Roman de présentation d'une végétalienne (vous avez bien quelques heures à perdre… )

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 498
Score de réaction
8
Localité
Paris
Alors voilà, depuis le temps que je passe lire ce forum je me suis dis qu'il était temps de m'inscrire. Pour le pseudo, désolée, j'ai pas été cherché bien loin. En m'inscrivant j'avais envie de pastèque, parce que la pastèque, c'est bon (et forcément j'en avait pas à me mettre sous la dent). Et je l'ai mis en english pour montrer à quel point je suis vachement fortiche :cool: .

J'ai été amenée a m'intéresser au végéta*isme par féministes interposées. Je ne sais pas s'il y a tant de végés que ça parmi les féministes mais j'ai quand même l'impression qu'il y en a plus en proportion que dans la population globale (vous me direz, c'est pas difficile). Où alors, c'est juste celles que j'ai rencontré.

J'ai une certaine tendance à beaucoup lire sur un sujet et à beaucoup tourner autour d'une idée avant de me lancer. Donc à force de lectures j'avais déjà décidé que je trouvais le végétalisme plus logique que le végétarisme, mais j'étais toujours omnivore. J'y pensais déjà, non pas à Noël dernier, mais le Noël d'avant.

Comme je vis chez mes parents et que ça n'est pas moi qui fait la cuisine, je ne savais pas très bien comment aborder le problème. Je ne me sentais pas prête à expliquer pourquoi je voulais devenir végétalienne, même si mes parents sont des gens très ouverts et je savais qu'ils accepteraient très bien. De liens en liens, à partir de ce forum justement, je suis tombée sur une méthode de régime amincissant basée entièrement sur une alimentation végétalienne (et crudivore une bonne partie du temps). Vu que c'est commercial je ne suis pas sûre que les admins admettent qu'on mette un lien alors je m'abstiens. Dans la mesure où je désirais perdre quelques kilos* j'ai acheté le petit e-book pour suivre la méthode et j'ai annoncé à mes parents que j'allais me débrouiller entièrement seule pour me faire à manger. Ça me permettait de faire d'une pierre deux coups mais ça repoussait à plus tard l'explication sur mes véritables motivations (quand les gens vous énervent en vous demandant si vous êtes végés pour perdre du poids, c'est la faute aux gens comme moi en fait, disoulée :whistle: ). J'ai fait des exceptions pendant la période de Noël dernier durant lesquelles je suis redevenue omnivore. Officiellement j'étais toujours "au régime" (dont les effets commençaient à se voir) mais pas végétalienne et je n'avais toujours pas envie d'expliquer quoi que ce soit (surtout qu'on est en général entre 30 et 40 à Noël). Quand j'ai eu considéré que j'avais perdu suffisamment de poids j'ai dis que je n'étais plus au régime mais que j'allais tâcher de garder à peu près la même alimentation.

Un jour ma mère, je ne sais plus à quelle occasion m'a dis "bah, de toutes façon tu fais des exceptions de temps en temps" j'ai répondu que, même si j'en avais fait, mon but était de ne plus en faire du tout, que j'étais végétalienne pour de bon. Je pense que le message est passé, comme quoi ça n'était pas une question de poids, qu'il s'agissait d'un choix d'ordre éthique. Mon père s'est mis à faire de plus en plus de choses que je pouvais manger, en faisant cuire les légumes à la poêle dans l'huile ou en mettant de l'huile dans les pâtes. Il a même fait des essais de pâte à tarte sans beurre et de crème à base de maïzena pour la garniture. Il ne suit pas particulièrement de recette, il fait au feeling. Je vous avais dit que c'était des gens ouverts, j'avais pas franchement de raisons d'hésiter à leur dire carrément dès le début. Mais je suis quelqu'un de compliqué :crazy2: .
Récemment on a été à une réunion de famille. J'ai ramené du houmous et de la mousse au chocolat végétalienne. J'ai bien fait parce que c'est à peu près les seules choses que j'ai pu manger à part les fruits. Même l'espèce de taboulé semblait contenir des morceaux de viande et le liquide rendu par les carottes rappées semblait un peu laiteux, ça ne me disait rien qui vaille (j'ai pas osé demandé si c'était de la sauce). Ma mousse au chocolat a eu l'air de plaire en tout cas.

