Qu'est ce qui fait qu'on devient vg ?

Lringot

Avale du tofu
Inscrit
6/3/08
Messages
517
Score de réaction
0
Localité
Choisy le roi
Site web
www.federation-vegetarisme.fr
Bonjour,

Voila une question qui va vous sembler bête...
En fait, je ne cherche pas des arguments comme: pour les animaux, pour l'écologie, la religion etc...
Non, je cherche a comprendre ce qui fait que lorsqu'on "sait", on devient ou pas vg.

Par exemple, j'ai une collègue qui sait que je suis vg, je lui ai parlé de la souffrance des animaux, de l'écologie etc... Et en 3 ans, même si elle dit que j'ai raison, elle mange toujours de la viande...

Donc ma question c'est plutot;
Est ce que les vg sont plus ouvert d'esprit, plus intelligents, plus empathe, plus dégourdis ...?
Pourquoi certaines personnes, que je considère comme aussi intellignete et raisonnées que moi, ne passe pas le cap de devenir vg alors qu'elles ont les clé en main ?

PArce que je me dis que si je trouve le truc qui fait basculer d'omni à vg.. ca peut aller tres vite apres...
 
A

Anonymous

Guest
Pour ma part c'est ma sensibilité qui a fait la différence , après avoir su et vu je ne pouvais pas me voiler la face ca aurait été une hypochrisie de ma part et ce n'est pas dans ma nature , mon regard sur les autres et ma sensibilité c'est aussi developpé de ce fait.
 

himalaya

Broute de l'herbe
Inscrit
21/4/08
Messages
252
Score de réaction
0
Localité
yonne 89
c'est quand j'ai commencé à être dans la protection animale à l'age de 15 ans et apres avoir vu les élevages en batterie, que j'ai pris la décision d'être vg.
Après, j'ai eu un autre cheminement plus philosophique de respect du vivant, de ne pas engendrer toute souffrance, tout en restant très tolérant: la voie du bouddhisme.
 
A

Anonymous

Guest
Plus intelligents je ne sais pas mais plus ouverts d'esprit oui je le crois, plus sensibles aussi..

Sinon je crois qu'il y a une différence entre savoir et avoir vu, compris, intégré les souffrances animales. Ensuite un steak dans son assiette c'est bon, c'est pas une vache dans un pré, les gens font abstraction de l'animal vivant par habitude, conditionnement. Mais si on essaie de faire manger du lapin à qqu'un qui en possède un domestique ça ne fonctionnera pas car là la personne a l'animal vivant sous le nez. Sinon je crois que les végé ont des motivations personnelles très fortes: en ce qui me concerne c'est égoïstement être mieux dans mon corps que je souhaite, et de fait mieux dans ma tête aussi, en accord avec mes principes. De réflexions en réflexions un jour on se dit qu'il faut appliquer tout ça et alors ça devient tout facile.
Mais je crois que la plupart des gens préfèrent la facilité à une remise ne question, et ce dans tous les domaines, et c'est dommage. Mais on est tous plus ou moins conditionné;
 

Siska

Avale du tofu
Inscrit
28/1/08
Messages
568
Score de réaction
0
Localité
Sud de la France
ça prend toujours un temps, moi je me voilais la face sans arrêt, puis j'ai vu au combien c'était facile d'être végé. Et hop.
Ces personnes sont-elles réellement au courant des pratiques des abattoirs? Savent-elles que c'est facile à faire un repas vegan?
En bref, sont-elles vraiment bien informées mise à part ton expérience?
 
A

Anonymous

Guest
Lringot":1bns90rf a dit:
ma question c'est plutot;
Est ce que les vg sont plus ouvert d'esprit, plus intelligents, plus empathe, plus dégourdis ...?
Pourquoi certaines personnes, que je considère comme aussi intellignete et raisonnées que moi, ne passe pas le cap de devenir vg alors qu'elles ont les clé en main ?
Il y a des Vg qui sont c*ns, froid, associal, égoistes, méchants, voir psychopathe, il n'y a donc rien à chercher au niveau des quotiens (QI, QE, QS)
D'autre part, je ne crois pas que ce soit un degré de sensibilité plus élevé qui déclenche le changement de régime, car beaucoup d'omnis sont tout aussi sensibles que les VG à la cause animale. La preuve pour la plupart d'entre nous qui avont passé le cap. ;)

Pour moi, les deux facteurs primordiaux sont :

1) La prise de conscience que la viande est un animal/un être et non pas la viande est un aliment. ça c'est la chose la plus significative, dès lors qu'elle percute le cerveau.

2) La peur d'être malade, intoxiqué (et donc de mourir ou être en mauvaise santé) en mangeant de la viande.

