Bienvenue sur Végéweb !

Les différents mouvements féministes

Pour tout ce qui concerne les sujets humains...

Les différents mouvements féministes

Messagede Marcelina » 31 Mar 2016, 20:45

Hey mais c'est une géniale idée ! Même si je ne suis pas concernée non plus!

Je lisais justement récemment un article sur à quel point certaines "féministes" tuent le féminisme dans l'oeuf en alléguant qu'être mère et/ou femme au foyer ça allait contre leurs combats.
c'était très pertinent et intéressant (mais en anglais, sur le mag EverydayFeminism)...
Du coup bonne route à ce projet !!!
Dernière édition par Titesieste le 04 Avr 2016, 17:41, édité 1 fois.
Raison: Correction titre
"Il ne faut pas confondre la vérité avec l'opinion de la majorité." -Jean Cocteau

:monkey: :monkey: :monkey:
Avatar de l’utilisateur
Marcelina
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
3.5%
 
Messages: 728
Inscription: 01 Jan 2016, 21:52
Localisation: Normandie
Présentation
Genre: Femme

Les différents mouvements féministes

Messagede moogli » 01 Avr 2016, 00:21

Je ne suis pas d'accord avec les commentaires extrèmes tels que un "certain" féminisme tue le féminisme dans l'oeuf. D'abord parce que je ne crois pas que ce soit certaine féministes qui atteignent profondément le féminisme mais le patriarcat. Et de plus cela ne fait qu'accroître la division d'un mouvement qui a bien besoin de solidarité, un mouvement composé d'êtres humains qui doivent composer avec des contradictions intenables socialement. Et pour lesquels la réflexion politique n'est pas épargné en terme de critique par l'idéologie dominante. Et décridibilisée de façon permanente avec ce genre d'attaque d'ailleurs. Alors ça me gonfle de voir tirer à boulet rouge quant bien même je ne suis pas fermée à la reglexion et au dialogue et pas d'accord avec tout. Mais dire "tuer dans l'oeuf" c'est pas dans un sens constructif pour moi. Bref. Personne n'est jamais d'accord avec tout le monde dans tous les mouvements politiques et j'en ai assez de voir cette critique à l'endroit du féminisme qui est un mouvement comme un autre.
"Je n'ai jamais réussi à définir le féminisme. Tout ce que je sais, c'est que les gens me traitent de féministe chaque fois que mon comportement ne permet plus de me confondre avec un paillasson."
Rebecca Wes
Avatar de l’utilisateur
moogli
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
39%
 
Messages: 456
Inscription: 22 Nov 2014, 19:36
Présentation
Genre: Femme

Re: Projet "féminisme et maternité"

Messagede benj » 01 Avr 2016, 20:11

De toutes façons tout le monde sait qu'il y a des bonnes et des mauvaises féministes. Les bonnes étant évidemment celles qui demandent poliment des trucs consensuels ou encore mieux qui ferment leur gueule. Et il y a les hystériques qui décrédibilisent le Féminisme politiquement correct, celui qui ne dérange personne et qui passe bien à la télé. :siffle:

En fait c'est un peu comme les mauvais végétariens qui osent déranger la majorité en lui rappelant la souffrance animale que représente un steak. :-/
Avatar de l’utilisateur
benj
Mange de la salade
Mange de la salade
Rang en cours à
27.3%
 
Messages: 191
Inscription: 06 Mar 2016, 23:24
Localisation: Malakoff, 9.2 style
Présentation
Genre: Homme

Re: Projet "féminisme et maternité"

Messagede Noraleeds » 02 Avr 2016, 11:35

Justement Moogli, qu'est-ce qui divise le mouvement féministe sinon la pensée qu'on ne peut pas être mère/femme au foyer et féministe ? C'est rejeter une catégorie de femmes cela, non ? Personnellement, je ne soutiens pas cette idée qu'une femme ne devrait pas être ceci ou cela (mère/femme au foyer; habillée ainsi ou comme cela). Je ne fais pas des attaques ad hominem mais je pense qu'il est bon de combattre les idées néfastes qui découlent, sournoisement et indirectement, du patriarcat.
Avatar de l’utilisateur
Noraleeds
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
10.3%
 
Messages: 341
Inscription: 09 Déc 2015, 22:36
Présentation
Genre: Femme

Projet "féminisme et maternité"

Messagede Jezebel » 02 Avr 2016, 22:03

Je pense que ca decoule surtout de l'idée de choix qu'il a derrière et surtout de ne pas revendiquer tout choix comme un acte féministe en soi.