Je ne sais pas exactement quelle raison l'a emporté pour m'inciter à franchir le cap. Je pense que c'est un mélange. L'argument de l'éthique envers les animaux est d'une logique implacable. Je pense que, quand on est petit, la seule raison qui fait que l'on accepte qu'il faille tuer des animaux pour les mangers c'est l'idée qu'on a pas le choix, qu'on ne peut pas survivre sans. Mais à partir du moment ou l'on connaît la vérité, on a plus vraiment de raison de continuer à manger de la viande. Pourtant en soi, ça ne m’empêchait pas de dormir la nuit. Les arguments concernant la santé (même si je pense qu'il ne vaut mieux pas attendre de miracle de ce point de vue là), l'écologie, l'exploitation des pays pauvres par les pays riches pour produire de quoi nourrir les bêtes, etc. ont probablement emporté ma décision. En fait, je me suis dit que si quelque chose d'aussi simple que manger autrement peut avoir un impacte sur autant d'aspects en même temps, pourquoi s'en passer ? Ceci dit je pense que l'éthique envers les animaux est la seule raison qui justifie de devenir complètement végé et de ne pas se contenter de réduire au final.
Quelque part, c'est libérateur. Une fois qu'on a arrêté de consommer des produits d'origine animale on s'autorise plus facilement à réfléchir sur des sujets comme l'antispécisme, puisqu'on ne se sent plus coupable.

*Ça peut paraître en contradiction avec mes idées féministes de s'adonner comme ça à un régime, mais bon, on est tous pleins de contradictions. Dans l'absolu j'aimerais bien être capable de ne pas baser mon amour propre sur mon physique mais c'est pas facile. Déjà j'arrive à accepter mes poils (mais pas trop assumer en public).
 

Fushichô

Consus
Inscrit
22/1/11
Messages
15 027
Score de réaction
2
Localité
Australie
Welcome!
Et tu chausses du combien ? C'est la seule chose que tu nous as pas racontée. ;)
 

sarah460

Broute de l'herbe
Inscrit
28/5/12
Messages
217
Score de réaction
0
Bienvenue! J'aime bien les pavés, je suis curieuse ^^
Je crois n'avoir rien à te demander... Tu as déjà tout expliquer! :)
 

VenusiaDeSolaris

Élève des carottes
Inscrit
29/10/11
Messages
1 468
Score de réaction
0
Localité
Angers
Le tiens est court si tu le compare à celui-ci :) topic9701.html et c'est tant mieux comme ça puisque la curiosité(surtout la mienne) est assouvie :YE: alors bienvenue !
 

Watermelon

Se gave de B12
Modératrice Végéweb
Inscrit
14/6/12
Messages
4 498
Score de réaction
8
Localité
Paris
Comment ai-je pu oublier une information aussi capitale ?! Je chausse du 39.

Merci pour l’accueil :) .
 
A

Anonymous

Guest
Bienvenue Watermelon,
Pas long à lire non en même pas deux minutes pffff t'aurais pu en rajouter un peu encore :p
 

gregoire1

Jeune bulbe
Inscrit
10/6/12
Messages
80
Score de réaction
0
La convention,
T'a de la chance d'avoir des parents aussi ouvert, le jour ou je suis devenu vegetarien ma mair a fait expres d'acheter des hamburgers pour me faire craquer.
Mais sa ne me manque pus car depuis je me fait souvent des hamburgers avec des steaks de soja et j'ai oublier le gous de la viende.
Végétalien je trouve sa un peu extreme par contre, le mieux c'est de prendre du lait et des oueufs de producteurs qui respecte les animaux.
 

Nokto

Mange de la salade
Inscrit
5/8/11
Messages
329
Score de réaction
0
Localité
Casablanca
Bienvenue Watermelon !

Pas si longue que ça ta présentation ! ;)

Et tes parents ont l'air très compréhensifs, ça fait toujours plaisir d'avoir des témoignages où le "coming-out" se passe bien ! :)
 

VioletteOursonne

Élève des carottes
Inscrit
7/1/14
Messages
1 038
Score de réaction
0
Watermelon":2lo9lyrn a dit:
Je pense que, quand on est petit, la seule raison qui fait que l'on accepte qu'il faille tuer des animaux pour les mangers c'est l'idée qu'on a pas le choix, qu'on ne peut pas survivre sans. Mais à partir du moment ou l'on connaît la vérité, on a plus vraiment de raison de continuer à manger de la viande. .[/size]
Malheureusement... :(
Ma fille de 5 ans et demi a bien compris qu'elle n'était pas obligé d'en manger pour bien vivre, au contraire qu'il était mieux pour sa santé de ne pas en manger. Mais "nous on mange des animaux parce qu'on aime ça". Même en lui répétant quel animal elle mange et parfois même combien il a souffert, elle s'en fiche "parce qu'elle aime ça".

Non non, ta présentation n'était pas si longue !!! J'ai pu la lire en une fois ! :p

Tes parents sont... Waw !!! Superbe à ce sujet dis donc !! Ca a été super facile pour toi sur ce point, c'est génial.

Je te souhaite la bienvenue !!!
 
Haut