Plastique ou/et Vegan

Marion2468

Jeune bulbe
Inscrit
12/4/15
Messages
2
Score de réaction
0
Bonjour,
Tout ce plastique n'est pas très écologique, quelle est la philosophie Vegan sur ce sujet ?
Merci
Bonne journée
 

barbux

Évéganéliste
Père Castor
Inscrit
19/3/06
Messages
8 854
Score de réaction
8
Localité
Toulouse
Il dit qu'il voit pas le rapport.

Je suis pas sûr que ça fasse partie du champ de préoccupation de la philosophie végane, mais ça fait partie de la préoccupation d'un certain nombre de personnes véganes, mais certainement pas exclusivement.

Tu veux parler des produits plastiques utilisés en substitution du cuir par exemple ?
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Le plastique n'est pas fait de matière animale, n'est pas d'origine animale et n'est pas testé sur animaux. C'est donc vegan.
Ce n'est pas écolo, cependant, ce qui est un autre sujet.
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Oui, les boîtes de conserve aussi, la mer aussi peut emporter des chiens lors d'une grosse vague, et la montagne peut subir une avalanche et tuer des chevreuils. Cependant, si on suit la définition de "végane", le plastique est OK.

Un-e végane fera cependant attention, j'imagine, à prendre les précautions nécessaires pour que ses déchets ne représentent pas un risque pour les animaux. Et si ça le-a perturbe trop, ille peut toujours viser le 0 déchets.
 

Titesieste

Fait crier les carottes
Inscrit
12/3/15
Messages
2 671
Score de réaction
23
Site web
www.instagram.com
Korbak":3op9t3tz a dit:
Ce n'est pas écolo, cependant, ce qui est un autre sujet.

Je comprend bien ta définition qui est, si je traduis bien en gros : Vegane = plus d'exploitation des autres espèces animales pour le confort de l'humain. Ceci dit il me semble que si on se dit aussi Vegane parce qu'on veut protéger les autres espèces animales alors on se doit d'essayer d'être un peu écolo.

Enfin le contraire me paraît un peu illogique, beaucoup d'espèces sont en dangers ou quasi éteintes à cause de la pollution humaine. Des rejets de polluants, de la sur-utilisation du plastique, de l'agriculture moderne etc.

C'est bien de ne pas manger de miel pour protéger les abeilles, mais si à côté on achète des fruits/légumes non bio, hors saison, issus de mono-culture... ça manque de cohérence.

Pareil pour l'achat de plastique, parce que même si tu le jetes bien gentiment à la poubelle : il finira dans une décharge qui pollue les sols (et donc porte atteinte aux animaux) ou dans un incinérateur qui pollue l'air, son recyclage pollue aussi, ainsi que sa fabrication. Sans compter tous les animaux qui sont régulièrement touchés par les conséquences des naufrages pétroliers, ainsi que l'exploitation des puits de pétroles, et encore pire celle du pétrole de schiste auquel on a de plus en plus recours.

Même si j'ai l'impression que Marion2468 est simplement venue se décharger de sa culpabilité, (mais j’attends de voir si elle précise sa question), la question Vegan /écolo n'est pas bête.

Cependant Marion2468, de ce que j'ai pu lire ou voir, ça sera difficile de porter une accusation anti-écolo aux Vegan qui me semblent souvent être des personnes qui ont pris la peine de s'informer et de réfléchir, et qui sont donc assez sensibles à l'écologie.
 
A

Anonymous

Guest
Je suis de l'avis de Barbux, écologie et véganisme sont deux sujets différents, le bio et l'écologie sont aussi deux sujets différents. Ça n'empêche pas d'être préoccupé par l'un et l'autre mais dans l'absolu le plastique c'est végane, ni bio, ni écolo, mais végane.
 

Marion2468

Jeune bulbe
Inscrit
12/4/15
Messages
2
Score de réaction
0
Merci de toutes vos réponses. Ma question n'est ni pour décharger ma culpabilité ni pour faire le procès des vegans... Juste une question que je me pose souvent. Comme faire si je choisis des chaussures sans cuir mais en plastique. Car le coût écologique pour fabriquer ce plastique puis le coût écologique lorsqu'il sera jeté me semble non négligeable. Ma question est peut être naïve mais pour moi le plastique une catastrophe pour notre planète et ses habitants... Alors comment faire? Comment consommer mieux?
 
A

Anonymous

Guest
Il me semble (à confirmer) qu'une paire de chaussure en simili-cuir à un impact moins important sur l'environnement ET les animaux qu'une paire de chaussure en cuir.
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
Au niveau de l'impact direct, en tout cas, il est aisé de dire que le plastique fait moins de mal aux animaux que de tanner leur peau après les avoir tués.
 

Angellore

Élève des carottes
Inscrit
22/4/13
Messages
1 380
Score de réaction
0
Localité
Lyon
Des marques comme Vegetarian shoes ou Nae font des chaussures sans cuir ni plastique, en micro-fibre végétale ;) .
 

Korbak

Élève des carottes
Inscrit
14/3/15
Messages
1 492
Score de réaction
0
barbux":37duvtf2 a dit:
Je parlais de l'aspect impact sur l'environnement. Pour l'impact direct sur les animaux c'est évident non ?
Ah oui, pardon, j'ai lu trop vite !
 

Titesieste

Fait crier les carottes
Inscrit
12/3/15
Messages
2 671
Score de réaction
23
Site web
www.instagram.com
Ok Marion2468, pardon d'avoir suspecté que peut être tu ne venais que chercher la petite bête.