Enfin dans l'ensemble, je reste d'accord avec Moogli en general, avant de parler des feministes ceci cela, la première chose à considerer c'est le patriarcat.

Et en ce qui concerne Everyday Feminism, bon...
“the fate of every individual woman—no matter what her politics, character, values, qualities—is tied to the fate of all women whether she likes it or not.”
Andrea Dworkin
“No woman is free until every woman is free.”
Jezebel
Évéganéliste
Évéganéliste
Rang en cours à
6.9%
 
Messages: 7138
Inscription: 12 Mai 2010, 19:11
Localisation: Un peu partout dans le monde
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Projet "féminisme et maternité"

Messagede Usagi.Chan » 03 Avr 2016, 12:45

Je continue en spoiler comme c'est un peu hors-sujet. Ça vaut peut-être le coup de déplacer les post si on veut continuer la conversation d'ailleurs.

Texte caché : cliquez sur le cadre pour l'afficher
"If you’re a male person telling a female person to be silent about her experiences of gender and power, you’re not only doing feminism wrong, you’re exemplifying the very values you claim to undermine."
Chimamanda Ngozi Adichie
Avatar de l’utilisateur
Usagi.Chan
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
54.2%
 
Messages: 4084
Inscription: 08 Avr 2011, 21:34
Localisation: Hauts-de-Seine
Présentation
Genre: Femme

Re: Projet "féminisme et maternité"

Messagede Noraleeds » 03 Avr 2016, 14:07

C'est très intéressant Usagi.Chan (en effet, il faudrait peut-être déplacer ces derniers post dans un autre topic). Effectivement, le combat se mène aussi contre le contexte pour une future vraie liberté dans le choix. Bien sûr, il ne faut pas raccourcir en considérant que tel ou tel choix individuel nuit à la lutte (et je crois que c'est ce que pointait Marcelina). Par exemple, je pense qu'on peut vraiment vouloir être parent au foyer, cette position n'a rien de dégradant mais elle devient problématique quand le choix n'est pas entièrement libre.

Par contre, mais c'est un avis personnel, je ne vois pas en quoi des désaccords au sein d'un mouvement divisent forcément. On peut n'être pas d'accord et débattre mais vouloir tendre ensemble vers l'égalité (d'où les débats non ? on lutte aussi contre les idées). Il n'y a division qu'en cas de rejet de la part d'une personne ou d'attaques féroces, insultantes etc.
Avatar de l’utilisateur
Noraleeds
Avale du tofu
Avale du tofu
Rang en cours à
10.3%
 
Messages: 341
Inscription: 09 Déc 2015, 22:36
Présentation
Genre: Femme

Re: Féminisme(s) : désaccords, divisions ?

Messagede Titesieste » 04 Avr 2016, 08:39

(Dites moi ce qui conviendrait mieux comme titre, je changerai)
Avatar de l’utilisateur
Titesieste
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
77.3%
 
Messages: 2660
Inscription: 12 Mar 2015, 10:09
Présentation
Genre: Non spécifié (par défaut)

Re: Féminisme(s) : désaccords, divisions ?

