"Tu poussin peu loin !"

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Bonjour (ou plutôt AU SECOURS) :facepalm:

Je viens de relire l'introduction de Vegan de Marie Laforêt (si je parle pas de ce livre au moins une fois dans la journée c'est qu'on m'a coupé les cordes vocales), et je suis (re)tombée sur le passage avec les poussins mâles tués à la naissance. Sauf que finalement là (depuis que je suis végétarienne donc) en le lisant, ça m'a choqué :'( et j'ai eu le déclic pour devenir végétalienne voire vegan...

Immédiatement quand j'ai dit ça à ma mère, sa réaction c'était : "Tu pousses un peu loin là attend ! Déjà qu'être végétarien c'est une privation !". Bon, alors après lui avoir dit que c'était pas une privation et tout le blabla, puis lui expliquer les conditions de vie des animaux exploités et aussi les petits poussins traîtés comme des déchets, j'ai pas réussi à la convaincre et c'est tout à fait compréhensible... :caillou:

En fait j'imagine même pas la tronche de ma famille quand je vais leur annoncer (sûrement autour du gros gigot d'agneau à Pâques donc) et à chaque fois qu'on se verra (autour forcément d'un cadavre qu'ils dégusteront donc)... :tongue: Tout ça pour poser des questions aux végétaliens/vegan :
-Êtes-vous passer au végétalisme/veganisme sans passer par l'étape "végétarisme" ?
-Comment avez-vous ressenti la transition ?
-Quel impact ça a eu avec vos proches ?
-Quels sont les arguments qui arrivent à convaincre (ou pas d'ailleurs) votre entourage lorsque votre choix est mis sur la table ?
-Pensez-vous que je dois me faire suivre par un nutritionniste avant de me lancer ? (j'a 16 ans)
Et dans l'immédiat : - Comment rassurer et convaincre ma mère ?

Merci de vos réponses !! :genoux: Ensemble, sauvons les poussins ! (j'ai l'air de plaisanter comme ça, mais c'est vraiment atroce ! :anger: )

 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 275
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
-Êtes-vous passer au végétalisme/veganisme sans passer par l'étape "végétarisme" ?
Non, j'ai commencé par vgr puis vgl, assez rapidement l'un après l'autre, c'etait mon objectif dès le départ, le plus dur a été l'arret du fromage j'en mangeais tous les jours.

-Comment avez-vous ressenti la transition ?
Je consommais deja très peu d'oeuf vu que je les digérait mal, le lait en tant que tel j'en consommait plus depuis 2 ans, le miel jamais

-Quel impact ça a eu avec vos proches ?
Autant que l'arret de la viande, ils comprennent pas mais ont finit par respecter mon choix, meme si je suis vgr à l'exterieur je refuse maintenant le moindre truc contenant du lait ou des oeufs quand je suis invitée

-Quels sont les arguments qui arrivent à convaincre (ou pas d'ailleurs) votre entourage lorsque votre choix est mis sur la table ?
Le lait de vache c'est pour les veaux, on en a pas besoin comme tout mammifère que nous sommes, le lait se consomme jusqu'au sevrage et apres on consomme des aliments normaux, donc on est encore moins censé consommer le lait d'une autre espece 10 fois plus grosse que nous.
Ensuite le lait est la cause principale de l'ostéoporose, des infections ORL et des troubles digestifs ainsi que de nombreuses allergies comme eczema, psoriasis... puisque le lait est inflammatoire (cf le livre "lait, mensonge et propagande")

-Pensez-vous que je dois me faire suivre par un nutritionniste avant de me lancer ? (j'a 16 ans)
Non plus, comme indiqué dans le guide du vg debutant qu'on t'avais passé il me semble, le vegetalisme est adapté à tous les ages, du bébé au vieux
Comme dit dans le guide, manger équilibré et varié

Et dans l'immédiat : - Comment rassurer et convaincre ma mère ?
Te supplémenter en B12 si c'est pas deja fait, consulter les fiches sur le site la santé dans l'assiette, il y en a qui regroupe les aliments contenant le fer, le calcium et tout ce que tu veux, tu pourra les imprimer et les mettre sur le frigo si elle veut etre sure que tu ne manque de rien
 

Discord

Jeune bulbe
Inscrit
14/2/16
Messages
68
Score de réaction
0
Localité
Belgique, Mons
cacahuèt3":wkl983zi a dit:
-Êtes-vous passer au végétalisme/veganisme sans passer par l'étape "végétarisme" ?
-Comment avez-vous ressenti la transition ?
-Quel impact ça a eu avec vos proches ?
-Quels sont les arguments qui arrivent à convaincre (ou pas d'ailleurs) votre entourage lorsque votre choix est mis sur la table ?
-Pensez-vous que je dois me faire suivre par un nutritionniste avant de me lancer ? (j'a 16 ans)
Et dans l'immédiat : - Comment rassurer et convaincre ma mère ?

