mis un temps fou à le lire. Bon, c'est sûrement dû aussi au fait que j'ai lu No Steak en premier, et qu'on y "apprend" que Sfoer a fait de la pub pour une appli qui aide à trouver les poulets les plus éthiques possibles après la publication de son livre. Mais voilà, je l'ai trouvé assez aride et je recommanderais plus volontiers No Steak (mais encore fautdrait-il qu'on me demande de recommander un livre sur le végétarisme ...)
 

EmmaC6

Broute de l'herbe
Inscrit
29/12/13
Messages
222
Score de réaction
0
Localité
Loire.
Je l'ai lu il y a quelques semaines et il est franchement bien ce petit livre, mon seul regret c'est de l'avoir pris en format numérique, du coup je ne peux pas le prêter aux quelques personnes de mon entourage qu'il pourrait intéresser. Je vais peut-être essayé de m'en dégoter un exemplaire d'occasion juste pour ça :whistle: .

Je trouve certains un peu critique avec ce livre, il faut se rappeler que c'est un livre tout public publié en format de poche et non destinés aux végans déjà convaincus. Il n'y a que vous qui tiquez sur un paragraphe sur les vegans, ceux ne sont pas de ces phrases là dont les non-VG vont se souvenir après avoir lu ce livre. Et contrairement à Luisão je trouve que justement la partie sur les différents courants welfaristes/abolitionistes etc est très intéressante pour les non-VG pour bien positionner les différences.

Bref après ça je vais tâcher de trouver Bidoche qui a l'air assez complet et que vous avez l'air de conseiller aussi, mais cette fois en vrai livre papier pour pouvoir le prêter, quoiqu'il ait l'air plus difficile d'accès au grand public :hein: .
 

Trapipo

Broute de l'herbe
Inscrit
29/8/13
Messages
103
Score de réaction
0
Entierrement d'accord avec toi concernant les paragraphes...

Regarde sur Price Minister, j'ai réussi à en dégoter des "comme neuf" à 10€.

BiseA+
 
Haut