Messagede Usagi.Chan » 04 Avr 2016, 17:11

Merci d'avoir divisé le fil. :)

J'aurai plutôt vu un titre comme "les différents mouvements féministes" pour qu'on puisse aussi extrapoler sur d'autre mouvements. Là je trouve le titre un peu négatif.
"If you’re a male person telling a female person to be silent about her experiences of gender and power, you’re not only doing feminism wrong, you’re exemplifying the very values you claim to undermine."
Chimamanda Ngozi Adichie
Avatar de l’utilisateur
Usagi.Chan
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
54.2%
 
Messages: 4084
Inscription: 08 Avr 2011, 21:34
Localisation: Hauts-de-Seine
Présentation
Genre: Femme

Les différents mouvements féministes

Messagede Didine » 04 Avr 2016, 17:31

Je dirais même :"les différents mouvements ISSUS du féminisme" car bah à la base la définition du féminisme c'est juste :"vouloir l'égalité des droits et des devoirs entre les hommes et les femmes" c'est sur tous les "à-coté" que des groupements se sont créés. De la même manière que le veganisme c'est refuser l'exploitation animale, et qu'à-coté s'est créé le welfarisme, l'abolitionnisme... et toutes les différentes interprétations qui découlent de l'idée de base. (Je en sais pas si je suis bien claire en fait !)
« “Ouais, les animaux, si on les mange pas, ils vont être trop nombreux et les êtres humains vont disparaître.” Ça, par contre, c’est un bon argument, c’est même celui qui m’a convaincu de devenir végétarien.»

Pierre-Emmanuel Barré
Avatar de l’utilisateur
Didine
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 06 Oct 2010, 22:15
Localisation: 38
Présentation
Genre: Femme

Les différents mouvements féministes

Messagede yapuka » 04 Avr 2016, 17:47

Les divisions semblent venir du fait que chaque culture est différente (par culture j'entends aussi bien la culture d'un pays que celle du village du coin), que la pression sociétale sur les gens, et les femmes en particulier, puisqu'on parle de féminisme, est issue de cette culture.
Il est donc extrêmement complexe de savoir quelle attitude est socialement construite par la culture propre de la personne, par la culture plus générale au niveau mondial, patriarcal majoritairement (voire absolument) et par la réflexion et la capacité de mise en perspective de cette pression. Laquelle est tellement présente qu'on en est imprégnés jusqu'aux plus profonds synapses.
Dernière édition par Titesieste le 04 Avr 2016, 17:48, édité 1 fois.
Raison: Correction titre sujet
Yapuka

Bien plus que le costume trois-pièces ou la pince à vélo, c'est la pratique de la torture qui permet de distinguer à coup sûr l'homme de la bête. (Desproges)
Avatar de l’utilisateur
yapuka
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
38.3%
 
Messages: 3765
Inscription: 21 Mar 2014, 21:37
Présentation
Genre: Femme

Re: Les différents mouvements féministes

Messagede Didine » 04 Avr 2016, 18:33

je suis tout à fait d'accord
« “Ouais, les animaux, si on les mange pas, ils vont être trop nombreux et les êtres humains vont disparaître.” Ça, par contre, c’est un bon argument, c’est même celui qui m’a convaincu de devenir végétarien.»

Pierre-Emmanuel Barré
Avatar de l’utilisateur
Didine
Massacre des légumes
Massacre des légumes
Rang en cours à
7.5%
 
Messages: 1612
Inscription: 06 Oct 2010, 22:15
Localisation: 38
Présentation
Genre: Femme

Re: Les différents mouvements féministes

Messagede Marcelina » 04 Avr 2016, 19:44

Euh là ben dans quoi je me retrouve moi !

Alors j'admets, je n'ai peut-être pas utilisé le bon terme ! Peut-être que j'aurais du dire que certains féminismes tue la Féminité dans l'oeuf. Car autant la Féminité est une énergie universelle (pour moi en tout cas), autant les féminismes sont motivés politiquement, socialement, etc etc. Ils sont multiples.

Evidemment que la faute est au patriarcat, je ne dis pas le contraire. Ce qui me choque quand même, c'est que certaines féministes, qui se battent contre ce patriarcat et contre ses injonctions, utilisent l'un de ses arguments pour le démonter quitte à dévaloriser toute un pan de femmes qui veulent être mères.... Comme si l'idée de lutter contre celles qui choisissent d'être des mères s'occupant des enfants était une suite logique pour démonter les rôles assignés par ce même patriarcat.
Non, il me semble, que la femme est à la base celle qui porte la vie, qui porte son enfant et que ça c'est une richesse incroyable. C'est un cadeau, un don qu'il faudrait honorer (à commencer par les hommes) même si on décide de ne pas s'en servir parce que l'indépendance ou le manque d'envie d'être mère sont plus forts.