Je ne suis pas végétalien dans l'immédiat, disons que je suis plutôt végétarien à tendance végétalienne comme j'ai déjà pu le lire sur le forum (et cette définition me convient).
Donc pour les premières questions je ne peux pas réellement répondre vu que je n'ai pas encore revendiqué mon côté végétalien.

Pour mon rapport au végétalisme, c'est surtout une question pratique, un peu comme toi en fait.
Ma famille a aussi du mal a accepter mon végétarisme (mais il y pire) et à s'adapter, j'ai dû amener pas mal de pierre pour former l'édifice encore branlant.
De ce fait, quand je me suis dit "pourquoi ne pas devenir végétalien, je serais plus en accord avec mes convictions et mes points de vue." j'en avais très envie mais j'ai bien compris que cela serait une étape supplémentaire, encore des pierres à amener pour expliquer, adapter ma famille, etc.. Et je n'en avais pas envie. Pas encore en tout cas.

Donc j'ai trouvé un compromis, en famille je suis végétarien et lorsque je suis dans mon appartement pendant la semaine pour les cours (je vis en kot) je suis végétalien, je fais le gros de mes courses pour le mois avec ma mère mais j'achète aussi pas mal de nourriture par moi-même donc de ce fait je fais plus attention, et quand je fais les courses avec elle, je prends discrètement des trucs végétalien, sans lui dire.
Par contre, c'est clairement prévu dans mon "parcours alimentaire" que lorsque je ne serais plus sous la tutelle de ma mère (argent, logement etc) et que j'entamerai ma vie je serais totalement végétalien.


Voilà, je ne pense pas répondre a tes questions mais je pense que mon expérience peut t'aider.
 
M

Membre supprimé 141585

Guest
Salut,
A moins de trouver un nutritionniste "vegan-friendly", c'est la chose à ne pas faire ! Il ou elle va tout mettre en oeuvre pour te faire arrêter et te faire revenir au végétarisme voire à l'omnivorisme car ce dernier n'est pas encore toujours bien vu. Le corps médical en France est carrément arriéré sur cette question, et il vaut mieux ne pas trop en parler à ces personnes qui t'accuseront de toutes les carences inimaginables, sans parler du coté sectaire.
Pour exemple , quand j'avais des TCA, la mienne m'a dit qu'elle ne pourrais pas m'aider tant que je ne redeviendrais pas végétarienne (ce que j'ai fini par faire, j'avais envie de guérir aussi...). Ça te donne une idée de comment le véganisme est perçu !
Il vaut mieux se renseigner sur les sites internet spécialisés(et dans le livre vegan aussi, il y a une partie nutrition) pour savoir comment correctement te nourrir. En fait, tu devras surtout veiller à avoir un apport calorique suffisant (être en déficit est mauvais de base et c'est dans ce cas que la carence en protéines est fréquente), à te supplémenter en B12 (obligatoire) et vitamine D ou autre (si besoin) et à avoir une alimentation variée.

Pour rassurer un peu ta mère, tu peux justement lui montrer ces sites (asso végétarienne de France, L214, http://www.vegan-france.fr/sante-veganisme.php...), le rapport de l'agence américaine de diététique sur les alimentations végétariennes et végétaliennes et le fait que c'est adapté à tout age de la vie, des articles qu parlent de sportifs véganes, des végé-born...
Tu pourrais aussi faire une prise de sang pour vérifier que tout va bien, et lui montrer que tu est concernée et que tu ne te lances pas dans cette alimentation sans connaissances.
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Merci Nysaah et Discorde pour m'avoir livré vos expériences, merci Titesieste pour les liens et enfin RhinestoneEyes pour le conseil (je n'irai certainement pas consulter un nutritionniste alors ahah) :D

