plenzé comme là-bas

  • Auteur de la discussion wali
  • Date de début

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
Une p'tite recette polonaise et simplissime à souhait:

râper des pommes de terres crues dans un récipient
saler, poivrer
mélanger
si les pdt font trop d'eau, en enlever un peu

chauffer une poêle huilée
faire des galettes directement dans la poêle en se servant d'une cuillère à soupe.
(Bien) faire dorer de chaque côté et bon ap. :)
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 182
Score de réaction
5
Localité
Un peu partout dans le monde
J'ai essayé je ne sais combien de fois de faire des galettes de pomme de terre de cette façon, _a c'est toujours soldé par un échec cuisant (c'est le cas de le dire). Il y a une façon de raper les pdt (rape à main ou robot) qui est plus adaptée?
 

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
@ Jezebel:

Ah bon tiens, pê qu'il y a trop d'eau dans tes pdt (parfois on peut rajouter un peu de farine, certain.e.s y ajoutent un oeuf mais chez nous c'était sans); j'utilise une râpe basique à la main (pas le plus petit trou, l'avant plus petit on va dire). Et enfin il faut que ta poêle soit bien chaude. :)
(tu connaissais cette recette?)
 

Jezebel

Évéganéliste
Inscrit
12/5/10
Messages
7 182
Score de réaction
5
Localité
Un peu partout dans le monde
Pas celle là en particulier mais quelque chose de suisse (rosti je crois (avec un tremo sur le o mais je ne sais pas comment les faire avec mon clavier)) d'assez similaire dans mon souvenir (i.e. galette de pdt rapées, cuites à la poele).
 

kob27g

Moulin à graines
Inscrit
12/7/12
Messages
11 119
Score de réaction
4
De mon côté, cette recette foire souvent. Ça fini par faire un pâté de patates râpées mais ça reste bien mangeable tout de même.
 

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
Oui à voir, perso j'éponge après une fois la galette cuite et avant j'enlève l'eau à la cuillère, voili voilou
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 583
Score de réaction
2
Localité
cachée sous ma couette !
Le truc c'est qu'il faut des vieilles patates( pas verte faut pas pousser) car elles ont plus d'amidon et moins de liquide. Il ne faut pas trop mouiller les patates donc on les lave avant de les éplucher pas après. On les mets dans une poêle chaude mais pas brulante avec une bonne quantité d'huile. Trop chaud ça crame et ne cuit pas à l'intérieur. On retourne quand on voit que ça commence à cuire sur le dessus. Etc.
Bon courage. ^^
 

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
Aha une experte en la matière? :)
 

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
Ah oui c'est tout à fait la même chose en fait ; les Polonais utilisent aussi souvent l'oignon dans ce plat et en Allemagne, je crois qu'il est plus consommé version sucrée avec de la compote de pomme. Perso, je le préfère nature car j'aime ce goût typique de la pdt râpée crue.
 

Kahte

Moulin à graines
Inscrit
11/10/08
Messages
12 583
Score de réaction
2
Localité
cachée sous ma couette !
Pas moi, ma mère a le "touché", elle les fait croquantes et moelleuses ^^ Mais pour lui en avoir fait faire des tonnes, la qualité de la patate est super importante.
 

Karouba

Avale du tofu
Inscrit
2/2/13
Messages
611
Score de réaction
0
Ah c'est marrant ma soeur en a fait une hier soir et elle l'a drôlement bien réussie !

Elle a ajouté de la farine, des oignons râpés et des fines herbes, elle a généreusement huilé une pôele et elle a fait une magnifique galette qui a tenu :)
 

Picatau

Fait crier les carottes
Inscrit
24/2/13
Messages
3 833
Score de réaction
0
Localité
Limousin
Le millassou en Limousin et Périgord existe aussi en version sucré mais sans patates mais éventuellement avec de la citrouille ou du potimarron. Il existe quantité de recettes en fait mais en général pas véganes.

Y a un article sur Wikipédia qui explique l'étymologie et l'origine du terme Millas/Millassou : https://fr.wikipedia.org/wiki/Millas_%28plat%29

Rien qu'en Corrèze, en salé, il existe aussi plusieurs recettes mais toutes à base à base de pommes de terre aujourd'hui. Du côté de Tulle, ça s'appelle des Mounassous (on aime bien les trucs en "ou" en Limousin) et de manière générale, ce sont des "farcidures".
Y a un bon livre là dessus "Bouligous et farcidures" : http://lemovica.free.fr/bouligouextraits.html

Vous connaissez les galétous appelés aussi tourtous ?
Je voudrais pas spoiler le fil, je vais peut-être en faire un autre.
 

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
Aucune importance, pour moi spoile à ta guise Picatau, galétous ou tourtous ça sonne trop mimi pour ne pas spoiler! ;)
 

Picatau

Fait crier les carottes
Inscrit
24/2/13
Messages
3 833
Score de réaction
0
Localité
Limousin
Alors, les galétous, ce sont des crêpes de sarrasin (qu'on appelle plutôt blé noir par ici) mais plus épaisses que les galettes bretonnes. On mangeait ça pendant l'hiver en en faisant à la pelle, faut dire que c'était pas la richesse et qu'on faisait avec les moyens du bord. Les Auvergnats disent, ou disaient, des Limousins, "Sans la rave et la châtaigne, le Limousin est perdu/foutu." Je vous raconte pas ce que les Limousins racontaient sur les Auvergnats (à commencer par le fait qu'ils sont prétendument radins mais pas que...).

Donc, dans la région de Limoges on appelle galétous ces crêpes de sarrasin et du côté de Brive, cela s'appelle tourtous.

Voilà la recette trouvée sur un blog

Proportions :
400 g de farine de sarrasin,
100 g de farine de froment,
12 g de levure de boulanger,
une cuillère à soupe de sel.
Un litre d’eau.
La veille, faire un pâton avec la levure de boulanger diluée dans un demi verre d’eau tiède, la farine de froment, 100 g de farine de sarrasin et un peu d’eau.
Laisser reposer jusqu’au lendemain.
Le jour, ajouter la farine de sarrasin restante, le sel et l’eau.
Bien mélanger ; la pâte doit être homogène et un peu plus épaisse que la pâte à crêpes classique.
Plonger une cuillère dans la pâte, la retourner ; le dessus doit rester nappé.
Laisser reposer trois heures.
Cuire comme les crêpes.
Déguster sucré ou avec gelées, confiture, etc.
J'ajouterais que ça se mange surtout salé avec des trucs pas franchement végés genre grillons, fromage frais... mais vous pouvez très bien faire une sauce avec un yaourt de soja, des fines herbes, un peu de cumin et de l'huile d'olive, du sel, du poivre, ou encore avec de l'avocat et patati et patata.
Du coup, c'est vegan.

Y a un lien par là : http://meselfeebulations.unblog.fr/2009 ... imousines/

Par contre, c'est pas vrai que ça accompagnait les plats en sauce sachant que les plats en sauce, c'est pas bien vieux, ou alors, l'auteur du blog veut parler de l'immédiate après-guerre. Non, on mangeait surtout les galétous par eux-mêmes, sans doute avec la soupe, et parce-qu'il n'y avait pas grand chose d'autre à manger à part des châtaignes.

Ah, une petit histoire limousine assez triviale pour la route :
http://www.chanson-limousine.net/nhorla ... aleton.pdf

Bon, ça finit par une omelette...
 

wali

Broute de l'herbe
Inscrit
26/4/13
Messages
229
Score de réaction
0
ça c'est de la Crêpe History X :) Merci Picatau!
 
Haut