Enfin bref, je sais pas si mon raisonnement est saisissable mais je trouve que les féministes qui s'acharnent contre les mères se trompent de cible.... Comme j'avais déjà dit dans un autre topic, on ne peut pas toutes s'aimer car nous sommes humaines, okay, mais un combat tel que le féminisme commence par un minimum de bienveillance avec ses semblables il me semble, quelque soient ses choix de vie...
"Il ne faut pas confondre la vérité avec l'opinion de la majorité." -Jean Cocteau

:monkey: :monkey: :monkey:
Avatar de l’utilisateur
Marcelina
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
3.5%
 
Messages: 728
Inscription: 01 Jan 2016, 21:52
Localisation: Normandie
Présentation
Genre: Femme

Re: Les différents mouvements féministes

Messagede Usagi.Chan » 04 Avr 2016, 20:04

Tu pourrais nous citer des féministes qui "s'acharnent contre les mères" ?
Parce que je connais plusieurs centaines de féministes (IRL et IVL) j'ai lu plusieurs autrices d'ouvrages féministes, étudié un certain nombres de mouvements, lu des dizaines de blogs, je suis l'actualité de plusieurs associations féministes et pourtant je n'ai pas souvenir de tels propos.

Ceci étant, on ne peux pas nier que la maternité nuit aux femmes. Entre l'injonction à se reproduire, la violence obstétricale, les violences conjugales qui commencent ou s'intensifient souvent durant la grossesse, les mises au placard post-congé mat, le salaire moyen des femmes qui baissent de 4% par enfant, le manque de place en crèche, les gardes alternées imposées même avec un ex-conjoint violent, etc, on ne peut pas vraiment parler d'un long fleuve tranquille.
Tous ceci n'empêche évidemment pas de nombreuses mères (y compris "au foyer") d'être féministes et d'ailleurs quasiment toutes les féministes que je connais (personnes, asso ou mouvements) se sentent solidaires des mères qu'elles le soient elle-même ou non, sont sensibilisées à ces sujets et sont favorables à l'ouverture de la PMA aux femmes célibataires et aux couples de femmes.
"If you’re a male person telling a female person to be silent about her experiences of gender and power, you’re not only doing feminism wrong, you’re exemplifying the very values you claim to undermine."
Chimamanda Ngozi Adichie
Avatar de l’utilisateur
Usagi.Chan
Fait crier les carottes
Fait crier les carottes
Rang en cours à
54.2%
 
Messages: 4084
Inscription: 08 Avr 2011, 21:34
Localisation: Hauts-de-Seine
Présentation
Genre: Femme

Re: Les différents mouvements féministes

Messagede Marcelina » 04 Avr 2016, 20:26

Ah non je suis pas d'accord, il y a pas mal de féministe (en tout cas, j'en ai rencontré quelques unes) qui prônent le fait de pas avoir envie d'enfants comme un fait intrinsèque à leur combat. Si elles ne démontent pas ouvertement les femmes mères, en portant la nulliparité comme symbole de leur combat contre le patriarcat, elles admettent implicitement qu'avoir des enfants c'est être un peu "vendues" à "l'ennemi". Et ça, c'est tout autant violent à mon sens.
"Il ne faut pas confondre la vérité avec l'opinion de la majorité." -Jean Cocteau

:monkey: :monkey: :monkey:
Avatar de l’utilisateur
Marcelina
Élève des carottes
Élève des carottes
Rang en cours à
3.5%
 
Messages: 728
Inscription: 01 Jan 2016, 21:52
Localisation: Normandie
Présentation
Genre: Femme

Suivante

Retourner vers Problématiques humaines