Je suis officiellement vegan depuis hier soir :YE: et pour ce qui est de ma mère, je lui ai fait voir les trente premières minutes de cette vidéo https://www.google.fr/url?sa=t&source=w ... F2JmYr5sfA qui a su la convaincre et accepter pleinement mon choix ! 0:) J'ai enfin la conscience 100% tranquille quand aux animaux (vive l'antispécisme !) :p Par contre, j'ai commencé à chercher des chaussures vegan mais j'ai peur que ce soit du simili en plastique, parce que je suis vegan et écolo enfin voilà quoi... Vous n'en connaitriez pas quelques marques bien par rapport à ça par hasard? :red: En tout cas merci de vos réponses ,je vous ferai par des réactions de ma famille à Pâques... :caillou:
 
A

Anonymous

Guest
cacahuèt3":2kcm5cia a dit:
Par contre, j'ai commencé à chercher des chaussures vegan mais j'ai peur que ce soit du simili en plastique, parce que je suis vegan et écolo enfin voilà quoi... Vous n'en connaitriez pas quelques marques bien par rapport à ça par hasard?
C'est compliqué car le simili cuir est issu de l'industrie pétrochimique, la réponse n'est pas simple :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Cuir_artificiel

Sinon, tu peux prendre des trucs de type tennis en coton sans colle à poisson.
Ou alors des bottes en caoutchouc vulcanisé de type aigle par exemple (comme ça, pas issu de l'industrie pétrochimique), vu qu'elles sont thermoformées et faites d'une seule pièce par exemple.
Pour l'esthétique, on repassera :)
 
A

Anonymous

Guest
Yihaaaah, bravo !

Pour ma part, j'ai encore des moqueries, taquineries et autres dès que je vois ma famille, mais je passe outre. Et ma mère m'achète des bonnes petites choses vgl de temps en temps, et vient de m'offrir un bouquin de recettes végétaliennes pour "fêter mes 6 mois" hehe :)
 
A

Anonymous

Guest
Je n'ai pas de méthode pour savoir quel type de colle est utilisé.
T'as de la chance Djali, moi, j'en ai pour jusque la fin de la vie par rapport à ma mère.
 
A

Anonymous

Guest
Dans le sens "méchant" ?

Ma mère me taquine encore à table avec les "Chloé, tu préfères l'aile ou la cuisse ? Un peu de boeuf ?" ou, exemple d'il y a 10min "Je rentrerai tôt ce soir, comme ça je pourrai manger de l'herbe avec toi". Mais ce n'est pas méchant !
 
A

Anonymous

Guest
Elle est vraiment tres triste que je ne mange pas de viande, du coup, elle me fait bouffer du ginseng, des soupes maisons, etc... et me demande quand meme si je ne veux pas du poisson ou des trucs du genre.
 

Nysaah

Se gave de B12
Inscrit
11/3/15
Messages
4 275
Score de réaction
5
Site web
www.etsy.com
je me suis posé exactement la meme question mais j'attendais de voir si quelqu'un d'autre allait demander ^^
Non parce que si t'en a pas besoin c'est un peu pas ecologique de jeter tes chaussures pas vegan pour en acheter des vegan du coup, enfin c'est mon avis hein
C'est sur que moi j'ai toujours mes dr martens en cuir, ca m'a fait un peu bizarre au début parce que je pensais tout le temps à l'animal, j'ai passé un cap maintenant, bon je les mettais deja pas souvent mais ca me gene plus, je me dis juste que t'facon maintenant c'est fait alors autant les user, bien sur je n'achete plus de chaussures (ou autre) en cuir
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Moi aussi on me taquine... :zen:

Pour les chaussures, pas besoin dans l'immédiat mais je regarde souvent à l'avance pour trouver ce qui me plait (je n'ai pas de chaussures de printemps, que des bottes et bottines :><:
 

cacahuèt3

Élève des carottes
Inscrit
15/2/16
Messages
1 076
Score de réaction
0
Localité
Picardie
Bah des ballerines, baskets et derbies par exemple, à part des bottes et bottines j'ai rien (passée d'une pointure à une autre l'année dernière) :confus:
 
A

Anonymous

Guest
Je vais aussi devoir investir en chaussures d'ici peu. Il me reste deux paires de converses (ouf) mais sinon, en chaussures d'été (chaussures ouvertes, que ce soit plates ou à talon), c'est le vide ! J'ai usé toutes les miennes...
 
Haut