Ensuite, il ya la religion, l'effet de mode, l'envie d'être original/rebelle/different, l'influence (cotoyage d'un VG), les allergies, le non-gout, qui finalement n'ont rien à voir avec une remise en question de base.
Certains vg portent même du cuir ou de la fourrure...
Le seul déclencheur qui me chiffonne, c'est celui pour l'interêt écologique. Je n'ai pas encore compris comment qu'on pouvait devenir VG à cause grâce à ça :hein:

Heartling est très bon film-reportage pour faire prendre conscience aux gens, combien les animaux sont maltraités dans le monde entier, mais son impact n'est pas systématique, car si sur le coup le spectateur est scotché et dégouté, avec le temps il peut finir par oublier et reprendre ses habitudes. (J'en ai eu la preuve dans mon entourage) :mmm:
 

shiva

Broute de l'herbe
Inscrit
31/10/07
Messages
121
Score de réaction
0
Site web
ecoloenmayenne.canalblog.com
Himalaya":ngv0zho4 a dit:
Après, j'ai eu un autre cheminement plus philosophique de respect du vivant, de ne pas engendrer toute souffrance, tout en restant très tolérant: la voie du bouddhisme
. je te rejoints dans tes mots si bien dits.
La mort, la souffrance fait partie de toute forme de vie. si nous pouvons deja au mieux casser cette chaine. Montrer aussi qu'il ai possible de manger sans faire souffrir.

Ti pim'house":ngv0zho4 a dit:
La prise de conscience que la viande est un animal/un être et non pas la viande est un aliment. ça c'est la chose la plus significative, dès lors qu'elle percute le cerveau.
. Effectivement.
Je suis parfois perplexe de voir des eleveurs parler de leur 'betail' avec passion ! Et meme j'ai entendu l'evoquer avec des mots tendres. Faisant penser qu'ils aiment leurs betes. Alors que ces animaux ne sont que marchandise.

Pour moi ca passe par prise de conscience de l'acte de manger. Ne pas mettre la mort dans ma bouche. Une volonte immense de ne pas participer au carnage. Avec l'espoir fou (meme si je ne fais pas grand chose) que le monde prenne conscience de la vie. Et s'emerveille devant toutes les expressions de la vie, animal, vegetale.

Manger sans faire souffrir. Mais Vivre sans faire souffrir (les autres et soit meme).
 

hope

Avale du tofu
Inscrit
1/6/07
Messages
579
Score de réaction
0
Localité
Cassis / Hyères
Agir en accord avec ses convictions procure une satisfaction et un plaisir qui ne s'expliquent pas. Dur de s'en passer une fois qu'on y a gouté :D

Je pense qu'il suffit d'une fois, de s'y mettre un jour ou l'on a décidé soit-même de faire le pas, et l'aventure commence... :YE:

Lringot, ta question m'amène à en poser une autre: faut il soit-même avoir des antécédents pour être sensible à la souffrance des autres et en l'occurrence
Animale? (ce qui pourrait expliquer que des personnes intelligentes font le pas, alors que d'autres qui le sont aussi ne le font pas...)

La source de la petite étincelle est différente pour beaucoup d'entre nous :)
 

Lringot

Avale du tofu
Inscrit
6/3/08
Messages
517
Score de réaction
0
Localité
Choisy le roi
Site web
www.federation-vegetarisme.fr
Tres bonne remùarque shiva...
C est vrai, les gens qui travaillent dans des abattoirs, si d'un coup, ca leur semblait inhumain ce qu ils font... ils arrêteraient.
Donc plus de viande a manger pour personne !
Et hop , tous végé !
 
A

Anonymous

Guest
Je ne crois pas qu'il y ait de truc malheureusement, sinon çà se saurait et nous ne serions pas qu'un petit million en France, plutôt des prédispositions pour être veg' au départ, sans même qu'on le sache !
J'ai un ami d'enfance (non veg'), qui m'a posé un jour cette question justement, vu qu'il me connaissait depuis longtemps : " c'est incroyable, qu'est ce qui t'a poussé à être végétalien, çà t'as pris comme une envie de chier ?"........ah, je l'ai retenu cette expression :ROFLMAO:
Je me base sur mon cas personnel, je crois qu'il faut déjà avoir une certaine sensibilité, je parle pour la plupart, puisqu'il me semble que beaucoup (la majorité ?), le sont pour les animaux, je savais par avance que je ne tuerais jamais moi même pour me nourrir si j'avais eu à le faire, je ne mangeais déjà pas de lapin, parce que j'avais vu ma grand mère en tuer lorsque j'étais enfant, ni de cheval, çà me paraissait inconcevable.....
Je pense aussi que beaucoup sont malgré tout très ouvert d'esprit, peut être plus que les autres (ce qui ne veut pas dire que tous les omnis sont obtus), qu'ils se sentent concernés par les grands problèmes environnementaux, nombre de gens s'en tamponnent alors que dans ce domaine l'information ne manque pourtant pas, j'ai été éduqué à respecter la nature, à ne jamais jeter un papier par exemple !
Tout était écrit je crois pour qu'un jour, je franchisse le cap, j'ai même assisté par hasard à une manif contre le foie gras, une militante m'a tendu un prospectus, et j'ai de suite abondé dans son sens, vous imaginez la tronche de la nana, qui a embrayé aussitôt....internet a fait le reste, les photos et les vidéos chocs m'ont convaincu que c'était ma voie, ce qui pourrait vouloir dire que le truc c'est çà (çà l'était pour moi), mais si on est pas disposé à ouvrir les yeux, rien n'y fera !
Bref, comme le dit Pim, il y a certainement et même sûrement des cons chez les veg', mais encore une fois, je crois que nous sommes prédisposés à l'être ou pas, ya pas de truc miracle pour moi !
 