Ta question est aussi celle que je me pose et à laquelle je n'ai pas eu de vraies réponses pour l'instant.

Comme le dit Tigresse, acheter d'occasion est déjà quand même une bonne solution.

Des marques comme Vegetarian shoes ou Nae font des chaussures sans cuir ni plastique, en micro-fibre végétale ;) .

Merci Angellore :genoux:
Tu as testé ? Elles tiennent sur le long terme ?
Je vais aller regarder leur site un pour voir comment tout ça est fait!
 

Tigresse

Moulin à graines
Inscrit
18/7/11
Messages
12 153
Score de réaction
247
Localité
Me cherchez pas ici, je suis ailleurs
J'ai une paire de para boots noires de chez vegetarian shoes qui a bien 20 ans. Bon, je les mets pas tous les jours, loin de là, mais elles sont encore en bon état après avoir survécu à de nombreux concerts.
Par contre, je trouve la semelle un peu dure à mon goût (+ dure que les docs)
 

Usagi.Chan

Se gave de B12
Inscrit
8/4/11
Messages
4 094
Score de réaction
1
Localité
Hauts-de-Seine
barbux":3br6pz42 a dit:
Il faut se méfier de ce genre d'affirmation puisque les impacts ne sont pas forcément de même nature, donc difficile à comparer en terme d'importance.

En terme d'impact indirect sur les animaux, il y a cet article qui en parle un peu.

J'ai repéré seulement un vrai chiffre, qui est que le manteau d'Anne en fourrure synthétique serait «la transformation d'un tiers de baril de pétrole». Aucune source n'est indiquée pour cette valeur a priori étonnante. La fourrure synthétique, c'est du plastique. Une recherche rapide sur le Web indique que pour produire un kilo de plastique il faut de l'ordre de deux à quatre litres de pétrole. En prenant la valeur la plus favorable aux auteurs - quatre litres - et sachant qu'un baril correspond à 159 litres, il s'ensuit que le manteau d'Anne, transformation de 53 litres de pétrole, pèse la bagatelle de 13 kilos. Anne la végane est bien musclée! Sur le Web, je n'ai pas trouvé en vente de manteau en fausse fourrure de plus d'un kilo4. La valeur d'«un tiers de baril» paraît donc fausse d'un rapport d'au moins dix. Calculons aussi combien d'animaux meurent en moyenne pour la production d'un litre de pétrole. Les auteurs nous disent: «L'industrie pétrolière cause régulièrement des marées noires tuant des centaines de milliers de poissons et d'oiseaux marins.» On ne nous dit pas qu'ils meurent pour produire un seul litre de pétrole, mais c'est le seul chiffre qu'on nous donne à ce propos, avec la photo de l'oiseau mazouté dont Anne est coupable5. Tentons cependant de prendre ces chiffres au sérieux, puisque ce sont les seuls que donnent les auteurs; interprétons-les aussi chaque fois dans le sens le plus favorable à leurs thèses. Admettons donc que le manteau de fausse fourrure d'Anne pèse 13 kilos, correspondant à un tiers de baril. Admettons que 500 mille animaux sont tués «régulièrement» par les marées noires, et interprétons «régulièrement» comme voulant dire mille fois par an. Donc la production mondiale de pétrole tue 500 millions d'animaux par an. En comptant (chiffre Wikipedia en anglais pour 2011) 87,4 millions de barils de pétrole produits par jour, soit 31,9 milliards par an, cela fait 0.0157 animaux tués pour produire un baril de pétrole, soit environ 0,0052 animal tué par tiers de baril; c'est-à-dire que la production de 190 manteaux de fausse fourrure (de 13 kilos chacun) tue un animal. Qui tue le plus, donc? Anne ou «Gaëlle et sa fourrure véritable, héritée de sa grand-mère»? Un manteau en fourrure véritable implique, me dit une page Web6, la mort d'au moins 9 animaux; répartis sur trois générations, cela fait au moins 3 animaux tués par génération. Il faut qu'Anne achète donc, au cours de sa vie, 570 manteaux en fausse fourrure (de 13 kilos chacun) pour espérer égaler le nombre de morts causés par Gaëlle et son manteau hérité de sa grand-mère.

Pour ce qui est de l'impact écologique, je pense que si on prend en compte les céréales, le fourrage et l'eau gaspillées pour élever des animaux à cuir/fourrure (qui n'existeraient pas sinon) et tous le transport que cela engendre ça devient compliqué de considérer ces matériaux comme écologiques.
 

Alexa

Jeune bulbe
Inscrit
7/6/15
Messages
9
Score de réaction
0
Localité
Paris-Dublin
En réalité, la question est intéressante !

Hormis le fait que le plastique soit mauvais pour beaucoup de choses, la base même de la fabrication du plastique est intéressante ! Un partie des plastiques proviennent du pétrole. Le pétrole est un combustible fossile naturelle. Si ont vient à la création même du pétrole, il s'agit d'éléments organiques "emprisonnés" rapidement entre deux strates, et sa principale composition provient des cadavres d'animaux.

Donc, la question de l'utilisation des dérivés pétroliers pour les vegans peux se poser (?).


EDIT: voici une source, au cas où (http://www.connaissancedesenergies.org/ ... du-petrole)
 
A

Anonymous

Guest
Le pétrole non végane, j'ai déjà entendu ça, je trouve ça fallacieux comme argument. Dans ce cas les légumes ayant poussé sur du substrat naturel (de la terre quoi!) seraient pas véganes car l'humus est potentiellement constitué d'animaux morts.
 
Haut