Shamk

Jeune bulbe
Inscrit
22/6/08
Messages
57
Score de réaction
0
Lringot":3h7jaw8q a dit:
PArce que je me dis que si je trouve le truc qui fait basculer d'omni à vg.. ca peut aller tres vite apres...
facile, j'ai un truc mais ce n'est pas une expérience très plaisante ...
 
A

Anonymous

Guest
Dans chaque omni sommeille un VG... car TOUS Les humains naissent végétariens.

:)
 

Lasic1

Broute de l'herbe
Inscrit
25/3/07
Messages
161
Score de réaction
0
Explique nous ça Shamk, ça a un rapport avec ta signature? Oula j'ai un peu peur de ta réponse mais je suis curieux.
Je pense comme d'autres que l'intelligence n'a rien à voir dans tout ça, et puis l'intelligence est un terme tellement vague de toute façon.
Pour ce qui est de la sensibilité, je ne parlerais pas d'êtres plus ou moins sensibles mais peut être de sensibilités différentes.
Ensuite, pour certains, je pense qu'il y a aussi une part d'égoïsme, tout comme certaines personnes continueront à polluer avec de grosses voitures, une consommation excessive, des voyages en avion à tout va, toutes les dernières technologies possibles et imaginables...sans se soucier du partage des richesses ou de tout ce que ça peut impliquer; pour le végéta*isme ça peut parfois être pareil, il y aura toujours des gens qui préfèreront priviligier leur propre plaisir, leur confort, leur insignifiante petite vie parmi des miliards de terriens, peu importe si ils culpabilisent un peu ou non, après tout on ne vit qu'une fois (c'est ce qui se dit).
 
A

Anonymous

Guest
Moi j'dirais que c'est juste du hasard. Le bon déclic au bon moment.
J'pense pas que les vg soient des êtres supérieurs.
 

Mickael49

Broute de l'herbe
Inscrit
13/4/08
Messages
181
Score de réaction
0
Localité
Maine et Loire 49
Site web
utopievege.canalblog.com
Pour moi, ce qui fait que l'on bascule ou pas du côté éclairé de la force vitale est double :
1) le chemin entre la simple connaissance d'un problème et la complète intégration et acceptation de ce problème comme un réel problème est chose complexe et longue.
2)il faut avoir un sérieux penchant pour l'originalité et être prêt à l'assumer, donc c'est sur ce point qu'il me semble que l'on peut différencier ceux qui deviendront VG des autres. Devenir minoritaire, c'est un choix conscient difficile et l'assumer n'est pas accessible à tous...

Alors, dans un monde OMNI ne pouvons-nous pas affirmer que les VG ne sont qu'une bande de déviants non pas dégénérés mais je dirais éclairés...

:duel: Que la Force soit avec nous !
 
A

Anonymous

Guest
Ti Pim'house":1azppd41 a dit:
2)
Le seul déclencheur qui me chiffonne, c'est celui pour l'interêt écologique. Je n'ai pas encore compris comment qu'on pouvait devenir VG à cause grâce à ça :hein:
Ca me semble évident pour moi: quand on sait que élever des animaux ne pâture pollue, prend de la place et de l'énergie pour cultiver autre chose, etc.

D'ailleurs moi je ne suis pas gaga des animaux. J'en ai peur pour la plupart, c'est pas moi qu'on verra sur un cheval :D. Je les apprécie dans leur milieu naturel.

Mais bon tuer un animal c'est une atteinte à l'équilibre naturel qque part.Donc si je peux éviter j'évite. Enfin je me comprends ;).
 

RoRo

Avale du tofu
Inscrit
7/1/08
Messages
898
Score de réaction
0
Localité
Gros-de-Vaud, Suisse
C'est mon côté rebel et rejet de la société qui m'a dirigé vers le végétarisme.

Plein de mes potes anar sont végi alors part mimetisme peut être...

Le déclic c'est fait en regardant un reportage sur l'abatage religieux, en voyant la vache se faire égorger et la vois OFF dire comment c'est horrible. Je me suis dit que c'est horrible pour tous les animaux et pas seulement pour seux qui meur version rituel.

Depuis => :vg:
 

Lringot

Avale du tofu
Inscrit
6/3/08
Messages
517
Score de réaction
0
Localité
Choisy le roi
Site web
www.federation-vegetarisme.fr
1air2rien":akx9t24p a dit:
Moi j'dirais que c'est juste du hasard. Le bon déclic au bon moment.
J'pense pas que les vg soient des êtres supérieurs.
Pareil, je pense pas qu on soit plus sensible, plus intelligent etc..
D'ou ma question, pourquoi nous on a fait le pas, et pas eux ?
 

barbux

Évéganéliste
Père Castor
Inscrit
19/3/06
Messages
8 854
Score de réaction
7
Localité
Toulouse
Il y a probablement autant de réponses à la question que de vg sur terre (ou un peu moins :p).
 
Haut